Comment faire le Pincha Mayurasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Pincha Mayurasana et quels sont ses avantages

Pincha – Plume, Mayura – Peacock, Asana – Pose; Prononcés As – pin-cha my-votre-AHS-anna

Le Pincha Mayurasana est un support d’avant-bras et est aussi appelé Peacock Pose Feathered. Tout comme un paon qui couvre ses plumes, ce asana est une belle pose voyantes, qui a besoin à la fois des compétences et de la patience parfaite.

Le stand de l’avant-bras qui vous rend plus stable que la raison handstand de la fondation plus grande que les avant-bras donnent. Cependant, les conditions préalables sont la force et l’ouverture, et celles-ci peuvent être assez difficile. Prenez votre temps pour Décélération dans cette pose, peu importe le temps qu’il faut.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Vous devez vous assurer de garder votre estomac et des intestins vides avant de pratiquer cette asana. Prenez vos repas au moins quatre à six heures avant de faire l’asana afin que votre nourriture se digère et pour vous il est assez d’énergie à dépenser pendant la pratique.

Il est préférable de pratiquer le yoga première chose le matin. Mais dans le cas où vous ne pouvez pas travailler le matin, il est bien de pratiquer dans la soirée.

Niveau: Intermédiaire / Avancé
Style: Ashtanga Yoga
Durée: 1 à 5 minutes
Répétition: Aucun
Étirements: épaules, Thorax, cou, Nombril
Renforce: bras, épaules, dos

Comment faire le Pincha Mayurasana

  1. Allongez-vous sur le ventre, face au mur.
  1. Pliez doucement vos coudes tels qu’ils sont directement sous vos épaules, et amenez vos paumes ensemble dans le mudra Anjali.
  1. Soulevez vos hanches. Marcher vers vos bras aussi près que vous pouvez obtenir.
  1. Levez la jambe droite autant que vous le pouvez, et lancer l’autre jambe sur le sol. Cette action va pousser le bas du corps sur le sol, et permettre à vos pieds de toucher le mur.
  1. Restez dans cette position pendant quelques secondes.
  1. Gardez votre tête sur le sol, et assurez-vous que vos épaules sont loin de vos oreilles.
  1. Touchez vos pouces à votre troisième œil pendant que vos paumes sont encore dans le mudra Anjali que vous soulevez votre regard.
  1. Vos pieds peuvent toucher le mur ou rester perpendiculaire au sol.
  1. Respirez lentement et profondément, et de rester dans la pose jusqu’à ce que vous êtes à l’aise. Relâchez la pose dans le même ordre que vous avez en elle.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de le faire asana.

  1. Il est préférable d’éviter ce asana si vous avez une maladie cardiaque ou qui souffrent d’hypertension artérielle.
  1. Évitez de pratiquer cet asana si vous avez un mal de tête, ou l’épaule, le cou ou blessure au dos.
  1. Les femmes enceintes et en période de menstruation doivent éviter de cette asana.

Conseils pour débutants

Comme les débutants, il pourrait être difficile d’arrêter vos coudes de glisser l’un de l’autre lorsque vous assumez cette pose. Glissez une sangle sur vos bras, il verrouillage juste au-dessus des coudes. Ensuite, étirer les bras en avant de telle sorte qu’elles sont la largeur des épaules. Réglez la sangle de telle sorte qu’il épouse parfaitement la partie extérieure des bras. Maintenant que votre posture est définie, utilisez la sangle pour vous aider à la pose. Poussez les bras légèrement à l’écart de la sangle au lieu de les laisser bomber dans la sangle.

Variations avancée Pose

Ceci est une avancée pose en elle-même. Donc, avec la pratique, que vous commencez à être à l’aise dans cette pose, essayez de lâcher des accessoires, et de se éloigner du mur. Ce sera une avancée de pose en soi.

Les avantages du paon Feathered Posture

Ce sont là quelques avantages étonnants Pincha Mayurasana.

  1. Il fait le dos, les épaules et les bras forts.
  1. Il donne le cou, les épaules, la poitrine et le ventre un bon étirement.
  1. Il améliore l’équilibre et la concentration.
  1. Le cerveau est calmée, et le stress et la dépression légère sont réduits.

La science derrière la Pincha Mayurasana

Cette asana prend des années à maîtriser. Vous deviendrez humble et laisser aller votre ego que vous aspirez à atteindre cette pose. Pour faciliter, vous pouvez entrer dans cette pose en faisant une jambe de division ou en pliant vos genoux. Votre objectif doit être de se diriger vers la ligne médiane et rechercher l’axe vertical que vous êtes dans la posture. Rappelez-vous de répandre vos épaules, ferme vos cuisses, engager votre colonne vertébrale, et de garder vos orteils pointés. Votre corps doit être tiré dans une ligne droite à travers le canal central. La clé est de soulever de sorte que vous ne réduisez pas dans le bas du dos. Préparez-vous comme vous réchauffer avec les poses préparatoires, et de trouver votre équilibre lorsque vous entrez enfin la pose.

Poses préparatoires

Adho Mukha Vrikshasana
Adho Mukha Svanasana
Gomukhasana
Prasarita Padottanasana
Supta Virasana
Uttanasana

Suivi Poses

Adho Mukha Vrikshasana
Adho Mukha Svanasana
Gomukhasana
Sirsasana

Maintenant que vous savez comment faire Pincha Mayurasana, qu’est-ce que vous attendez? Il peut sembler impossible, il peut sembler difficile, mais il est surprenant que lorsque vous luttez pour faire la paix avec cette asana, vous trouverez la paix en vous-même.

Calmant Yoga Poses qui aider à combattre l’insomnie

Calmant Yoga Poses qui aider à combattre l'insomnie

Combien de fois avez-vous trouvé vous-même en feuilletant via votre téléphone sans repos ou tourner et retourner dans le lit, en essayant de vous mettre à dormir? Les gens vous ont donné toutes sortes de suggestions, y compris « compter les moutons » et « laisser votre téléphone en dehors de votre chambre à coucher » (qui est, en fait, la bonne chose à faire), mais en vain. Vous, mon ami, êtes insomniaque, et vous n’êtes pas seul!

Cependant, vous devez faire quelque chose. Des études montrent que les personnes qui souffrent d’insomnie sont plus sujettes à l’anxiété, le diabète, la dépression et les défaillances cardiaques congestives dans l’avenir. Si vous ne recevez pas une bonne nuit de sommeil, il est probable que vous vieillira plus rapidement que vous devriez. Vous trouverez également vous sentir confus et pas bien tout le temps. Il est seulement quand vous dormez que les corps se répare sur un niveau cellulaire et se débarrasse des toxines. Vous devez obtenir au moins six à huit heures de sommeil chaque nuit. Ne vous inquiétez pas si vous ne pouvez pas. Il existe des solutions et des solutions efficaces à portée de main.

