Comment faire le Simhasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Simhasana et quels sont ses avantages

Sanscrit: सिंहासन; Simha – Lion, Asana – Pose; Prononcés As – sim-HAHS-anna

Le Simhasana est nommé afin qu’il ressemble à un lion rugissant dans sa pose finale. Cette asana exige que le corps et le visage de travailler à appeler rugissement d’un lion intense. Ceci est tout à fait asana confortable que tout le monde peut effectuer. Bien que ce n’est pas une pose familière, ses avantages sont très différents des autres asanas. Jetez un oeil à ce que ce asana a à offrir.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Cette asana doit être pratiqué avec les autres asanas de yoga tôt le matin. Mais au cas où vous ne pouvez pas réveiller ou avoir d’autres tâches à faire, ce asana peut être fait dans la soirée.

Assurez-vous de laisser un espace d’au moins quatre à six heures entre vos repas et votre pratique. Votre estomac et les intestins doivent être vides quand vous faites cela asana.

Niveau: Basic
Style: Hatha Yoga
Durée: 30 secondes
Répétition: Une fois sur chaque jambe
Étirements: muscles gorge
Renforce: la gorge, les poumons, la voix

Comment faire le Simhasana (Lion Pose)

  1. Pour commencer l’asana, se mettre à genoux sur le sol. Croisez les chevilles de telle sorte que l’avant de la cheville droite traverse sur le dos de la cheville gauche. Les pieds doivent pointer sur les deux côtés. Le périnée doit appuyer sur des talons
  2. Placez vos mains sur les genoux. Etalez vos paumes, de sorte que vos doigts sont évasées dehors. les presser fermement contre chaque genou.
  3. Inspirez par le nez, et comme vous le faites, ouvrez votre bouche et étirer votre langue. Curl sa pointe vers le menton. Vos yeux doivent être ouverts, et les muscles à l’avant de la gorge contractée. Expirez par la bouche que vous produisez un son distinct « ha ». Vous devez vous assurer que le souffle passe au-dessus du fond de la gorge.
  4. Alors que certaines écoles de pensée suggèrent que vous devez définir votre regard entre les sourcils, d’autres vous demander de regarder le bout de votre nez.
  5. Rugir à quelques reprises. Changer la croix de la jambe et répétez l’asana.

Précautions et contre-indications

Cet asana est très sûr à la pratique et n’a pas de véritables mesures de prévention. Si vous avez une blessure au genou, vous pouvez vous asseoir sur une chaise et faire la pose.

Conseil du débutant

Lorsque vous commencez, vous pourriez ne pas se rendre compte que les omoplates et les mains sont sympathiquement connectés. Alors, lorsque vous placez vos paumes sur vos genoux, sentir les omoplates répartis sur le dos. Augmenter la pression que vous le sentez profondément ancré dans votre dos. Cela contribuera à lever votre cœur.

Pose avancée modifications

Pour augmenter l’étirement, vous devez vous asseoir dans le Mandukasana tout en faisant le Simhasana. Pour ce faire, se mettre à genoux, assis sur vos genoux, et mettre vos fesses sur les arches des pieds. Cela formera une sorte de selle. Ensuite, toucher vos gros orteils et étaler vos genoux. Ils doivent être aussi larges que les hanches extérieures. Pencher vers l’avant et placez vos paumes fermement entre vos jambes. Vos doigts doivent être refoulées de telle sorte qu’ils font face à votre bassin. Gardez vos coudes droite. Continuez à faire les asanas comme d’habitude.

Avantages du Lion (Pose Simhasana)

Ce sont des avantages étonnants de Lion posent.

  • Il aide à réduire le stress et la tension sur la poitrine et le visage.
  • Il stimule le muscle peaucier (un muscle mince, plate, rectangulaire qui se trouve sur le devant de la gorge). Il maintient cette entreprise musculaire que nous continuons à l’âge.
  • Des textes anciens disent que cette asana détruit les maladies et active les trois grands bandhas – Mula, Jalandhara et Uddiyana.
  • Ce sont les parties ce avantages asana – le visage, les yeux, la langue, de la gorge, cordes vocales, l’abdomen, les voies respiratoires, le diaphragme, la poitrine, les mains et les doigts.
  • Il aide à se débarrasser de toute infection qui affecte les voies respiratoires.
  • Il aide à exercer la langue en raison de l’étirement complet en dehors de la bouche.
  • Il aide à se débarrasser de la mauvaise haleine.
  • Il guérit bégayer, grincements de dents, les mâchoires serrées, et les maux de dos.
  • Il aide à éliminer les rides et retarde le vieillissement.
  • Il soulage les yeux brûlants.
  • Il se détend également les muscles du cou.
  • Cette asana contribue à améliorer le ton et la texture de la voix.

La science derrière la Simhasana

Cette asana vous encourage à mettre en valeur votre côté féroce. Il facilite les serrures d’énergie à l’intérieur du corps et contribue également à dégager le passage de la gorge. Cette posture est considéré comme l’un des meilleurs exercices de visage. Il aide à faire circuler le sang dans le visage, et réduit également les pattes d’oie et les rides. La peau du visage est tendue, et par conséquent, il reste ferme. Cette asana conserve également la platysma forte. Il est un asana amusant qui vous tient ravivé et heureux.

Maintenant que vous savez comment faire Simhasana, qu’est-ce que vous attendez? Cette asana animée et expressif est facile et amusant et a beaucoup d’avantages aussi bien. La pratique de cette asana pourrait être le secret de votre peau jeune et éclatante. Oh! Et une belle voix aussi!

 

Comment faire le Pincha Mayurasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Pincha Mayurasana et quels sont ses avantages

Pincha – Plume, Mayura – Peacock, Asana – Pose; Prononcés As – pin-cha my-votre-AHS-anna

Le Pincha Mayurasana est un support d’avant-bras et est aussi appelé Peacock Pose Feathered. Tout comme un paon qui couvre ses plumes, ce asana est une belle pose voyantes, qui a besoin à la fois des compétences et de la patience parfaite.

Le stand de l’avant-bras qui vous rend plus stable que la raison handstand de la fondation plus grande que les avant-bras donnent. Cependant, les conditions préalables sont la force et l’ouverture, et celles-ci peuvent être assez difficile. Prenez votre temps pour Décélération dans cette pose, peu importe le temps qu’il faut.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Vous devez vous assurer de garder votre estomac et des intestins vides avant de pratiquer cette asana. Prenez vos repas au moins quatre à six heures avant de faire l’asana afin que votre nourriture se digère et pour vous il est assez d’énergie à dépenser pendant la pratique.

Il est préférable de pratiquer le yoga première chose le matin. Mais dans le cas où vous ne pouvez pas travailler le matin, il est bien de pratiquer dans la soirée.

Niveau: Intermédiaire / Avancé
Style: Ashtanga Yoga
Durée: 1 à 5 minutes
Répétition: Aucun
Étirements: épaules, Thorax, cou, Nombril
Renforce: bras, épaules, dos

Comment faire le Pincha Mayurasana

  1. Allongez-vous sur le ventre, face au mur.
  1. Pliez doucement vos coudes tels qu’ils sont directement sous vos épaules, et amenez vos paumes ensemble dans le mudra Anjali.
  1. Soulevez vos hanches. Marcher vers vos bras aussi près que vous pouvez obtenir.
  1. Levez la jambe droite autant que vous le pouvez, et lancer l’autre jambe sur le sol. Cette action va pousser le bas du corps sur le sol, et permettre à vos pieds de toucher le mur.
  1. Restez dans cette position pendant quelques secondes.
  1. Gardez votre tête sur le sol, et assurez-vous que vos épaules sont loin de vos oreilles.
  1. Touchez vos pouces à votre troisième œil pendant que vos paumes sont encore dans le mudra Anjali que vous soulevez votre regard.
  1. Vos pieds peuvent toucher le mur ou rester perpendiculaire au sol.
  1. Respirez lentement et profondément, et de rester dans la pose jusqu’à ce que vous êtes à l’aise. Relâchez la pose dans le même ordre que vous avez en elle.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de le faire asana.

  1. Il est préférable d’éviter ce asana si vous avez une maladie cardiaque ou qui souffrent d’hypertension artérielle.
  1. Évitez de pratiquer cet asana si vous avez un mal de tête, ou l’épaule, le cou ou blessure au dos.
  1. Les femmes enceintes et en période de menstruation doivent éviter de cette asana.

Conseils pour débutants

Comme les débutants, il pourrait être difficile d’arrêter vos coudes de glisser l’un de l’autre lorsque vous assumez cette pose. Glissez une sangle sur vos bras, il verrouillage juste au-dessus des coudes. Ensuite, étirer les bras en avant de telle sorte qu’elles sont la largeur des épaules. Réglez la sangle de telle sorte qu’il épouse parfaitement la partie extérieure des bras. Maintenant que votre posture est définie, utilisez la sangle pour vous aider à la pose. Poussez les bras légèrement à l’écart de la sangle au lieu de les laisser bomber dans la sangle.

