Comment faire le Prasarita Padottanasana et quels sont ses avantages

Home » Review » Yoga Basic » Comment faire le Prasarita Padottanasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Prasarita Padottanasana et quels sont ses avantages

Prasarita – Large / allongea, Pada – Pied, Uttana – Plan Intense, Asana – Pose; Prononcés As – pra-sa-REE-tah pah-doh-tahn-AHS-anna.

Lorsque vous pratiquez cette asana, vous vous sentirez votre corps à guérir et se développer, en particulier après avoir fait des exercices comme le vélo, la marche et la course. Cette asana est généralement pratiquée à la fin des poses debout et sert une bonne pose préparatoire de renversements. Cet asana est un calmant penchez qui s’étend à la fois le dos et les ischio-jambiers.

Ce que vous devez savoir avant de faire le Asana

Cette asana doit se faire que sur un estomac vide. Vous devez vous assurer d’avoir vos repas quatre à six heures avant votre pratique et donner à votre corps suffisamment de temps pour digérer votre nourriture. Idéalement, il doit y avoir un écart de 10 à 12 heures entre vos repas et la pratique, ce qui est pourquoi il est préférable conseillé de pratiquer cette asana tôt le matin. Cependant, en raison des emplois du temps chargés, beaucoup de gens ont du mal à travailler le matin. Ces personnes peuvent pratiquer le yoga dans la soirée. Vos entrailles doivent aussi être propres pendant que vous pratiquez cette asana.

Niveau: Basic
Style: Vinyasa Flow
Durée: 30 à 60 secondes
Répétition: Aucun D’
ÉTIREMENTS: colonne vertébrale, Jambes
Renforce: colonne vertébrale, Jambes

Comment faire le Prasarita Padottanasana

  1. Pour commencer cette asana, tenir à l’avant de votre tapis dans le Tadasana.
  1. Inhaler. Faites un pas en arrière avec votre pied droit afin que votre corps fait face à long bord du tapis.
  1. Étirez vos mains de telle sorte qu’ils sont à la hauteur des épaules et juste au-dessus de vos pieds. Ensuite, apportez vos mains à vos hanches.
  1. Inspirez et allonger votre poitrine et Skywards cardiaques, de sorte que votre torse est tendue aussi bien. Expirez et se pencher en avant jusqu’à ce que vos doigts touchent le tapis devant vous.
  1. Comme vous continuez à l’étirement, porter la couronne de votre tête au sol, et pousser les fesses vers le plafond. Vos muscles abdominaux doivent également s’engager avec l’allongement de la colonne vertébrale.
  1. Quant à vos mains, vous pouvez soit les placer sous vos jambes ou sur votre tapis, à côté de votre tête, avec vos coudes pliés. Vous pouvez également tenir vos gros orteils avec vos doigts.
  1. Tenez la pose pendant une minute. Respirez profondément et lentement. Ensuite, marcher vos mains vers l’avant jusqu’à ce que le torse est parallèle au sol. Avec l’engagement de la colonne vertébrale complète, amenez vos mains à vos hanches. Inspirez et soulevez votre torse. Revenez à la Tadasana.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de le faire asana.

  • Évitez ce asana à tout prix si vous avez des douleurs ou une blessure dans le bas du dos.
  • En outre, éviter ce asana si vous avez la congestion des sinus.

Conseils pour débutants

Comme les débutants, il pourrait être difficile pour vous de toucher votre couronne au sol. Poussez-vous seulement autant que vous le pouvez. Utilisez une couverture, traversin, ou un bloc rembourré pour soutenir votre tête dans ce asana.

Pose avancée modifications

Pour avancer dans cette pose, utilisez un bloc et de travailler vos bras pendant que vous êtes dans cette pose. Il suffit de définir un bloc sur un côté du tapis sur le sol devant vous. Comme vous pencher vers l’avant, saisir le bloc de telle sorte qu’il est entre vos avant-bras, juste en dessous des coudes. Ramasser. Pour compléter la pose, placez vos paumes sur le sol, et presser le bloc entre les avant-bras. Le côté intérieur des mains doit être appuyé fermement sur le sol. Cette action de bras servira une grande pose préparatoire pour les stands de bras.

Les avantages de la large Legged Forward Bend

Ce sont là quelques avantages étonnants de grande jambes se pencher en avant.

  • Le dos, une partie intérieure des jambes, et la colonne vertébrale sont étirés et renforcés.
  • Les organes abdominaux sont tonifiés et, par conséquent, la digestion est améliorée.
  • Le cerveau est calmée.
  • Il soulage les maux de dos, maux de tête, la fatigue et la dépression légère.

La science derrière la Prasarita Padottanasana

Lorsque vous vous sentez comme vous êtes dans un état d’équilibre, un juste milieu entre le sentiment surchargée et vide, où vous vous sentez détendu, excité et heureux, cet état est appelé Sattva. Il est la clé pour trouver l’illumination spirituelle et rayonnante de santé. Dans cet état, vous êtes alerte, mais à l’aise; vous Uplifted, mais relié à la terre.

Lorsque vous pratiquez la Prasarita Padottanasana, vous aurez l’occasion d’explorer votre Sattva. Vous êtes lucides et en harmonie. Vous vous sentez la truculence sur le bas du corps que votre esprit se glisse dans la tranquillité. Vos jambes sont constamment mis au défi de rester stable, forte et enracinée. Votre coeur et la tête sont calmés et nettoyés. Cette asana est donc également utilisé comme un baume pour les nerfs anxieux.

Maintenant que vous savez h omment faire Prasarita Padottanasana, qu’est – ce que vous attendez? Plongez dans un état de paix que votre corps est attentif à son environnement. Profitez des contrastes et le meilleur des deux mondes avec ce asana.