Qu’est-ce que l’insomnie?

Lorsque vous trouvez qu’il est difficile de se endormir, même si vous avez la chance de le faire, on l’appelle l’insomnie. Mais le insomnies ne vient pas seul. Elle apporte avec elle les symptômes suivants: faible consommation d’énergie, fatigue, faible ou pas de concentration, des sautes d’humeur, et une baisse des performances.

Il existe deux types d’insomnie:

(A) L’insomnie primaire, ce qui arrive par lui-même et non pas comme un symptôme d’un problème plus grave, et

(B) l’insomnie secondaire, ce qui est une indication de quelque chose de plus grave, comme le cancer, les brûlures d’estomac, l’arthrite, la dépression ou l’asthme.

Il y a aussi l’insomnie aiguë qui se produit lorsque vous êtes contrarié ou anxieux et ne dure que pour cette durée. L’insomnie chronique est gênant, et il arrive au moins trois nuits par semaine. Il est alors que vous devez consulter un médecin. Ou bien, vous pouvez commencer à pratiquer le yoga.

Comment fonctionne le yoga aider à guérir l’insomnie?

Lorsque vous pratiquez le yoga, vous êtes en contact avec votre respiration et chaque partie de votre corps. Vous tenez chaque pose et sentir l’accumulation de tension dans certaines zones. Les étirements de yoga que cela implique a un effet profondément apaisant. Le yoga vous aide à vous débarrasser de vos insomnies ou habitudes de sommeil anormales. Il vous aide également à déstresser et se détendre. Vous êtes sûr d’obtenir repos une bonne nuit.

Yoga pour l’insomnie: 6 Poses Calmer Pour vous aider à dormir

1. Uttanasana

Le Uttanasana, également appelé Padahasthasana, est debout se pencher en avant. Il donne les muscles du dos un bon étirement. Il contribue également à stimuler le système nerveux et augmente l’approvisionnement en sang. La colonne vertébrale devient souple. L’amélioration de la circulation sanguine et le tronçon de forme allongée que l’asana donne l’insomnie aide au combat.

2. Marjariasana

Comment faire le Marjariasana et quels sont ses avantages

Cette asana est encore une autre colonne vertébrale fléchissant exercice. Habituellement appelé le chat pose, et combiné avec le Bitilasana ou la vache pose, cette asana régule la digestion. Il massages Les organes abdominaux, améliore la circulation sanguine et détend l’esprit. Par conséquent, il crée l’occasion pour vous de mieux dormir et finalement se débarrasser de l’insomnie.

3. Baddha Konasana

Le Baddha Konasana, aussi appelée la Cobbler ou le papillon Pose Pose, donne les genoux, l’aine et l’intérieur des cuisses un bon étirement. Il est un asana étonnant que vous détend complètement. Il vous aide à vous débarrasser des longues heures de fatigue de la marche ou debout. Cet asana aide vraiment vous détendre et mieux dormir.

4. Viparita Karani

Comment faire le Viparita Karani et quels sont ses avantages

Les jambes Le mur Pose semble dur, mais il est incroyablement relaxant. Il enlève la fatigue des hanches et les pieds et envoie beaucoup de sang frais au cerveau. Par conséquent, il apaise l’esprit et soulage les maux de tête. Un esprit calme appelle à un meilleur sommeil.

5. Balasana

Voici venir l’un des meilleurs poses de yoga pour l’insomnie. Il ressemble à un enfant dans l’utérus, et est donc appelé le Balasana ou la pose de l’enfant. Il donne à l’arrière d’une profonde détente extensible. Il contribue également à calmer le système nerveux, induisant ainsi un meilleur sommeil.

6. Shavasana

Le Shavasana est un must après chaque séance de yoga, surtout si vous cherchez à vous débarrasser de l’insomnie. Il détend votre système. Vous pouvez également essayer le Yoga Nidra. Il est très efficace. Vous pouvez inclure le Nadi Shodhan pranayama dans votre session pour soulager la tension et ajouter à la détente.

Il peut être assez frustrant de ne pas pouvoir dormir, peu importe comment vous essayez dur. Et plus vous vous inquiétez à ce sujet, plus sans sommeil que vous obtenez. Tout d’abord – Cessez de vous inquiéter! Essayez de former une routine, et votre esprit et le corps habitué à dormir à un moment donné. En outre, le yoga vous aidera à revenir sur la bonne voie et vous permettra de vous détendre, de stress, et, bien sûr, le sommeil!

Yoga Rocket – Qu’est-ce et quels sont ses avantages?

Yoga Rocket - Qu'est-ce et quels sont ses avantages?

Que faites-vous quand coincé dans une situation délicate? Vous trouvez un moyen de sortir, est-ce pas? Yoga Rocket est la sortie pour ceux qui trouvent Ashtanga Yoga difficile.

Et comment fait-il cela? Yoga Rocket est conçu pour rendre le yoga Ashtanga exigeant physiquement plus simple. Il se décompose de la rigidité de la pratique Ashtanga classique, ce qui rend plus facile pour vous de mettre en pratique.

Il efface vos barrages routiers, permet une pratique en douceur et fait beaucoup plus. Pour tout savoir ci-dessous. Allez, un coup d’oeil.

Qu’est-ce que le yoga Rocket?

Yoga Rocket est une modification du Ashtanga Yoga traditionnel et a été mis en place par une personne appelée Larry Schultz, qui a étudié le yoga Ashtanga sous l’expert K. Pattabhi Jois pendant neuf ans à Mysore.

Yoga Rocket est une tentative de Larry pour faire Ashtanga Yoga plus accessible aux pratiquants occidentaux. Il était dans les années 1980 à San Francisco qu’il a développé Yoga Rocket. Le nom a été donné par Bob Weir de la bande « The Grateful Dead » parce qu’il pensait que le yoga Rocket était rapide et facile.

C’est. Yoga Rocket est rapide et a un flux dynamique. Sa structure est similaire à celle de l’Ashtanga Yoga, composé de Surya Namaskar, postures debout, assis, poses retors, et les coudes.

Dans le yoga Rocket, les étudiants peuvent modifier et leur interprétation de la asana traditionnelle. Si elles se coincent avec une pose, ils peuvent soit l’ignorer ou de trouver des moyens plus simples de la pratiquer au lieu de coller de manière rigide au motif.