Variations avancée Pose

Ceci est une avancée pose en elle-même. Donc, avec la pratique, que vous commencez à être à l’aise dans cette pose, essayez de lâcher des accessoires, et de se éloigner du mur. Ce sera une avancée de pose en soi.

Les avantages du paon Feathered Posture

Ce sont là quelques avantages étonnants Pincha Mayurasana.

  1. Il fait le dos, les épaules et les bras forts.
  1. Il donne le cou, les épaules, la poitrine et le ventre un bon étirement.
  1. Il améliore l’équilibre et la concentration.
  1. Le cerveau est calmée, et le stress et la dépression légère sont réduits.

La science derrière la Pincha Mayurasana

Cette asana prend des années à maîtriser. Vous deviendrez humble et laisser aller votre ego que vous aspirez à atteindre cette pose. Pour faciliter, vous pouvez entrer dans cette pose en faisant une jambe de division ou en pliant vos genoux. Votre objectif doit être de se diriger vers la ligne médiane et rechercher l’axe vertical que vous êtes dans la posture. Rappelez-vous de répandre vos épaules, ferme vos cuisses, engager votre colonne vertébrale, et de garder vos orteils pointés. Votre corps doit être tiré dans une ligne droite à travers le canal central. La clé est de soulever de sorte que vous ne réduisez pas dans le bas du dos. Préparez-vous comme vous réchauffer avec les poses préparatoires, et de trouver votre équilibre lorsque vous entrez enfin la pose.

Poses préparatoires

Adho Mukha Vrikshasana
Adho Mukha Svanasana
Gomukhasana
Prasarita Padottanasana
Supta Virasana
Uttanasana

Suivi Poses

Adho Mukha Vrikshasana
Adho Mukha Svanasana
Gomukhasana
Sirsasana

Maintenant que vous savez comment faire Pincha Mayurasana, qu’est-ce que vous attendez? Il peut sembler impossible, il peut sembler difficile, mais il est surprenant que lorsque vous luttez pour faire la paix avec cette asana, vous trouverez la paix en vous-même.

8 Yoga Contestation Poses qui va vous aider désintoxication corps et l’esprit

8 Yoga Contestation Poses qui va vous aider désintoxication corps et l'esprit

Compte tenu de nos stress, modes de vie malsains, il est si facile d’être vendu sur tout ce qui est étiqueté désintoxication. Et certainement, notre esprit et notre corps a besoin de la désintoxication, étant donné le traumatisme et les dégâts que nous les mettons à travers. Il y a un lien profond entre le yoga et la désintoxication. Alors nous allons entrer dans plus de détails.

Comment fonctionne Désintoxication travail?

Nos corps ont trois systèmes principaux qui sont essentiels à l’élimination des déchets. Ils sont le système circulatoire, le système lymphatique et le système digestif. Le système circulatoire est responsable de pomper le sang et le filtrage dans tout le corps, et ce faisant, il fournit de l’oxygène aux organes et recueille les déchets des cellules. Le système digestif et le système porte hépatique sont connus pour traiter les aliments que nous mangeons, et pendant qu’ils le font, ils séparent les déchets des nutriments qui se mis en circulation dans le sang et dans le foie, ce qui élimine ce que le corps n’a pas besoin tout de suite . Le système lymphatique recueille les fluides intracellulaires du corps et les transporte aux ganglions lymphatiques, en supprimant tout ce qui est nocif avant le retour du liquide lymphatique dans la circulation sanguine.

Les systèmes sont certainement robustes et font des merveilles sur leur propre. Mais pour aider le corps à suivre les exigences, et pour aider à soutenir la santé dans les modes de vie stressants, notre système de désintoxication naturelle a besoin d’un assistant. Le yoga est que parfait aide.

Yoga pour Detox –  Comment ça marche?

formes les plus actifs de l’exercice stimulent les trois systèmes d’élimination, aider votre désintoxication du corps et nettoyer lui-même. Mais le yoga se concentre méthodiquement sur l’étirement et la compression chaque partie du corps, et est donc plus approprié. Il contribue à une meilleure élimination des déchets.

Quand une routine de yoga est bien fait, chaque partie du corps est tiré, poussé, et tordu, ce qui élimine le dioxyde de carbone, l’acide lactique, et le liquide lymphatique du plus profond de, où d’autres formes de séances d’entraînement ne parviennent pas à atteindre.

la respiration yogique joue également un rôle essentiel dans la stimulation de désintoxication. En raison d’une mauvaise posture assise et un stress excessif, nos poumons ne fonctionnent pas à leur pleine capacité. Cela signifie que nous ne parvenons pas à prendre autant d’oxygène que nous devrions, ou supprimer idéalement autant de dioxyde de carbone que nous le pouvons.

La respiration que nous faisons, ainsi que les exercices de yoga, aide à éliminer le dioxyde de carbone et stimule les organes, en particulier ceux qui sont impliqués dans la digestion. Avec le temps et la pratique, la respiration aidera aussi à laisser le mouvement de la membrane librement.

Yoga non seulement facilite la désintoxication physique, mais il aide à la désintoxication mentale. Nous sommes tous victimes de la peur, le stress et la dépression. yoga Pratiquer ces purges pensées toxiques. Votre esprit apprend à diriger la prise de conscience, loin du chaos. Vous êtes formés à être dans le moment présent.

Avec une pratique régulière du yoga, vous serez en mesure d’éliminer les toxines tangibles et intangibles qui vous empêchent de sentir et d’être à votre meilleur.

8 asanas Pour vous aider à Detox et vous reposer

1. Garudasana (aigle pose)

Le Garudasana ou l’aigle est un asana Posture incroyablement puissant. Il donne les mollets, les chevilles, les genoux, les hanches, les cuisses, haut du dos et les épaules un bon étirement. Lorsque vous appuyez sur vos cuisses fermement ensemble, la circulation sanguine est améliorée, ce qui contribue à éliminer les toxines dans la lymphe et du sang.

2. Adho Mukha Svanasana (orientée vers le bas chien Pose)

Le Adho Mukha Svanasana ou Stretch Downward Dog est un asana où votre coeur est placé plus haut que votre tête. Il y a une traction inverse de gravité qui se produit lorsque vous faites cela, et cela aide à la bonne circulation de la lymphe et du sang. L’abdomen est aussi tonique et stimulé, et par conséquent, la digestion est améliorée.

3. Ardha Matsyendrasana (Half Spinal Twist Pose)

Twist sont des agents de désintoxication incroyable, et la Ardha Matsyendrasana est une torsion parfaite. Il stimule la digestion et aide à éliminer les impuretés du corps. Les reins, le foie et l’abdomen sont pressés et stimulés. Comme vous relâchez la touche, le sang pénètre dans ces organes.

4. Viparita Karani (Jambes le mur pose)

Cette asana est aussi appelé Jambes sur le mur. Il améliore la circulation de la lymphe et du sang dans les pieds et les jambes. L’abdomen reçoit aussi une nouvelle provision de sang, ce qui améliore la digestion. Le système nerveux est également calmée, si le stress est réduit et désintoxication mentale est induite.

5. Pincha Mayurasana (plume de paon Pose)

Ce asana est un défi, et si vous parvenez à entrer dans cette asana, vos organes reproducteurs et le fonctionnement sexuel sont améliorées et est donc votre fonctionnement digestif. Cet asana aide à une intense physique ainsi que la désintoxication mentale.

6. Salamba Sarvangasana (Shoulderstand)

4. Salamba Sarvangasana (Stand épaule)

Cet asana est une inversion, où l’épaulement porte le poids du corps. Il aide à drainer l’accumulation des fluides lymphatiques dans le corps supérieur et les jambes. Il est étonnant de pratiquer asana à la fin d’une séance de yoga de sorte que toutes les toxines qui sont libérées sont vidées au cœur afin qu’il puisse être nettoyé et oxygénées.

7. Salamba Sirsasana (prise en charge Headstand)

5. Salamba Sirsasana (tête stand)

Headstands sont incroyables pour renforcer et améliorer le fonctionnement du système cardio-vasculaire. Ils réduisent la pression sur le coeur. Cet asana aide ceux qui sont déprimés et aide aussi à se débarrasser des allergies. Il augmente le feu digestif et la chaleur du corps ainsi. Cette asana améliore également le fonctionnement des glandes pituitaire et pinéale. Tout comme le Sarvangasana, ce asana aide aussi extraire les toxines de partout dans le corps, conduisant à l’élimination réussie des déchets.

8. Chakrasana (Urdva Dhanurasana)

Le Chakrasana est l’une des meilleures poses de yoga pour la désintoxication et est pratiquée à la fin de la séance de yoga. Il est un ouvreur de poitrine et aide à la congestion de la libération et de la stagnation dans le corps. Cette asana aide également activer le métabolisme. Il ouvre les poumons et contribue à améliorer la respiration. Elle stimule également les organes abdominaux, ainsi, améliorer la digestion.

Ceci est tout au sujet  du yoga pour la désintoxication! Dépuratif votre système est essentiel, et le yoga , il fait exactement le chemin. Vous livrez dans cette belle pratique dans l’espoir d’élaborer et tonifier. Mais sans votre conscience, votre esprit et le corps sont soigneusement nettoyés.

Quand (et ce) manger avant Yoga

Quand (et ce) manger avant Yoga

Chaque Yoga FAQ sur la planète est d’accord sur ce seul point: vous ne devriez pas manger quelque chose de lourd dans les deux heures avant que vous prévoyez de faire du yoga. Si vous avez déjà ignoré ce conseil, vous avez découvert la raison de cette sagesse conventionnelle. Comme vous sautez vers l’avant de votre tapis et à l’arrière, la torsion et se pencher en avant, il est mal à l’aise, et peut-être même nauséabonde, d’avoir trop dans votre ventre. Mais vous ne voulez aller en classe avec une bonne quantité d’énergie et sans la distraction de la faim qui ronge le ventre. Avec juste un peu de planification, vous pouvez gérer votre planning de collation afin que vous frappez cet endroit entre le plein et mourir de faim juste à droite.

Certaines traditions, en particulier celles qui préconisent la pratique précoce du matin, comme Ashtanga, conseiller que vous faites vos asanas sur un estomac complètement vide (et après le bain et le déplacement de vos entrailles, en passant). BKS Iyengar, dans son livre classique,  Lumière sur le Yoga , écrit que si cela est difficile pour vous, vous pouvez avoir du café, du cacao ou du lait avant le yoga, qui, au moins dans le cas des deux plus tard, probablement ne semble pas trop attrayant. Comme avec la plupart des choses yogique, vous savez que votre corps mieux que vous devez décider quelle collation pré-yoga fonctionne pour vous.

Quand manger

Manger quelque chose de très léger une heure avant la classe fonctionne habituellement bien (votre corps peut varier, bien sûr). Si vous êtes en cours d’exécution à la classe après le travail ou sur un calendrier serré et se rendre compte que vous avez juste à manger quelque chose, vous pouvez le couper un peu plus si vous prenez quelques gorgées de quelque chose. Après la classe, vous pouvez manger quand vous avez faim, mais vous pouvez remarquer que l’attention que vous avez donné à votre corps pendant la classe vous encourage à garder la lumière et en bonne santé, qui est l’une des façons de yoga peut vous aider à perdre du poids.

Ce qu’il faut manger

amuse-gueules à base de plantes saines sont la voie à suivre. Suivez les règles que vous utiliseriez pour une collation pré-séance d’entraînement, à quelques exceptions près. Les torsions profondes et se penche en avant que vous faites dans le yoga sont particulièrement susceptibles de forcer des rots et de gaz, de sorte que vous voulez éviter les choses qui induisent celles-ci. Vous n’avez pas besoin de carb charge exactement de la même manière que vous le faites pour un tour de course ou à vélo. Il est plus de trouver quelque chose qui va rester bien et vous mener à votre session.

  1. Fruit + Protéines : Un morceau de fruit riche en fibres ainsi que de protéines, comme une pomme avec du beurre de noix, est un bon go-to. Un bol de baies avec un peu de yaourt est une autre option. Une banane est aussi un excellent choix.
  2. Noix : Une poignée d’amandes est un aliment de base ou remplacer vos noix préférées.
  3. Bar : La haute teneur en fibres, riche en protéines, faible barre de sucre de votre choix.
  4. Grains : grains d’avoine ou d’ autres cuits ont également tendance à travailler bien.

Qu’est-ce que ne pas manger

  1. Tout ce que gras ou frits : Vous regretterez si vous optez pour un hamburger et des frites avant la classe lorsque vous commencez à bouger.
  2. Les oeufs durs : bonne pour les protéines, mauvais pour rots.
  3. Aliments aillée : Même principe que ci – dessus. Si vous pouvez tolérer, les aliments lacées l’ ail comme houmous sont ok , mais vous ne pourrez profiter du goût autant la deuxième fois.
  4. Smoothies : Cela peut être controversé parce que certaines personnes aiment leurs smoothies pré-yoga. S’ils travaillent pour vous, grand, mais ils peuvent aussi trempent autour de l’ estomac, en particulier dans des poses où il y a une pression sur votre abdomen comme salabhasana. Il vaut mieux sauver le smoothie pour un traitement après la classe.

Comment faire le Sukhasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Sukhasana et quels sont ses avantages

Sukhasana, Pose facile, Posture décent ou pauser agréable est un asana pratiqué dans le yoga. Sanscrit: सुखासन; Sukh – Plaisir, Asana – Pose; Prononcés As – soo-kah-sah-nah.

Cette pose est le mieux adapté à la méditation pour les débutants et les praticiens avancés. Sukhasana vient du mot sanscrit qui signifie Sukham facile, le plaisir, le confort et le plaisir. Les gens de tous âges peuvent faire asana.

Ce que vous devez savoir avant de faire le Asana

Ce asana est une pose méditative, il est donc préférable si vous pratiquez cette pose le matin.

Il n’est pas obligatoire que ce asana doit se faire sur un estomac vide. Mais si vous précédant ou suivant ce avec asanas de yoga, il est préférable que vous avez vos repas au moins quatre à six heures avant de le faire asana. Aussi, assurez-vous que vos intestins sont propres.

Niveau: Basic
Style: Vinyasa
Durée: Tant que vous êtes à l’ aise
Répétition: Aucun
Étirements: Genoux, Chevilles
Renforce: Retour

Comment faire Sukhasana

  1. Tenez-vous droit, avec vos pieds tendus devant vous.
  1. Maintenant, croisez vos jambes de telle sorte que vos genoux sont larges, les tibias sont croisés, et chaque pied est placé sous le genou. Vos genoux doivent être pliés et vos jambes doivent donc être mis dans votre torse.
  1. Vos pieds doivent être assouplies, et les bords extérieurs doivent reposer sur le sol tandis que les bords intérieurs doivent arc sur vos tibias. Lorsque vous regardez vers le bas sur vos jambes, vous devez voir un triangle formé par vos tibias qui croisaient et les deux cuisses.
  1. Assurez-vous un espace confortable entre le bassin et les pieds. Votre bassin doit être en position neutre.
  1. Votre dos doit être équilibrée de telle sorte que le coccyx et l’os du pubis sont à égale distance du sol.
  1. Maintenant que vos pieds sont à leur place, vous pouvez placer vos paumes empilés sur vos genoux. Ou vous pouvez aussi les poser sur vos genoux paumes vers le haut ou paumes vers le bas.
  1. Allonger votre coccyx et raffermir vos épaules. Mais assurez-vous que le bas du dos est cambré pas telle qu’elle pousse les côtes inférieures avant.
  1. Dans le yoga, ils disent que si vous pouvez vous asseoir dans une pose pendant deux heures et trente-deux minutes, vous avez maîtrisé. Vous pouvez vous asseoir dans cette pose aussi longtemps que vous êtes à l’aise.
  1. Assurez-vous que vous alternez le croisement des jambes. Vous pouvez garder votre jambe droite sur votre gauche les jours même, et la gauche sur la droite les jours impairs.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de pratiquer cette asana.

  1. Évitez ce asana si vous avez des blessures de la hanche et du genou, ou si elles sont à la fois enflammée.
  1. Pratiquez prudence si vous avez un problème de hernie discale. Vous pouvez utiliser un amorti pour faire la pose confortable.

La pose Débutant

En tant que débutant, il peut être difficile de rester assis debout sur le sol pendant une longue période. Vous pouvez utiliser des blocs et rembourrage pour obtenir la bonne posture. Vous pouvez également appuyer contre le mur pour garder votre dos droit.

Pose avancée modifications

Cette asana peut paraître extrêmement facile, mais il est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Une fois que vous obtenez à l’aise dans la pose, vous devez définir une forte intention et se pencher dans un état méditatif. Avec la pratique, vous ferez l’expérience une grande joie et le bonheur de remplir votre cœur.

Les avantages de Sukhasana

Ce sont là quelques avantages étonnants du Sukhasana.