Par conséquent, le yoga Rocket devient largement accessible, ce qui permet même ceux qui ont des problèmes physiques de l’essayer. Il est un bon déroulement du processus de respiration et le mouvement. Il peut ressembler à un processus purement physique, mais il aide à éclaircir votre esprit aussi bien.

Ce qui fait part de tenir Yoga Rocket est qu’il brise le concept de hiérarchie. Vous pouvez choisir les asanas et les pratiquer sans nécessairement suivre un format linéaire.

Pas étonnant qu’il a de nombreux adeptes de célébrités comme Madonna, Willem Dafoe, Sting et Christy
Turlington!

Yoga Rocket est divisé en trois catégories. Elles sont:

Rocket I

Rocket I est similaire à la première série de Ashtanga Yoga qui se concentre sur les ouvre de la hanche, se penche en avant, et la force de base. Il comprend également les soldes Rocket bras spéciaux et inversions.

Rocket II

Le Rocket II est une modification de la deuxième série de Yoga Ashtanga. Il se compose de techniques de backbend et les torsions de la colonne vertébrale de poses assises de la série intermédiaire Ashtanga qui complètent Rocket I bien.

Rocket III

Rocket III rassemble les poses de Rocket I et II Rocket. Il comprend tous les tours, les plis et les soldes pour vous aider à construire la force et la flexibilité.

Maintenant, nous allons en apprendre davantage sur quelques poses de yoga excitantes de Rocket.

Poses Yoga Rocket

soldes des bras et des inversions forment le noyau de Yoga Rocket. Même Handstands, headstands et stands avant-bras vous aider à la roquette avant.

Mais si la pratique ces devient difficile, vous pouvez toujours trouver un moyen de le rendre plus facile en prenant le support d’un mur, demander à quelqu’un d’aider, ou des trucs à apprendre à surmonter votre peur.

1. Astavakrasana (Eight Angle Pose)

A propos de la pose: Astavakrasana ou huit Angle est un asana Pose nommé d’ après un sage appelé Ashtavakra, qui est né de travers dans huit endroits en raison d’une malédiction. Il est un asana de niveau avancé. Pratiquez le matin sur un estomac vide. Tenez la pose pendant 60 secondes.

Avantages: Astavakrasana renforce vos poignets, les bras et les épaules. Il tonifie l’ intérieur des cuisses et de l’ abdomen. Il améliore votre sens de l’ équilibre et élimine les toxines du corps.

2. Bakasana (Crane Pose)

Comment faire The Crow Pose / Bakasana et quels sont ses avantages

A propos de la pose: Bakasana ou la pose de grue ressemble à la position d’une grue. Il est un niveau intermédiaire asana. Pratiquez le matin ou le soir sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant 30 à 60 secondes.

Avantages: Bakasana augmente votre force physique et mentale. Il améliore la flexibilité de votre corps et améliore votre capacité d’ endurance. Il étend également le haut du dos bien.

3. Vrischikasana (Scorpion Pose)

Comment faire le Vrschikasana et quels sont ses avantages

A propos de la pose: Vrischikasana ou le Scorpion est un Posture asana qui ressemble à la position d’un scorpion. Il est une pose de niveau avancé. Pratiquez le matin sur un estomac vide ou le soir après une interruption de 4 à 6 heures de votre dernier repas. Tenez aussi longtemps que vous êtes à l’ aise.

Avantages: Vrischikasana ralentit le processus de vieillissement et améliore le flux sanguin vers le cerveau et l’ hypophyse. La pose desserre aussi votre dos et renforce vos bras.

4. Mayurasana (Peacock Pose)

Comment faire le Mayurasana et quels sont ses avantages

A propos de la pose: Mayurasana ou le paon pose est un asana qui ressemble à un paon se promener avec ses plumes vers le bas. Il est un niveau intermédiaire asana. Pratiquez le matin sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant 30 à 60 secondes.

Avantages: guérit et prévient la constipation Mayurasana le diabète. Il renforce votre tête, les poumons et le cou. Le asana détoxifie votre corps, votre esprit calme, et augmente votre attention.

5. Salamba Sirsasana (Headstand)

A propos de la pose: Salamba Sirsasana ou Headstand est une inversion complète du corps et est appelé le roi de tous asanas. Il est une pose avancée. Il est préférable de pratiquer le matin sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant 1 à 5 minutes.

Avantages: Salamba Sirsasana soulage le stress et la dépression légère. Il stimule les glandes pituitaire et pinéale. La pose est thérapeutique pour l’ asthme, la sinusite et l’ insomnie.

Avantages de Yoga Rocket

  • Yoga Rocket stimule votre système nerveux.
  • Il favorise le changement et la liberté dans la pratique du yoga.
  • Il vous rend plus fort, plus léger et plus souple.
  • Yoga Rocket améliore l’équilibre, renforce vos muscles et augmente votre conscience.
  • Il nettoie votre corps de l’intérieur.

Maintenant, nous allons répondre à certaines questions courantes sur le Yoga Rocket.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Est-Rocket Yoga mieux que Ashtanga Vinyasa Yoga?

Les deux sont similaires. Yoga Rocket est tout simplement une version plus facile et plus faisable de Ashtanga Vinyasa Yoga.

Pourquoi signifie « Rocket » dans le yoga Rocket?

Rocket fait référence à la vitesse rapide avec laquelle vous pouvez apprendre et pratiquer le yoga Rocket.

Yoga Rocket est une technique bien structurée qui vous aide à progresser dans votre pratique. Il est, dans tous les sens, conçu pour vous aider à aller de l’avant en elle. Yoga Rocket vous permet et vous parieurs, physiquement et mentalement. Alors, qu’est-ce qui vous empêche loin de? Apprenez à pratiquer.

Méditation – Une solution parfaite pour soulager le stress

Méditation - Une solution parfaite pour soulager le stress

Est-ce votre stress pour vous? Ne vous inquiétez pas, parce que la méditation peut vous aider. La méditation est une technique de soulagement grand stress, et vous devez être reconnaissants pour les maîtres de jadis pour la formuler.

Lorsque vous vous sentez stressant, au lieu de chercher une source externe pour soumettre temporairement, essayer la méditation. La méditation est un processus intérieur que vous pouvez faire par vous-même et former votre esprit à réagir au stress avec calme et clarté.

Pour ce faire, vous devez connaître la bonne technique et le réglage, et nous sommes là pour vous guider à travers cela. Trouvez ci-dessous, allez.

Comment peut-méditation aider à soulager le stress?

La méditation est une technique ancienne qui réunit le corps et l’esprit pour vous aider à composer avec le stress d’une manière équilibrée. Il le fait en réduisant votre tension artérielle, l’anxiété, l’insomnie et la dépression qui sont tous les déclencheurs de stress.