  1. Il se répand un sentiment de calme et de la paix dans l’esprit et le corps.
  1. Il détend votre cerveau.
  1. Vous vous sentirez tout l’épuisement, le stress et l’anxiété laisser votre être.
  1. Vos os de la poitrine et le col sont élargies.
  1. Votre alignement du corps est améliorée.
  1. La pratique de cette asana aide votre colonne vertébrale allongée.
  1. Votre dos devient plus forte et plus stable.
  1. Cette asana donne à vos genoux et les chevilles un bon étirement.

La science derrière la Pose facile

Si vous tenez le droit de la posture, que vous pratiquez la Sukhasana, vous créez une ambiance détendue pour votre corps et l’esprit. Vous devez vous assurer que le poids de votre corps est réparti uniformément sur vos os assis lorsque vous prenez la position. Cela garantira que vos épaules sont dans la même ligne que vos hanches et que votre tête est placé dans le centre de la colonne vertébrale. Il peut être tout un défi pour se détendre vos jambes que vous êtes assis dans cette pose. Mais une fois que vous maîtrisez, vous deviendrez un pro à ce asana. Pour tout cela, vous avez besoin de votre cœur d’être forte. Lorsque vous faites cela asana régulièrement, votre torse tout se tonifiée. Lorsque tout cela étend la colonne vertébrale, vous déplacerez votre attention sur votre cœur. Lorsque cela se produit, vous obtiendrez à l’aise dans la pose, et gagner à la fois l’équilibre physique et mental.

Quand votre corps est stable, et votre respiration est synchronisé et étendu, vous trouverez la joie extrême. Ensuite, vous vous rendez compte que votre esprit, le souffle et le corps sont unis, et votre cœur est libéré de toutes les charges.

Poses préparatoires

Dandasana

Suivi Poses

Anulom-Vilom
Kapalbhati
Vajrasana
Uttanasana
Balasana
Dhanurasana

Le yoga est tout d’être connecté à vous tout en mettant dans l’effort pour corriger les asanas. Cela apporte la paix, la joie et la facilité. Si vous parvenez à tisser cette asana dans votre vie, vous déplacer à travers sans aucune crainte ou de panique.

8 Yoga efficace Poses pour construire votre force

8 Yoga efficace Poses pour construire votre force

Un corps faible ne sert à rien, sauf votre esprit démoraliser. Basse endurance, l’instabilité nerveuse, et l’immunité faible épuisent votre corps. En conséquence, toutes les tâches physiques que vous faites devient stressant et fatigant. Si vous regardez quelque chose de naturel et pratique pour éviter la faiblesse du corps, le yoga est votre bateau de sauvetage. Les asanas du bâtiment 8 de force figurant dans cet article va vous aider à démarrer.

Avant de passer aux asanas, nous allons d’abord répondre à une question simple.

Qu’est-ce que la force du corps?

La force de votre corps vient de sa capacité à exercer une force sur un objet extérieur. Le plus de poids que vous soulevez, plus de force que vous avez. L’intensité avec laquelle vous appliquez la force compte également. En dehors de l’effort, la lutte et de résister à une force extérieure exige également la force du corps. la force du corps adéquat est bon pour la santé globale, et il rend la vie plus facile en général.

Yoga pour la force du corps

Il est peu probable que vous pensez du yoga quand vous voulez construire la force du corps. soulever des poids à la salle de gym est plus courante alors que le yoga est associée à la flexibilité et les étirements. Ce que vous ne savez pas est, le yoga intègre votre poids corporel à renforcer par le mouvement au lieu des objets extérieurs comme des haltères. Incroyable, non? Ce point culminant de la science du corps et de la mobilité pour renforcer votre corps est magique. L’entraînement en force à travers le yoga a un avantage d’améliorer la flexibilité des muscles, ce qui vous aide à éviter les blessures. Les mouvements complexes et équilibrer le mouvement qui sont essentiels pour renforcer votre corps.

Le renforcement du corps asanas

Il y a une pléthore de renforcement du corps asanas à choisir, et voici une liste des huit meilleurs.

Postures de yoga pour la force supérieure du corps

La pratique de Navasana exige la force de base suffisante. Vous devez vous asseoir sur vos fesses avec les jambes tendues à l’avant. les élever à un angle de 45 degrés par rapport au sol, en soulevant les mains à l’avant et parallèle au sol. Cette pose renforce l’abdomen et la colonne vertébrale. Les muscles du tronc de l’abdomen se tonifiés et serrés. Les muscles du bas du dos sont également renforcés dans le processus.

2. Salabhasana (Locust pose)

Ce retour flexion yoga asana renforce la colonne vertébrale et les bras. Lay sur le sol avec votre torse vers le bas. Levez la tête vers l’arrière et levez vos jambes vers le haut tout en levant les bras au-dessus du sol en parallèle. Les épaules et les hanches sont également renforcées. Salabhasana fonctionne comme un corps global renforcement asana qui soulage la fatigue et la tension dans le dos.

3. Bakasana (Crane Pose)

Comment faire The Crow Pose / Bakasana et quels sont ses avantages

Cette pose est un asana d’équilibrage du bras qui renforce les organes abdominaux et les poignets. Vous soulevez vos jambes de la position accroupie en pliant le torse vers l’avant et maintenir le corps soulevé par les poignets placés entre l’intérieur des cuisses. Cet équilibrage ajoute du stress sur les bras et les renforce.

4. Astavakrasana (huit Angle Posture)

Cette étape d’équilibrage par acte étape de Astavakrasana renforce votre corps et vous aide à atteindre l’équilibre tout en renforçant le bas du dos et supérieure. Comme vous soulevez vos jambes sur le côté de la Dandasana tout en maintenant votre corps par les poignets, les muscles abdominaux, les bras et les poignets sont stressés sur et renforcés.

Postures de yoga pour la force inférieure du corps

5. Utkatasana (président pose)

Le président pose peut sembler un jeu d’enfant, mais ce n’est pas. Vous avez besoin de mettre en immense effort pour soutenir dans le asana. Alors que vous êtes assis sur une chaise imaginaire, la pose fonctionne sur la stabilisation de vos genoux et de renforcer vos cuisses. Utkatasana est parfait pour faire vos jambes et les chevilles membres et robuste.

6. Padangusthasana (Big Toe Pose)

La pose gros orteil est un expert dans le renforcement et l’étirement des ischio-jambiers rigides. Comme vous pliez votre torse vers vos pieds et faites vos paumes les toucher, vos os, la colonne vertébrale et les jambes se renforcer. La pratique régulière de Padangusthasana renforcera vos genoux, les orteils et les chevilles.

7. Trikonasana (Triangle Pose)

Le triangle de pose est un corps inférieur solide renforcement asana qui fonctionne sur les jambes, les genoux, les cuisses et les chevilles. Dans cette posture, les jambes sont tendues en dehors avec une distance d’un bras. Le pied droit est tourné à l’extérieur à 90 degrés, et les bras tendus horizontalement faire une ligne verticale lorsque vous pliez à droite à la hanche avec votre visage regardant vers le haut. Cette pose renforce également les hanches, les mollets et les fesses.

8. Kapotasana (Pigeon Pose)

Comment faire le Kapotasana et quels sont ses avantages

Cette pose renforce les muscles des jambes et les articulations. Asseyez-vous dans la position agenouillée avec vos jambes légèrement écartées. Gardez votre droite torse. Bend en arrière, inclinez votre tête vers le sol et placez les paumes sur les orteils. Kapotasana est bénéfique pour renforcer les cuisses, l’aine et les muscles du mollet ainsi que les articulations et les muscles des pieds et des chevilles.

Chaque pose de yoga sert le but de bien-être général tout en différant dans les régions, il se concentre. Choisir les asanas qui servent votre but et bénéficier des résultats.

Voici quelques questions fréquemment posées.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Puis-je le renforcement musculaire des poses de yoga pendant la grossesse?

Certains renforcement des poses de yoga comme Trikonasana et Utkatasana sont proposées pour les femmes enceintes, et certains ne sont pas. Il est préférable de consulter votre médecin ainsi qu’un professeur de yoga avant d’aller de l’avant avec une pose de yoga.

Quel est le meilleur moment pour faire des exercices de renforcement de yoga?

En règle générale, il est idéal pour faire les exercices tôt le matin quand il y a un espace d’au moins six heures depuis votre dernier repas.

Quels sont les changements que vous remarquerez dans le corps en raison du renforcement du yoga?

Le renforcement des poses de yoga permettra d’améliorer votre force du corps, la souplesse, l’équilibre, ainsi que la respiration.

Quelles sont les précautions à garder à l’esprit tout en faisant corps renforcer le yoga?

Ne pas pratiquer le yoga sous l’influence de tout médicament (s) ou de l’alcool. Ceux qui ont un handicap ou d’une condition médicale doit consulter un professionnel sur la façon d’aller sur les exercices.

Peut renforcement des poses de yoga aller mal?