Et, plus important encore, il apporte la paix intérieure avec seulement quelques minutes de pratique chaque jour. La recherche indique que la méditation chaque jour provoque le cerveau de modifier ses voies nerveuses et les rendre plus résistants au stress.

La méditation vous amène à un état d’esprit tranquille et vous détend profondément. Il apaise vos nerfs et agit comme un baume pour votre être et bandé frénétiques.

Lorsque vous méditez, vous vous concentrez votre attention sur un mot, une phrase, ou votre respiration. Ceci induit la relaxation et un sentiment de jeux d’équilibre. Ce sens de l’équilibre augmente la conscience de soi et crée un espace dans votre esprit pour organiser vos priorités.

La meilleure partie de la méditation est que l’effet porte sur si vous pratiquez être conscient à ce sujet. Le calme obtenu de la méditation vous aide à travers la journée d’une manière sans stress.

En outre, la méditation vous aide à acquérir une nouvelle perspective et de développer des compétences pour mieux gérer le stress. Il imbibe qualités-vous augmenté la conscience de soi, en se concentrant sur le présent, ce qui réduit les émotions négatives, l’augmentation de la patience et la tolérance qui contribuent tous à réduire le stress.

Ce sont tout à fait beaucoup de raisons de pratiquer la méditation pour soulager le stress. Découvrons comment le faire, allons-nous?

Comment pratiquer la méditation pour soulager le stress?

Tout d’abord, vous avez besoin de connaître quelques caractéristiques standard de différents types de méditation avant d’aller de l’avant et choisissez de faire un type particulier de méditation. Regardons maintenant.

1. Placez

L’endroit où vous méditez à joue un rôle crucial. Choisissez un endroit qui est calme, un endroit où vous êtes habitué et à l’aise avec. De préférence, un coin confortable dans votre maison avec un éclairage moyen et une provision pour l’air frais à venir.

Nettoyer l’endroit et organiser toutes les choses dans la chambre d’une manière ordonnée sans encombrement ou désordre. Assurez-vous que vous supprimez tous les gadgets de l’endroit. Créer une ambiance apaisante et positive à la place.

2. Position

La position dans laquelle vous méditez doit être confortable, mais pas trop à l’aise que vous cuver. Habituellement, la méditation est pratiquée dans le yoga suivant asanas-Siddhasana, Sukhasana, Vajrasana, Padmasana.

Si vous ne parvenez pas à vous asseoir dans l’une de ces positions, vous pouvez prendre une chaise en bois ou en plastique et asseyez dessus avec votre dos droit et votre pied fermement posé sur le sol et parallèles les uns aux autres.

Une position confortable ajoute à l’expérience de la méditation et la distraction amoindrit qui peuvent surgir à partir d’une position assise inconfortable. Asseyez-vous avec une attitude ouverte et positive.

3. La respiration

Commencez à respirer consciemment. Observez comment le souffle va dans de votre nez à la trachée-artère et enfin les poumons. Remarquez comment il sort de la même façon. Sentir, observer et être reconnaissant.

Notez aussi comment votre poitrine et les contrats abdomen lors de l’inhalation et gonfle pendant l’exhalation. Gardez la respiration profonde et même rythme. Comptez le nombre jusqu’à 10 pendant que vous inspirez et faire la même chose lorsque vous expirez.

4. Attention

Soyez attentif de vous-même et votre souffle – qui sont les aspects les plus importants de la méditation. Quand vous vous asseyez pour méditer, un nombre incalculable de pensées que vous attaquer.

Lorsque cela se produit, vous devez garder à l’esprit pour rester calme et ne pas réagir. Silence ces pensées en se concentrant sur votre respiration complètement.

Ce sont là quelques aspects essentiels de la méditation. Il existe différentes façons de méditer et Vipassana est le meilleur d’entre eux pour soulager le stress. Apprenons à ce sujet.

Méditation Vipassana – Best méditation pour soulager le stress

Vipassana est la technique la plus ancienne de méditation pour combattre le stress. Il a été enseigné par Bouddha il y a environ 2500 ans comme un moyen de prendre conscience de vous-même, votre vie, et l’essence même de votre existence.

Dans cette méditation, l’esprit devient un outil pour se rapprocher de la réalité et comprendre la façon dont les choses fonctionnent. Vipassana vous conduit à la libération – un phénomène permanent à la différence de la tranquillité temporaire que d’autres types d’offre de méditation.

La pratique de la méditation Vipassana

Vipassana est en profondeur et durable. La capacité de comprendre le processus de la vie sans filtres est pas aussi facile que cela puisse paraître. Vous devez pratiquer une série d’exercices mentaux pour vous aider à prendre conscience et attentif.

Vous devez vous rappeler que Vipassana est un processus graduel qui aide finalement vous comprendre le but réel de la vie où le stress n’a pas sa place.

Garder votre esprit libre de pensées négatives et en se concentrant sur votre respiration et la respiration est juste pas facile du tout, mais ne donnent pas. Ne vous jugez pas pour vagabondage. Toujours se remettre sur les rails, doucement mais fermement.

Lentement, vous vous sentirez la prise de conscience coups de pied. Le sentiment de savoir quelque chose pour ce qu’elle est, percevoir la vérité de tout, et la réalisation du potentiel et la puissance du présent. Vous rencontrez ces sentiments après la pratique continue.

La méditation Vipassana passe devant l’illusion et présente la réalité telle qu’elle est, vous aider à comprendre la vérité essentielle où le stress n’a pas sa place.

Maintenant, nous allons répondre à certaines questions courantes sur la méditation et le stress.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Puis-je pratiquer la méditation pour soulager le stress clinique?

Oui, vous pouvez. La méditation est une façon d’apprendre à réguler vos émotions et de la physiologie.

Depuis combien de temps le stress ne dure?

Elle varie d’une personne à l’autre et dépend aussi de la situation dans laquelle ils sont.

Le stress est un problème toujours lancinante et vivant avec elle est une contrainte en soi. Courir autour pour le travail et les courses vous laisse pas le temps de faire face au stress de manière appropriée et surmonter. Pause pendant un certain temps et la méditation de la pratique; il est une bonne solution pour soulager le stress.