Oui, si vous insistez sur votre corps par overstrengthening et surexploiter, les parties du corps peuvent être blessés focalisées et entraîner des dommages permanents. Alors, écoutez votre corps et arrêter quand il ne se sent pas bien.

Les asanas de yoga énumérés dans ce travail d’article sur différentes parties du corps et contribuent à la force globale du corps d’une manière qui est saine et durable.

Douleur dans la Asana: Comment éviter les blessures Yoga liés

Douleur dans la Asana: Comment éviter les blessures Yoga liés

Les blessures sont imprévisibles – ils peuvent se produire tout en jouant un sport, ou même en marchant dans la rue. Bien que le yoga est une séance d’entraînement à faible impact avec d’innombrables avantages, les blessures peuvent se produire si vous ne prenez pas soin et la pratique de la bonne façon. La plupart de ces blessures ne sont pas graves. Cependant, vous pourriez aussi avec quelque chose d’aussi important qu’une fracture, luxation, lésions nerveuses, et, dans de rares cas, même un accident vasculaire cérébral. Mais ce sont les plus rares des cas rares.

Bien que le yoga est une pratique sûre, parfois, en raison des années de surétirement continue et un mauvais alignement, vous pourriez vous retrouver avec des blessures. Tout comme vous devez marcher avec prudence, car vous prenez une séance d’entraînement, vous devez prendre l’approche sécuritaire avec le yoga aussi. Vous devez apprendre à faire les poses correctement, rester en phase avec votre corps, et éviter de trop les asanas. Ces instructions vous apprendra comment protéger les articulations fragiles et ont une séance d’entraînement en toute sécurité. Rappelez-vous de les garder à l’esprit.

Un guide complet pour garder le yoga traumatismes liés à l’extérieur

1. Protégez vos poignets

Les poignets sont responsables de levier. Lorsque vous placez votre poids corporel sur vos poignets tout en pratiquant les soldes de bras, il est tout à fait possible que vous vous retrouvez avec une blessure. La première chose à retenir lorsque les poignets portent le poids du corps est de répartir le poids uniformément entre les deux poignets. Déployez vos poignets large, et appuyez à travers les doigts. Vous devez également vous assurer que le reste de votre bras est correctement placé. Les coudes doivent être empilés sur les poignets si elle est un équilibre de bras.

2. Brace Le Elbows

Lorsque vous pliez vos coudes vers les côtés dans des poses où vous poussez votre corps avec l’aide de vos coudes, vous pourriez finir par les blesser. Il pourrait être facile de réduire vos coudes et pousser tout en faisant la pose. Cela souligne non seulement le joint en question, mais met aussi la pression sur les poignets délicats. Pour éviter cela, souvenez-vous de garder vos coudes rentrée, et placez-les à côté des côtes lorsque vous devez les plier. Vous devez vous assurer que les plis des coudes face à toujours vers l’avant. Cela pourrait être difficile car il a besoin de force immense triceps. Alors, placez vos genoux sur le sol pour partager le poids jusqu’à ce que vous développez la force dans les asanas qui peuvent être modifiés.

3. Safeguard les épaules

Tout en essayant de protéger vos épaules, vous devez faire attention de hausser les épaules. Élever vos épaules vers les oreilles arrête l’utilisation des muscles de soutien dans les bras, les épaules et le cou. Haussement peut aussi conduire à la compression des épaules. Il est pas étonnant que vous entendez souvent des enseignants, vous invitant à déplacer vos épaules loin des oreilles. Cela pourrait nuire à la coiffe des rotateurs et de la ceinture lorsque vous éparpille ou étirer trop.

Vous ne devriez jamais tirer trop fort sur les épaules. les retenir et vers le bas, et loin des oreilles en tout temps.

4. Les côtes du Bouclier

Bien que se tord de yoga sont dépuratif et soulager le stress, si vous exagérez ou surextension tout en les pratiquant, vous pourriez finir par ecchymose les muscles intercostaux qui se trouvent entre les côtes. Pour éviter cela, vous devez toujours allonger la colonne vertébrale vers le haut avant que vous tournez. Imaginez une chaîne à votre couronne tiraillement, vous tirant vers le haut vers le plafond. Tout en étirant, ne se tordre jusqu’à ce que vous sentez l’étirement, mais ne vont pas au-delà, surtout si vous n’êtes pas assez flexible.

5. Défendre le bas du dos

Ceci est assez fréquent et se produit généralement lorsque vous arrondissez à travers la colonne vertébrale, en particulier dans les plis vers l’avant. Lorsque vous arrondissez votre dos dans ces asanas, la colonne vertébrale fléchit dans le sens opposé. Cela provoque immédiatement la douleur, et si ne sont pas traités, il peut aussi conduire à des problèmes de disque. Rappelez-vous de garder le dos droit et le cœur tout en pratiquant le yoga levé.

6. Apaiser la colonne vertébrale

L’un des principaux objectifs du yoga est de travailler sur le noyau. Le noyau est la colonne vertébrale, et dans le yoga, ils disent que vous êtes seulement aussi jeune que votre colonne vertébrale. La santé de la colonne vertébrale peut être améliorée que si vous pratiquez le yoga dans le bon sens. En ce qui concerne les blessures de la colonne vertébrale, encore une fois, l’arrondissement est le coupable. Même les ischio-jambiers serrés pourraient causer des problèmes de la colonne vertébrale. Avant de pratiquer toute asana, imaginez l’allongement de la colonne vertébrale. Étirez et loin des hanches. Cela évitera arrondi. Pour améliorer encore la posture, vous pouvez plier vos genoux dans des poses comme le chien vers le bas et les plis vers l’avant. Lorsque vous pratiquez des plis assis, utilisez une couverture pour soutenir le bas du dos et retirer la pression de la colonne vertébrale.

7. Faire respecter les ischio-jambiers

Si vous avez un mode de vie sédentaire, il est probable que vous avez ischio-jambiers uber-serré. Lorsque les ischio-jambiers sont serrés, il est très facile de les surexploiter. Les mouvements brusques et les baissiers merveilles de chien en supprimant le stress dans les ischio-jambiers et les assouplissement. Mais, cela étant dit, vous devez travailler ces poses à votre propre rythme, ou vous pourriez vous retrouver avec une blessure. Lentement, la facilité dans la pose. Mais si vous avez une blessure, cesser de pratiquer des poses qui impliquent les ischio-jambiers jusqu’à ce qu’ils guérissent.

8. Préserver les hanches

Presque chaque séance de yoga implique l’élargissement des hanches, du fait de poses comme la série Guerrier, se divise, en avant à jambes larges plis, et la Cobbler pose. Vous pourriez finir par nuire à l’intérieur des cuisses et à l’aine si vous overstretch. Tout en pratiquant ces asanas, il pourrait être une bonne pratique de garder vos orteils pointés vers l’avant. Cela vous aidera avec l’alignement à droite et prévenir les blessures.

9. Soutenir les Genoux

Merci à ces poses les jambes croisées, une blessure au genou peut affliger le meilleur de yogis. La flexibilité de vos jambes commence au niveau des hanches. Si vos hanches ne sont pas assez souples, les genoux seront les premiers à sentir la tension et, éventuellement, la douleur. Pour éviter cela, éviter de rester assis dans des positions les jambes croisées pendant une longue période. Vous pouvez également placer une couverture roulée sous les genoux pour éviter la tension. Lorsque vos genoux sont pliés dans une pose debout, assurez-vous qu’il ya une ligne verticale allant des genoux au niveau du talon. Ceci est un signe que les genoux portent le poids du corps correctement.

10. Garde Le cou

Tout en pratiquant des stands du cou et des épaules, votre cou pourrait finir par être le plus touchés si ces asanas ne sont pas bien fait. Lorsque vous êtes en permanence et désaligné mettre une pression excessive sur votre cou, il pourrait compresser votre cou. Dans les cas extrêmes, il peut aussi entraîner une perte de flexion du cou. Si vous avez une histoire de longue date d’un problème de cou ou de l’épaule, il pourrait être préférable d’éviter tout à fait plein inversions. Si vous n’utilisez habituellement des accessoires, assurez-vous que vos omoplates sont tirés en arrière et vers le bas. Ceci indique que votre corps est en toute sécurité pris en charge. De plus, rappelez-vous de ne jamais branler votre tête quand vous assumez la pose. Il déstabilise le corps et provoquer une chute.

11. Plus de conseils à garder votre pratique Safe

Bien que l’alignement correct est la clé d’une pratique de yoga en toute sécurité, ce n’est pas tout. Ces lignes directrices supplémentaires, si elles sont suivies, ajouteront à la sécurité de la séance d’entraînement.

1. Soyez patient – Il peut être très tentant de se précipiter dans des poses avancées, mais rappelez – vous que vous devez construire les blocs un par un. Pour obtenir les poses difficiles droit, vous devez avoir une base solide. Si vous ne le faites pas, vous finirez avec une blessure.