Comment faire le Paschimottanasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Paschimottanasana et quels sont ses avantages

Paschimottanasana, Assis Forward Bend ou Intense Dorsale Stretch est un asana. Sanscrit: पश्चिमोत्तानासन; Paschima – West / Retour, Uttana – Plan Intense, Asana – Pose; Prononcés As – POSH-ee-moh-tan-AHS-anna

Cette asana simple en apparence est un Hatha Yoga pose classique qui a de nombreux avantages. Le Paschimottanasana couvre beaucoup de systèmes dans le corps et est particulièrement utile pour le diabète et l’hypertension artérielle. Cette asana donne aussi le corps entier un bon étirement. Fait intéressant, la partie avant du corps est appelé l’Est, et le dos est généralement appelé l’Occident. Cet asana se concentre sur le dos du corps, et, par conséquent, il est nommé en tant que tel. En anglais, cette asana est appelée Forward Assis ou Bend Intense Dorsale extensible.

Ce que vous devez savoir avant de faire le Asana

Vous devez vous assurer de garder votre estomac et des intestins vides avant de pratiquer cette asana. Prenez vos repas au moins quatre à six heures avant de faire l’asana afin que votre nourriture se digère et pour vous il est assez d’énergie à dépenser pendant la pratique.

Il est préférable de pratiquer le yoga première chose le matin. Mais dans le cas où vous ne pouvez pas travailler le matin, il est bien de pratiquer dans la soirée.

Niveau: Basic
Style: Hatha Yoga
Durée: 30 – 60 secondes
Répétition: Aucun D’
ÉTIREMENTS: colonne vertébrale, les épaules, ischio – jambiers
Renforce: Dos, Colonne vertébrale

Comment faire le Paschimottanasana

  1. Tenez-vous droit, avec vos jambes, tendues devant vous. Assurez-vous que vos orteils sont fléchis vers vous.
  2. Inspirez et levez vos bras au-dessus de votre tête. Étendue.
  3. Expirez et se pencher en avant. Sentez-vous le pli de vos articulations de la hanche. Votre menton doit se déplacer vers vos orteils.
  4. Étirez vos bras, et laissez-les atteindre le plus qu’ils peuvent, peut-être jusqu’à ce que vos orteils. Mais assurez-vous que vous ne pas étirer trop loin.
  5. Inhaler. Puis, soulevant légèrement votre tête, allonger votre colonne vertébrale.
  6. Expirez et déplacez votre nombril vers vos genoux.
  7. Répétez cette opération plusieurs fois. Ensuite, placez votre tête sur vos jambes, et tenir la pose.
  8. Inspirez et arriver à la position assise avec vos bras tendus.
  9. Expirez et abaisser vos bras.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de le faire asana.

  • Évitez cette asana si vous souffrez d’asthme ou de la diarrhée.
  • Si vous avez une blessure au dos, vous devez vous assurer de pratiquer cette asana que sous la direction d’un instructeur certifié de yoga.
  • Les femmes enceintes doivent éviter de pratiquer cet asana.

Conseil du débutant

En tant que débutant, vous devez vous rappeler de ne jamais vous pousser si vous n’êtes pas à l’aise dans un virage avant. Ceci est plus important si l’asana implique assis sur le sol. Lorsque vous avancez, et vous vous sentez que l’espace entre votre nombril et pubienne réduit, arrêtez, vous soulevez un peu, et continuer à aller de l’avant. En tant que débutant, vos muscles des jambes serrés pourrait rendre difficile pour vous de plier trop, et il pourrait ressembler vous êtes assis. C’est d’accord. Avec la pratique, votre corps deviendra beaucoup plus flexible.

Avancée Pose Altération

Pour augmenter l’étirement pendant que vous êtes dans ce asana, vous devez étendre à nouveau vos coudes. Pour ce faire, une fois que vous êtes dans le asana, vous devez serrer vos mains autour de la plante de vos pieds. Vous pouvez également tourner le dos d’une main à la semelle, et saisir le poignet avec l’autre main.

Les avantages de la Seated Forward Bend

Ce sont là quelques avantages étonnants de Paschimottanasana.

  • Cet asana apaise l’esprit et soulage également la dépression légère et le stress.
  • Les épaules, la colonne vertébrale et les ischio-jambiers obtenir un bon étirement.
  • Les reins, le foie, l’utérus et les ovaires sont activés.
  • La pratique de cette asana aide régulièrement à améliorer la digestion.
  • La ménopause et l’inconfort menstruel peuvent être combattus avec ce asana.
  • L’anxiété, les maux de tête et la fatigue sont réduits.
  • L’hypertension artérielle, l’insomnie, l’infertilité et la sinusite peuvent être guéris avec ce asana.
  • Paschimottanasana est dit pour guérir les maladies, augmentation de l’appétit, et de réduire l’obésité.
  • Cette asana fonctionne particulièrement bien pour les femmes après avoir livré un enfant.

La science derrière la Paschimottanasana

Cette asana donne la partie arrière du corps un bon étirement, tout le chemin des chevilles à la tête. Les muscles de la partie antérieure du corps sont contractés, ce qui crée une pression sur l’abdomen et du thorax, ainsi, l’amélioration des fonctions respiratoires et le fonctionnement des glandes intra-abdominale, en se concentrant plus particulièrement sur les sécrétions. La flexibilité dans la région lombaire, les cuisses et les hanches est améliorée. Il y a une amélioration dans la circulation du sang dans le dos, et les nerfs de la moelle épinière sont atténuées. Cette asana contribue également à réduire la graisse dans les hanches, les cuisses et l’abdomen région. Cette asana purifie Nadis et stimule également la kundalini Shakti.

Maintenant que vous savez comment faire assis se pencher en avant la pose, qu’est-ce que vous attendez? Le Paschimottanasana est extrêmement relaxant. Il est incroyable de voir comment il y a tellement de choses (étirements, tonifier, renforcer), et vous parviennent encore à se sentir si rafraîchi et détendu. Telle est la puissance du yoga.

Comment faire le Utthita Parsvakonasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Utthita Parsvakonasana et quels sont ses avantages

Utthita – Extended, Parsva – Side, Kona – Angle, Asana – Posture; Prononcé comme – oo-T-Tah parsh-vah-cone-AHS-Anna

Cet asana aide à étirer les parties du corps qui ne se généralement pas prolongé. Il est la pose d’un débutant qui vous aide à vous habituer à l’étirement et le remodelage du corps que le yoga implique.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Il est essentiel de faire en sorte que vos intestins et de l’estomac sont vides avant d’effectuer cette asana. Il serait peut-être une bonne idée de donner un espace de quelques heures entre votre dernier repas et l’exercice. Cela permettra assez de temps pour votre nourriture bien digérer. Ce asana fonctionne le mieux lorsqu’elle est pratiquée le matin. Mais vous pouvez pratiquer dans la soirée aussi.