2. Incorporer A Warm-Up – Vous devez préparer votre corps pour des poses difficiles, et de le faire, un warm-up est un must. Commencez par des étirements de base, puis passer aux plus durs.

3. mesurer votre capacité – Si vous êtes nouveau au yoga, rejoindre la classe d’un débutant. Se joindre à une classe avancée sera soit entraver votre esprit ou vous blesser. Vous évoluerez dans les poses avancées sans être assez fort ou flexible, et finissent avec une blessure.

4. Communiquez avec votre instructeur – Vous devez avoir une relation transparente avec votre professeur. Si vous avez des problèmes et ne dites pas à votre enseignant, vous pourriez faire vous pose ne sont pas censés, et finissent par vous faire du mal. Si l’instructeur est au courant de votre état, il / elle peut recommander des modifications.

5. desserrement avec soins – Il est tout aussi important de se concentrer sur la libération de l’asana, surtout si vous avez été tenue la pose depuis longtemps. Prenez le temps de sortir de poses compliquées.

6. Utilisez Props – Il n’y a pas de honte à utiliser des accessoires. Il est plus important que vous êtes à l’ aise dans une certaine pose. Utilisez des blocs et des couvertures pour vous soutenir dans votre pratique. Cela permettra également d’ assurer une meilleure progression dans la pratique.

7. Ne pas verrouiller les articulations – Si vous verrouillez vos articulations, au fil du temps, l’hyperextension porterez les articulations, causant ainsi un préjudice.

8. Arrêt En cas de doute – Il est toujours mieux d’être sûr que désolé. Si vous sentez que vous avez tiré ou tendu un muscle pendant votre pratique, il est bon de descendre le tapis tôt. Arrêtez immédiatement la pratique.

9. End With Shavasana – Ne sous – estimez pas le Shavasana. Il pourrait être un repos pose que vous pensez que vous pouvez sauter après une séance d’ entraînement, mais vous devez rester et terminer votre classe avec elle. Il ralentit le système nerveux et agit comme une fermeture parfaite à la pratique. Pratiquer l’asana pendant deux minutes fera, mais ne sautez pas.

10. Écoutez votre corps – Quand votre corps dit stop, vous devez arrêter. Vous pourriez être enthousiaste, mais être sensible à votre corps. En écoutant cela vous aidera à construire une relation durable avec elle. Vous serez en sécurité.

Le yoga est une grande pratique qui peut faire beaucoup de bien à vous mentalement, physiquement et spirituellement. Soyez sûr, et le faire bien!

5 Meilleur asanas de yoga pour les pieds forts

5 Meilleur asanas de yoga pour les pieds forts

pieds faibles ne vous mènera nulle part. Ils entravent votre mobilité, la posture et la santé globale. Pour ajouter à cela, les activités quotidiennes provoquent l’usure aux pieds. Avec tant de dégâts, vos pieds ont besoin d’une nourriture, la souplesse et le renforcement, et voici cinq asanas qui feront cela. Vérifie-les.

Yoga pour les pieds – Ajouter Force et flexibilité

Vos pieds jouent un rôle important dans la stabilisation de votre corps. Yoga permet non seulement les pieds d’offrir une base solide, mais les protège aussi des problèmes et les entorses. Les longues heures de debout et / ou la marche peut saper la puissance de vos pieds. Le yoga aide à restaurer ce pouvoir et renforce les pieds. Les asanas suivants sont les meilleurs pour atteindre les pieds souples et en bonne santé. Essayez les.

Pieds Renforcement Asanas

1. Utthita Hasta Padangustasana (Extended-To-Toe Big Hand Posture)

Avantages: Utthita Hasta Padangustasana améliore la force dans vos jambes et étire vos muscles de la cuisse. Il tonifie vos jambes, étire vos chevilles, et améliore votre équilibre global.

Marche à suivre: Tenez en position verticale et rester en équilibre. Répartir les orteils du pied gauche et déplacer votre poids corporel à la jambe gauche. Maintenant, apportez votre genou droit vers votre poitrine. Atteindre votre gros orteil droit avec les doigts de votre main droite. Maintenez le pied avec votre milieu, anneau, et les doigts de pieds. Lentement étirer la jambe droite vers l’avant, en tirant le bras droit le long. Ce faisant, assurez – vous que votre jambe gauche et à l’ arrière sont dressées. Ensuite, ramenez la jambe droite tendue vers la droite, l’ ouverture de vos hanches. Maintenez la position pendant 3-5 respirations tranquilles puis détendez – vous.

2. Ardha Bhekasana (demi-grenouille Pose)

Avantages: Ardha Bhekasana étend l’ ensemble de votre corps frontal, les cuisses et les chevilles. Il améliore votre posture et rajeunit vos articulations du genou.

Procédure: Allongez – vous sur le ventre. Gardez vos jambes et laissez touchent vos gros orteils. Gardez vos paumes vers le bas près de votre tête et à la distance de lien de dépendance. Étirez vos avant – bras, soulevant la tête et le torse du sol. Maintenant, pliez votre genou droit et amener le talon vers la fesse droite. Prenez votre main droite sur le sol et en arrière et serrer fermement le dessus de votre pied. Vous équilibre avec votre avant – bras gauche fermement sur le sol. Appuyez sur le pied vers le bas vers la fesse avec la main tendue. Tenez la pose pendant 30 secondes-2 minutes, puis répétez de l’autre côté.

3. Vrksasana (Posture de l’arbre)

Avantages: Vrksasana améliore l’équilibre de vos jambes et les renforce. Il rajeunit tout votre être et construit la force de la cheville. Il aide à guérir les pieds à plat et est apaisante pour sciatiques.

Marche à suivre: Tenez -vous droit avec les bras placés de chaque côté de votre corps. Maintenant, pliez votre genou droit et placez le pied droit fermement sur la cuisse intérieure gauche. La semelle doit être près de la racine de la cuisse gauche. Gardez votre jambe droite à gauche et vous – même l’ équilibre en le faisant. Levez vos bras du côté et au- dessus de votre tête et obtenir vos paumes ensemble pour former un « Namaste ». Regarder vers l’ avenir avec un regard fixe vers un point ou un objet. Gardez votre dos droit et votre corps tendu. Prenez de grandes respirations longues et profondes dans la pose et se détendre. Répétez la même chose avec l’autre jambe.

4. Supta Padangusthasana (Reclining-To-Toe Big Hand Pose)

Avantages: Supta Padangusthasana augmente votre force du genou et étire vos mollets, les hanches et les cuisses. Il abaisse la pression artérielle et améliore la digestion.

Procédure: Allongez – vous sur le dos et étendre vos jambes vers l’ extérieur. Pliez votre genou droit vers votre poitrine. Tenez le gros orteil de votre pied droit avec l’index et le majeur de la main droite. Si cela ne fonctionne pas en boucle un morceau de tissu à long autour de la boule de votre pied droit et maintenez les extrémités avec les deux mains. Maintenant, redresser la jambe droite autant que vous pouvez avec le talon droit face au plafond. Gardez votre tête, le torse et la jambe gauche fermement sur le sol. Adoucir vos omoplates et les élargir à travers les clavicules. Gardez votre regard des yeux et visage détendu. Tenez la pose pendant environ 5-20 respirations profondes et longues. Détendez – vous et répétez avec l’autre jambe lorsque vous êtes prêt

5. Laghu Vajrasana (Petit coup de foudre Pose)

Avantages: Laghu Vajrasana tonifie vos cuisses et améliore la digestion et la posture.

Procédure: Asseyez – vous sur le sol dans la position agenouillée avec vos cuisses à un angle horizontal de 90 degrés. Gardez vos mains sur les cuisses et plier vers l’ arrière. Prenez votre tête en arrière progressivement et l’ amener plus près du sol. Essayez de toucher la couronne de votre tête au sol. Ce faisant, vos cuisses et les fesses doivent se sentir une poussée vers l’avant. Maintenant, placez vos paumes sur les cuisses et votre tête sur la plante de vos pieds. Restez dans la pose pendant 30-60 secondes, puis détendez – vous.

pieds forts sont essentiels pour maintenir votre sol et se tenir debout. Inculquer ces poses de yoga pour les pieds dans votre régime quotidien d’exercice et d’atteindre le pied en forme.

Maintenant, regardons quelques questions fréquemment posées sur les pieds.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Quels sont les pieds plats?

pied plat est une déformation physique où la voûte du pied n’est pas présent, et le pied est en contact complet ou quasi complet avec le sol.

Les problèmes de pied héréditaire?

Il est possible que les problèmes de pied sont d’origine génétique, mais on peut les obtenir même autrement.