Niveau: Basic
Style: Hatha Yoga
Durée: 15 à 30 secondes de
répétition: Une fois de chaque côté
Étirements: Genoux, épaules, jambes, colonne vertébrale, Thorax, Abdomen, Chevilles, Poumons, Aine
Renforce: Genoux, Jambes, Chevilles

Comment faire le Utthita Parsvakonasana

  1. Tenez-vous sur votre tapis de telle sorte que vous faites face au côté long du tapis, et vos pieds sont écartés la distance de vos jambes. Assurez-vous que vos talons sont alignées les unes aux autres.
  1. Votre pied a besoin droit de tourner de telle sorte que vos orteils pointent vers le bord court du tapis, et vos orteils gauche sont à un angle de 45 degrés.
  1. Expirez et plier le genou droit, en vous assurant la cuisse est parallèle au sol.
  1. Votre genou doit être au-dessus de la cheville et en ligne avec les deux premiers orteils. La base du gros orteil doit être mis à la terre sur le sol, mais la cuisse doit être déployé vers les petits orteils.
  1. Inspirez et raffermir votre bas-ventre, de telle sorte qu’il est aspiré et tiré vers le haut.
  1. Expirez et étirer votre corps sur la jambe droite. Ensuite, amener le bras droit vers le bas. Vous pouvez soit placer votre coude sur votre cuisse droite ou placez la main sur le sol, à l’extérieur du pied droit.
  1. Tendez le bras gauche au plafond, de sorte que la paume est face à l’avant. Rouler le bras gauche supérieur extérieur vers votre visage, puis atteindre sur la tête, assurant que votre bras est à côté de l’oreille gauche.
  1. Appuyez sur l’extérieur du pied gauche sur le sol, puis rouler le côté droit de la fesse un peu moins.
  1. Vous devez vous assurer que votre colonne vertébrale et le cou sont longues, et votre cou est en ligne avec votre colonne vertébrale. Tournez votre regard vers le bras gauche.
  1. Revolve la cage thoracique jusqu’à ce qu’elle fait face au plafond. Garder la base stable, appuyer fermement vos pieds. Gardez votre visage doux et votre lumière de la colonne vertébrale.
  1. Tenir la pose. Pour libérer, inhaler et sortir de la pose en supposant que le Tadasana. Détendez-vous pendant quelques secondes et répétez la pose de l’autre côté.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de le faire asana.

  1. Évitez ce asana si vous avez les conditions suivantes.

une. Maux de tête
b. Pression artérielle élevée ou faible
c. Insomnie

  1. Si vous avez un problème de cou, ne regardez pas le bras étendu; regarder droit ou vers le bas à la place.

Conseils pour débutants

Comme les débutants, vous trouverez peut-être difficile à

une. Gardez vos talons ancrées au fond que vous pliez le genou avant la pose, et
b. Appuyez sur les doigts de la main basse sur le sol.

Pour aborder le premier problème, vous devez accrochez votre talon contre un mur. Puis, comme vous pliez le genou avant et abaisser le torse sur le côté, vous devez imaginer que vous poussez le mur loin de vous avec votre talon.

Pour le deuxième problème, reposer votre avant-bras sur la cuisse du genou plié, ou utiliser un bloc pour soutenir votre main.

Variations avancée Pose

Pour intensifier la pose, une fois que vous êtes, soulevez la balle du pied avant sur le sol. Ensuite, pour réaffirmer l’ancrage du talon arrière, appuyez sur la tête du fémur renfoncée dans la douille, et soulevez l’arrière de l’aine intérieure profonde dans la jambe. Après cela, adoucir la balle du pied avant sur le sol à nouveau.

Les avantages de l’angle latéral étendu Posture

Ce sont là quelques avantages étonnants de Utthita Parsvakonasana.

  • Il étend non seulement, mais renforce aussi les genoux, les chevilles et les jambes.
  • Les aines, la poitrine, la colonne vertébrale, la taille, les poumons et les épaules obtenir un bon étirement.
  • Les organes abdominaux sont stimulés.
  • Endurance est augmentée.
  • Cette asana donne également un soulagement thérapeutique de la constipation, l’infertilité, les maux de dos plus bas, l’ostéoporose, la sciatique et l’inconfort menstruel.

La science derrière la Utthita Parsvakonasana

Cette asana réitère le fait qu’il ya une continuité entre les poses. Il est une progression naturelle du Guerrier II Posture. Le Guerrier II est la préparation de jeter la lance, et dans ce asana, l’action de lancer la lance a lieu. À partir d’un tronc érigé dans le Virabhadrasana II, il y a une progression de flexion latérale dans Utthita Parsvakonasana. Le bras arrière dans la pose Guerrier se éloigne du corps, et dans cette pose, il étend sur la tête.

Dans ce asana, lorsque vous combinez le bras et l’action de l’épaule, ainsi que l’ancrage du pied dans le sol, il crée un tronçon de la partie supérieure du corps. Mais la véritable histoire de cette asana est dans la respiration. Vous devez utiliser les muscles accessoires de la respiration pour ouvrir votre poitrine et d’approfondir vos inhalations comme vous détendre tout en exhalant.

Poses préparatoires

Adho Mukha Svanasana
Supta Baddha Konasana
Prasarita Padottanasana
Siddhasana
Supta Virasana
Supta Padangusthasana
Upavistha Konasana
Utthita Trikonasana
Virabhadrasana II
Virasana

Suivi Poses

Baddha Konasana
Bakasana
Malasaña

Maintenant que vous savez comment faire Utthita Parsvakonasana, qu’est-ce que vous attendez? Cet asana est l’une de ces armes dans l’arsenal de yoga que vous aider à lutter contre presque toute bataille de la douleur et de la maladie, tout en préparant votre corps et le rendre fort. Utilisez cette bénédiction à bon escient.

Postures de yoga qui va améliorer votre bras Force

Postures de yoga qui va améliorer votre bras Force

Avec un noyau puissant, vous avez besoin des bras forts pour réaliser les soldes et les inversions de bras avancés de yoga. Les gens me demandent souvent comment améliorer leur force du bras en vue de ces poses. Les bonnes nouvelles sont, vous ne devez pas commencer à lever des poids ou faire des tractions. Il suffit de continuer à faire du yoga régulièrement et vous allez construire les muscles dont vous avez besoin au moment où vous êtes prêt à essayer ces poses. Voici un regard sur les types de roulement de poids, vous pouvez travailler sur poses le long du chemin.