Combien d’os sont là dans le pied humain?

Il y a 26 os dans le pied humain.

Les gens sont diabétiques plus sujettes à des problèmes de pied?

Oui, il y a un lien entre le diabète et les problèmes de pied que le diabète peut endommager les nerfs et réduire le flux sanguin vers les pieds.

Les femmes ont plus de problèmes de pied que les hommes?

Les femmes qui portent des talons hauts et les pompes ont tendance à avoir plus de problèmes de pied que les hommes. Chaussures de sport et appartements sont une meilleure option pour éviter les problèmes de pied.

Vos pieds portent le poids du corps entier pour la plupart de la journée. Comme fortes racines sont essentielles pour un arbre robuste et stable, de même pour le corps humain. Les pieds sont à la base que le corps se dresse sur, et seulement asanas de yoga peut les garder assez forts. Faire ces asanas ne fera mieux votre vie. L’exercice de suite!

Sivananda Yoga – Tous les asanas et leurs avantages

Sivananda Yoga - Tous les asanas et leurs avantages

Savez-vous? Le yoga est la seule technique où vous pouvez trouver la sérénité mentale ainsi que l’énergie physique. Il y a des milliers de asanas de yoga dans les livres traditionnels. Il est évident qu’une personne ne peut pas pratiquer tous les asanas en un jour. Mais la pratique et la maîtrise d’un peu de gens peuvent vous aider à gagner de la force, devenir soi confiant et énergique.

Yoga Sivananda Ashram Vendanta Dhanwantari et ses moyens ont acquis une immense popularité au fil des ans. Cette forme de yoga est une traditionnelle, la méditation et un processus lent. yoga Swara par Swani Sivananda comprend pranayama (Exercices de respiration), Sun et 12 saluts asanas.

pranayama:

Tout en faisant pranayama, suivez ces étapes simples:

Prenez une grande respiration Fermez votre narine droite et inspirez avec la narine gauche. Ensuite , fermez immédiatement la narine gauche et expirez avec la narine droite. De cette façon , essayer de respirer rapidement en changeant les narines. Toujours inspirez lentement. Cela aide à dégager le passage nasal. Ceux qui ont des problèmes respiratoires doivent consulter un médecin avant de pratiquer cela.

Sun Je salue  sont également un élément important du yoga Sivananda. Tout ce que vous devez faire est de suivre ces étapes simples pour commencer:

Étape 1:  Tenez -vous en position droite et amenez vos mains dans une position de prière. Ici , vous devez expirez.

Étape 2:  Maintenant , inspirez et levez vos mains vers le haut, en gardant vos paumes ensemble.

 Étape 3: Expirez puis se pencher en avant pour toucher vos pieds avec vos doigts.

Étape 4:  Encore une fois inspirez et étape la jambe droite en arrière, votre dos et cambrer soulevez votre menton.

Étape 5:  Maintenant expirez et reculez votre jambe gauche. Maintenant , les deux jambes sont dans une même position de planche. Étirez autant que vous le pouvez. Ici, votre poids corporel est complètement sur vos mains et vos pieds.

Étape 6:   Maintenant , réduire vos genoux, la poitrine et le front et toucher le sol.

Etape 7:  Inhale, étirer vers l’ avant et vers l’ arrière du coude. Gardez vos bras droit. Cette position est également connue sous le nom Sarpasana ou la position de serpent.

Etape 8:  Dans cette étape, vous devez expirez et soulevez votre corps, les hanches et ensuite essayer d’étirer autant que vous le pouvez. Le poids du corps est bien équilibrée sur les mains et les jambes.

Etape 9:  Inspirez et l’ étape de votre jambe droite en avant avec le haut de votre pied allongé sur le sol. Encore une fois soulever votre menton et regarder droit.

Étape 10:  Encore une fois, plier vers le bas pour toucher vos pieds avec vos doigts.

Étape 11:  Inspirez et étirer vos bras vers l’ arrière de dessus de votre tête.

Étape 12:  Expirez et venir doucement à la première position.

Après avoir maîtrisé namaskara surya, il faut apprendre les 12 postures ou asanas qui sont inclus dans le yoga Sivananda. Les 12 asanas fondamentaux de cette forme de yoga sont:

shirshasana:

Tout en faisant cela asana, vous devez d’abord vous asseoir sur le sol en position Vajrasana. Maintenant, placez vos mains sur le sol de telle sorte que vous serez en mesure de tenir votre bras gauche avec la main droite et le bras droit avec la main gauche. Maintenant, essayez de placer la couronne de votre tête entre vos paumes. Ensuite, essayez de prendre vos jambes légèrement vers le haut. Ceci est connu comme Ardha Shirshasana. Essayez équilibrer cette façon. Après avoir appris avec succès l’équilibre, puis essayez de déplacer vos jambes vers le haut dans une ligne droite avec votre corps. Restez dans cette position pendant 30 secondes et relâchez. Rappelez-vous toujours, la bonne façon de sortir de toute asana est la façon dont vous entrez dedans.

sarvangasana:

Ceci est également connu comme support d’épaule. Ici, vous devez d’abord se coucher sur un tapis et reposer votre dos sur le sol. Ensuite, vous devez essayer de soulever vos jambes vers le haut. Vous pouvez même prendre le soutien de vos mains pour le même. Essayez de vous reposer vos mains vous sur le dos afin qu’ils puissent vous aider à rester stable dans la position. Une fois que vos jambes sont en l’air, essayez de les mettre en alignement droit avec votre corps et étirer autant que vous le pouvez. Restez dans cette position pendant 30 secondes puis relâchez.

halasana:

Lorsque vous êtes dans la constante Sarvangasana pose, essayer de mettre vos jambes vers le bas de dessus de votre tête. Encore une fois, voici reposer la paume de vos mains sur le dos afin de soutenir votre position.

Matsyasana:

Allongez-vous sur votre dos sur le sol avec vos genoux pliés, les pieds sur le sol. Inspirez et soulevez le haut du corps légèrement sur le sol et faites glisser vos mains sous vos fesses. Puis reposez vos fesses sur le dos de vos mains. Rester stable pendant 15 secondes et relâchez.

Paschimotthanasana:

Asseyez-vous sur le sol avec les deux jambes étendues vers l’avant devant vous. Étirez vos bras et corps vers l’avant et essayer de toucher vos orteils. Pliez vos genoux autant que vous le pouvez et essayez d’atteindre vos orteils.

Bhujangasana:

Dans cette pose, vous devez vous placer dans une pose courbe qui ressemble à un serpent. Dormir sur le sol de telle sorte que votre front touche le sol. Maintenant, placez vos paumes sous vos épaules d’une manière qu’il se niché près de votre corps. Vous dégourdir les jambes d’une manière que le haut de vos pieds enfonce dans le tapis. Maintenant, inspirez lentement et appuyez sur vos mains pour étirer vos bras, en envoyant vers le haut de votre poitrine. Cette pose ressemble à un serpent et il est donc appelé la pose cobra ou pose le serpent.

Shalbasana:

Allongez-vous sur votre ventre avec vos mains au repos en dessous de vos cuisses et le front reposant sur le sol. Maintenant, essayez de lever la jambe gauche jusqu’à 10 pouces. Après cela, essayez de faire la même chose avec la jambe droite aussi. A la dernière étape, faire avec les deux jambes.

Dhanurasana:

Ceci est également connu sous le nom Bow pose. Tout ce que vous avez à faire ici est de se coucher sur le sol avec votre ventre toucher le sol. Gardez vos mains en dehors de votre poitrine. Maintenant, prenez une grande respiration et soulevez vos jambes et les cuisses vers le haut. En même temps, il faut essayer d’attraper vos jambes avec vos mains. Restez dans cette position pendant 30 secondes et relâchez.

Ardha Matsyendrasana:

Asseyez-vous sur le sol avec vos jambes droites en face de vous. Pliez vos genoux, mettez vos pieds sur le sol, puis faites glisser votre pied gauche sous la jambe droite. Poser l’extérieur de la jambe gauche sur le sol. Étape le pied droit sur la jambe gauche et la placer sur le sol. Appuyez sur la main droite sur le sol juste derrière la fesse droite et régler votre bras gauche à l’extérieur de votre cuisse droite près du genou. Le genou droit pointera directement vers le plafond. Ici, vous avez à expirez et se tourner vers la face interne de la cuisse droite. Restez dans cette position pendant environ 30 secondes, puis relâchez. Essayez de faire cela dans l’autre sens.

Kaksana:

Placez vos mains sur le sol devant vos pieds avec les paumes vers le bas. Pliez vos coudes et placez vos genoux sur la partie supérieure de vos bras au-dessus des coudes. décaler légèrement votre poids vers l’avant sur vos mains jusqu’à ce que vos pieds sont progressivement sur le sol. Ne pas sauter en position. Gardez toujours regarder le sol devant vos mains tout en maintenant cette position. Maintenez la position pendant 10 secondes puis relâchez.