Poses débutants

  • Face à la baisse Chien – Adho Muhka Svanasana : Plus de bonnes nouvelles: l’ une des poses que vous faites le plus souvent dans des cours de yoga est aussi l’ une des meilleures façons d’améliorer votre force de bras. Bien qu’il soit vrai que pour faire face à un chien vers le bas repos pose, il est nécessaire de soutenir la plupart de votre poids avec vos jambes, il n’y a pas de contourner le fait que vos bras travaillent dur aussi.
  • Pose Plank : Planche est souvent appelé le premier équilibre du bras dans le yoga. Bien que vos pieds sont encore sur le terrain dans cette pose, la majorité de votre poids est dans vos bras. Gardez vos épaules en toute sécurité en affinant votre alignement. Vos épaules doivent être directement sur vos poignets. Essayez de créer une ligne droite de la couronne de votre tête à vos talons afin que vous soulevez ni vos fesses ni lui permettant de pendre.
  • Pris en charge Planche latérale : planche latérale pleine, dans lequel vous équilibre sur un bras et le bord d’un pied est plus d’une pose intermédiaire (voir ci – dessous), mais cette variation est prise en charge appropriée pour les débutants.

Poses intermédiaires

  • Corbeau Pose – Bakasana : Crow est souvent le premier équilibre du bras que les étudiants de yoga attaquent. L’ apprentissage est vraiment plus de trouver votre centre de gravité que toute autre chose. (Astuce: il est probablement un peu plus en avant que vous voulez qu’il soit, mais pas tant que vous tombez sur votre visage.) (Autre indice:. Mettre en place un crash pad d’oreillers sous votre visage juste au cas où)
  • Quatre ébrancher personnel Pose – Chaturanga Dandasana : Faire beaucoup de chaturangas (la version de yoga de push-ups) est l’ une des meilleures façons de construire votre force de bras. Cependant, il est important de les faire avec un bon alignement, pour éviter les blessures à l’épaule. Il est également nécessaire de savoir quand dire quand, étant donné que l’ alignement bâclée conduisant à des blessures est plus susceptible de se produire lorsque vous êtes fatigué. Si vous prenez une classe avec beaucoup de vinyasas, sachez que vous pouvez toujours choisir de les ignorer quand vous sentez que votre forme glisse.
  • Side Plank Pose – Vasisthasana : planches latérales sont parfaits pour travailler sur un bras à la fois. À mesure que votre confiance augmente, vous pouvez commencer à jouer avec ses nombreuses variantes.
  • Vers le haut Face Dog – Urdhva Muhka Svanasana : Étant donné que vos cuisses sont sur le sol dans cette pose, il est aussi une séance d’ entraînement pour vos bras. Habituellement, le chien vers le haut n’est pas tenu depuis longtemps des cours de yoga, mais vous pouvez faire une prise plus à la maison. Assurez – vous de plier vos coudes et rouler en arrière et en bas de vos épaules lorsque vous entrez dans la pose. Cela permet de maintenir vos épaules de ramper vers vos oreilles.

Poses avancée

  • Pose Firefly – Tittibhasana : Une fois que vous obtenez une poignée sur votre premier équilibre de bras (par exemple, corneille, au- dessus), les autres viennent relativement facilement. Cependant, vous avez besoin de construire la force pour supporter le poids de votre corps avec juste vos bras.
  • Vol Corbeau Pose – Eka Pada Galavasana : Flying corbeau combine les jambes de pigeon avec les bras de corbeau. L’ extension de la jambe dans le dos est un peu délicat. Je pense qu’il est plus facile d’entrer dans l’équilibre du bras avec le dos courbé jambe sous votre corps, puis l’ étendre, plutôt que d’essayer de lever la jambe arrière sur le sol quand il est déjà droit.
  • Handstand – Adho Mukha Vrksasana : La plupart des gens apprennent à handstand le mur d’ abord, ce qui est une bonne façon de construire la force du bras. Assurez – vous de garder vos bras bien droit lorsque vous Kicking de façon à ce qu’ils ne boucle pas.
  • Côté Corbeau Pose – Parsva Bakasana : Il y a en fait deux versions de côté corbeau. Tout d’ abord, essayez l’ équilibre avec vos fesses reposant sur un bras et vos genoux sur l’autre. Finalement, vous pouvez l’ essayer avec un seul bras, qui prend en charge vos fesses.
  • Roue Pose – Urdhva Dhanurasana : Il y a beaucoup de choses dans une roue pleine, et non la moindre, est qu’il faut une bonne quantité de force de bras pour vous pousser et maintenir cette position.

Un guide complet de Yoga prénatal

 Un guide complet de Yoga prénatal
Pendant la grossesse, vous voulez rester en forme et faire ce qui est le mieux pour votre bébé à être. Le yoga prénatal est une merveilleuse façon de faire les deux. Dans notre go-go-go monde, le yoga offre une occasion bien nécessaire de ralentir et de vous connecter avec votre bébé et avec votre corps comme il se transforme. Que vous soyez nouveau au yoga ou sont déjà un praticien expérimenté, vous pouvez profiter des nombreux bienfaits du yoga pendant la grossesse.

Qu’est-ce que le yoga prénatal peut faire pour vous

Lorsque vous êtes enceinte, il peut parfois se sentir comme votre corps a été pris en charge par un étranger. Toutes les choses que vous pensiez que vous étiez au courant de vous sortir par la fenêtre que votre corps fait son travail incroyable. Un changement qui est hors de votre contrôle peut vous conduire à se sentir déconnecté de votre sens de soi.

Dans le yoga, il est souvent dit que votre corps est différent à chaque fois que vous obtenez sur le tapis. Vous travaillez sur l’acceptation de ce changement est constant. Pendant la grossesse, cela est doublement vrai. Le yoga vous aide à renouer avec votre corps et d’embrasser son voyage.

cours de yoga prénatal sont une excellente façon de vous préparer pour le processus de mise bas et de profiter de la compagnie d’autres femmes enceintes, favoriser un sentiment de communauté qui ne devrait pas être sous-évalué. De nombreux nouveaux systèmes de soutien et de tout-petits mamans de playgroups ont émergé des liens forgés dans le yoga prénatal.

Considérations de sécurité

Yoga pendant la grossesse n’a pas reçu beaucoup d’études scientifiques, mais il est généralement considéré comme sûr et bénéfique pour la plupart des mères enceintes et leurs fœtus.

Si votre grossesse est considérée comme un risque élevé ou si vous avez d’autres complications, parlez-en à votre équipe soignante avant de commencer le yoga. Même si vous avez pas de problèmes particuliers, vous devrez adapter votre pratique du yoga en tant que votre bébé grandit.

Votre corps produit une hormone appelée relaxine tout au long de votre grossesse qui aide à faire de la place pour votre bébé qui grandit et se préparer à l’ accouchement. La présence de relaxine peut vous faire sentir plus souple que d’ habitude, mais attention de ne pas trop; il est également possible de déstabiliser les articulations et les ligaments pendant ce temps.