Padahastasana:

Tenez-vous droit avec vos pieds se touchent. Maintenant, expirez et plier vers le bas de vos hanches pour toucher vos pieds avec vos doigts. Gardez vos bras tendus dans le processus. Maintenant, remonter lentement vers le haut et revenir à la première position.

Trikonasana:

Tenez-vous droit, séparez vos pieds écartés. Maintenant, tournez votre pied droit à 90 degrés et pied gauche à 15 degrés. Assurez-vous que est équilibré également sur les deux pieds du poids de votre corps. Maintenant, pliez votre corps sur le côté droit, vers le bas à partir des hanches. Maintient votre taille droite, permettant ainsi la main gauche pour venir en l’air et votre main droite descend et touche le sol. Essayez de garder les deux bras en ligne droite. Répétez de l’autre côté.

Bhakti Yoga – Qu’est-ce et quels sont ses avantages?

Bhakti Yoga - Qu'est-ce et quels sont ses avantages?

L’amour et la dévotion rendent le monde meilleur. Ne trouvez-vous pas? La richesse, la célébrité et une carrière professionnelle en spirale vous continuez à aller, mais dans quelle mesure? À un certain moment, vous voulez réaliser le but de tout ce que vous faites et l’expérience pur bonheur. Si vous êtes un tel individu, vous êtes au bon endroit. Ici, on parle de yoga Bhakti et la façon dont il a le potentiel de changer le monde. Continuez à lire pour le découvrir.

Bhakti Yoga et son histoire

Bhakti Yoga a été parlé dans la Bhagavad Gita que la dévotion, le dévouement, et la remise au concept de dieu ou un aspect fort que le praticien croit profusément et souhaite atteindre le salut à travers. Cette idée a été prise par la tradition hindoue et développé diverses sectes telles que Vaishnavism, Shaivism et shaktisme. Chaque secte a une divinité que le praticien croit et se consacre à atteindre les royaumes supérieurs de la conscience. Bhakti Yoga est une pratique qui va vous faire réaliser que vous n’êtes pas différent de l’énergie universelle.

Un livre intitulé Bhagavata Purana a également expliqué le concept à travers des parcelles intéressantes et des histoires. Bhakti Yoga est passé à être interprété de diverses manières, en gardant le noyau intact. Il y a une forme de yoga appelé Panchayatana Puja qui vénère plusieurs divinités, mais croit que tous sont différentes manifestations d’une grande puissance.

La singularité de l’Bhakti Yoga dans sa confrontation avec le système rigide des castes et le casser vers le bas pour atteindre tout le monde. La baisse des femmes de caste, qui sont habituellement placés au plus bas des couches sociales, faisaient partie des traditions Bhakti aussi, ce qui en fait une voie révolutionnaire.

Quand Bhakti Yoga a voyagé à l’Ouest, le masque de la religion hindoue qu’il portait a été enlevé, et les embrassa indépendamment de leur foi et les croyances. Il est devenu une pratique où l’on embrasse ce que leur coeur désire pour ou une idée ou le sentiment qu’ils sont attachés. Ainsi, Bhakti Yoga est devenu un phénomène mondial, améliorer la vie des gens.

Les Bhakti Yoga praticiens

Il y a 4 types de Bhakti praticiens de yoga que la Bhagavad Gita mentionne. Elles sont:

  1. Ceux qui souffrent d’anxiété et de stress et sont à la recherche de secours.
  2. Type 2 sont ceux qui sont curieux au sujet de Dieu ou une énergie spirituelle supérieure et voudrait savoir ce qu’il est.
  3. La troisième catégorie se compose de ceux qui attendent des récompenses pour suivre la pratique dans cette vie ou la vie après la mort.
  4. Le quatrième sont ceux qui souhaitent faire l’expérience que l’union de soi avec Dieu et sans rien attendre d’autre de la pratique.

Les différentes nuances de Bhakti

Le niveau et l’émotion d’exprimer vos sentiments ou l’amour à un concept ou d’une divinité et varient suivant quelques différents types:

1. Shanta – Ici, le dévot n’est pas très loquace au sujet de son dévouement. Il est calme et heureux et reste dans la pensée de Dieu sans l’exprimer à bien.

2. Dasya – Le dévot donne en tout à la divinité et lui sert avec le plus grand soin et d’attention. Semblable à Hanuman servir le Seigneur Rama.

3. Vatsalya – Sous cette forme, le dévot aime inconditionnellement la divinité semblable à l’amour d’un parent aurait à leur enfant.

4. Sakhya – Le croyant considère la divinité comme son ami et partage toutes ses joies et ses peines avec lui sans inhibitions ou la peur. La relation est transparente et véridique.

5. Madhurya – Ici, le dévot est complètement trempé dans l’amour de Dieu et le considère comme son / sa bien-aimée. Le dévot devient un avec Dieu, qui est la manifestation ultime de Bhakti.

Comment pratiquer le yoga Bhakti

Il n’y a pas une seule façon. Depuis le moment de sa création, certains formats ont été aménagés pour obtenir une personne en mode Bhakti. Vous pouvez commencer par le culte des idoles de base et aller jusqu’à une prise de conscience de l’unité avec Dieu.

Il y a 11 facteurs fondamentaux que le Sri Ramanuja Disposées dans cet aspect. Elles sont:

  1. Abhyasa , qui est la pensée de Dieu continue.
  2. Viveka , qui est le recyclage de la discrimination envers qui que ce soit.
  3. Vimoka aspire à Dieu et nous libérer de tout le reste.
  4. Satyam est vérité avec vos sentiments et Bhakti.
  5. Arjavam est straightforwardness avec vos manières et le comportement.
  6. Kriya aide et de faire du bien aux autres de tout cœur.
  7. Kalyana est la santé et le bonheur souhaitant à tout le monde.
  8. Daya montre la compassion envers les misfortunate et les aider.
  9. Ahimsa est la non-violence et non des blessures envers les êtres vivants inutilement ou consciemment.
  10. Dana est la charité, donnant à ceux qui en ont besoin.
  11. Anavasada est positive et de bonne humeur étant et la diffusion de ces vibes.

Le Bhakta doit se rendre à Dieu en priant et l’adorer, chantant et chantant ses prières dans une discipline et la formation vers Dieu. dévotion aiguë et l’aide de l’abandon complet en se plonger en Dieu. Avoir un formulaire de Dieu à l’esprit devient plus facile pour le Bhakta de prier et de l’amour, au lieu d’un concept abstrait.

Dans votre routine quotidienne, planifiez un modèle de proférer des incantations, la lecture des Écritures, et regardant pensivement à la forme de Dieu dans une photo ou une idole. Augmentez votre amour envers lui jusqu’à ce que vous perdiez connaissance de votre corps et réalisez que vous êtes avec lui. Récitez son nom, chanter ses gloires, et assurez-vous que chacun de vos actes Bhakti résonne.

A la maison, garder le lieu de culte propre et décorer. Brûler de l’encens et allumer une lampe en présence de Dieu. Baignez, porter des vêtements propres, et asseyez-vous pour le prier de manière selon vous le désirez.

Avantages de Bhakti Yoga

  • Bhakti Yoga adoucit votre personnalité et vous éloigne des émotions négatives comme la colère, l’ego et l’arrogance.
  • Il vous donne la paix et de la connaissance.
  • Vous vous sentez joyeux et heureux à travers le yoga Bhakti.
  • Il enlève l’inquiétude, l’anxiété et la peur et vous permet de rester calme.
  • Bhakti Yoga réduit vos peines et douleurs.
  • Il vous donnera une expérience du divin.
  • Bhakti Yoga vous aide à contrôler vos sens et à gérer les situations difficiles avec aisance.

Maintenant, laissez-nous répondre à quelques doutes communs sur Bhakti Yoga.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Est-Bhakti Yoga religieux?

Pas nécessairement. On peut l’adapter à une pratique purement spirituelle qui peut être suivie par une personne de toute la foi ou la religion.

Est-ce que le concept de Dieu doivent être nécessairement sous une forme de divinité?

Non, seulement il devient plus facile si elle est sous une forme de divinité. Le dévot aura une référence stable et de se concentrer sur la méditation.

Tous les problèmes du monde peuvent être résolus avec amour et dévotion. Bhakti Yoga est un chemin qui prend les gens à travers elle. Il est une émotion de la pureté, l’amour inconditionnel, et la plus grande dévotion. Si chacun d’entre nous est rempli de ces sentiments, il n’y a pas de place pour la haine. Nous vous recommandons d’essayer Bhakti Yoga et devenir une partie de faire du monde un meilleur endroit.