Le plus grand danger pour yoginis tombe enceinte. Par conséquent, minimiser ce risque, en particulier une fois que votre ventre commence à saillir, en faisant attention aux poses d’équilibrage. Passer une pranayama qui pourrait vous faire sentir étourdie pour réduire le risque de perte de connaissance. Depuis le yoga Bikram a été montré pour réchauffer la température centrale du corps, dans certains cas, il devrait également être évité.

Yoga dans le premier trimestre

Pour le yoga du premier trimestre, les changements de posture sont minimes parce que la taille de votre ventre est pas vraiment un problème encore. Il est plus important de prendre l’habitude de réglage à votre corps. Vous pouvez vous sentir fatigué et nauséeux, alors donnez-vous la permission de prendre facilement si tel est le cas.

La plupart des femmes qui prennent déjà des cours de yoga peuvent poursuivre leurs routines régulières, mais il est une bonne idée de parler de votre grossesse à votre professeur. Si vous faites du yoga pour la première fois, il est bien de commencer par une classe prénatale.

Yoga dans le deuxième trimestre

Le deuxième trimestre est le moment idéal pour commencer le yoga prénatal. Vous êtes probablement passé le pire de votre maladie du matin si vous aviez tout. Votre ventre commence à se faire une apparition, si vous êtes plus besoin de poses spécifiques à la grossesse et des conseils.

À mesure que votre utérus se développe, il est temps de cesser de faire des poses où vous êtes couché sur le ventre. Evitez également les torsions profonds, qui ne sont pas très à l’aise à ce moment.

Yoga dans le troisième trimestre

Dans le yoga troisième trimestre, votre ventre commence à être un facteur important, ce qui incite plus d’adaptations à faire de la place pour elle dans des poses debout.

En prenant une position plus large vous rend plus stable, ce qui est utile parce que vous voulez éviter tout ce qui pourrait vous faire tomber. Pour cette raison, sont découragés à inversions ce stade de la grossesse.

Une étude de recherche 2015 a été le premier à surveiller le fœtus pendant l’exécution des poses de yoga au cours du troisième trimestre. Il n’a trouvé aucune preuve de la détresse fœtale dans l’ une des 26 postures tentatives, y compris vers le bas chien et savasana. Cependant, ces poses peuvent se sentir mal à l’ aise encore à un moment donné, et il est très bien pour les éviter.

Si vous êtes nouveau Yoga

Beaucoup de femmes qui n’ont jamais fait de yoga constater que c’est une forme d’exercice idéale au cours de leur grossesse et au-delà. Lorsque vous cherchez une classe, bâton à ceux portant la mention « yoga prénatal », comme leurs enseignants seront mieux en mesure de vous instruire de façon appropriée.

Si vous allez à une classe régulière, assurez-vous de dire à l’enseignant que vous êtes enceinte. Certaines femmes ont seulement la possibilité de prendre le yoga prénatal au cours du troisième trimestre. Vous aurez toujours bénéficier des cours si cela est votre situation, mais le plus tôt dans votre grossesse, vous pouvez commencer, mieux.

Si vous avez une expérience de yoga

les adeptes du yoga seront heureux de savoir qu’ils peuvent continuer à pratiquer tout au long de la grossesse. Vous pouvez continuer à prendre vos classes régulières aussi longtemps que vous sentez à l’aise le faire, mais, encore une fois, assurez-vous de laisser l’enseignant savoir que vous êtes enceinte. Ne jamais se sentir obligé de pratiquer à l’intensité de votre pré-grossesse.

Si vous êtes un professionnel de la maison dédiée, commencer à faire soleil prénatal saluts. Étudier les lignes directrices du trimestre ci-dessus pour vous assurer de comprendre ce qui pose pour éviter. Il est aussi une bonne idée de prendre des cours de yoga prénatal pour rencontrer d’autres mamans-à-être et en apprendre davantage sur l’accouchement.

Top 5 Poses Yoga prénatal

Il y a beaucoup de poses de yoga qui sont confortables et sans danger pendant vos neuf mois (et d’autres qui ne sont pas recommandés). Ces cinq sont ceux que vous êtes très probablement voir incorporé dans une classe de yoga prénatal:

  1. Extensible Cat-vache ( Chakravakrasana ): Une manière douce pour réveiller votre colonne vertébrale qui aide aussi votre bébé entrer dans la meilleure position pour la livraison
  2. Porte Pose ( Parighasana ): Un tronçon latéral qui vous aide à faire un peu plus d’ espace dans votre abdomen bondé
  3. Guerrier II ( Virabhadrasana II ): Une posture debout qui renforce vos jambes et ouvre vos hanches
  4. La pose de Cobbler ( Baddha Konasana ): Un ouvreur de la hanche douce qui étire l’intérieur des cuisses; utiliser des accessoires sous chaque genou pour le support si nécessaire
  5. Jambes-Up-the-Wall ( Viparita Karani ): Un antidote aux chevilles et pieds enflés

Yoga après votre grossesse

Une fois que vous avez votre bébé, vous pouvez être impatient de reprendre votre pratique du yoga. Les médecins recommandent généralement six semaines de temps de récupération pour les nouvelles mères après l’accouchement par voie vaginale et plus après une césarienne.

Lorsque vous avez reçu le OK de votre professionnel de la santé et ne pas avoir des saignements importants, vous êtes prêt à faire du yoga post-partum, que ce soit sur votre propre ou dans une classe de maman et bébé. Certaines poses aider l’allaitement combat des mères dos et des douleurs au cou.

pensée finale

La grossesse peut être un moment excitant et spécial, mais il est aussi un peu mystérieux. Le yoga aide à vous donner les outils pour ralentir et profiter de l’expérience en acceptant et en respectant la chose incroyable que votre corps est en train de faire.

temps la liaison avec d’autres femmes enceintes est un réel avantage de prendre des cours prénataux. Même si vous avez un partenaire dans votre grossesse, cette personne ne passe pas par les changements physiques que vous êtes. Rejoindre une communauté de femmes enceintes est une chose belle et précieuse à faire.

7 meilleurs Poses de yoga pour agrandir seins

7 meilleurs Poses de yoga pour agrandir seins

Me croiriez-vous si je vous disais que le yoga pourrait agrandir vos seins? Vous devez parce qu’il fait! Je suis sûr que vous ne l’avez pas la moindre idée que le yoga peut augmenter la taille de votre poitrine.

Il existe de nombreux produits sur le marché tels que les huiles, pommade, ventouses, chirurgie, etc. que vous aider à gagner un buste plus complète, mais ce que le yoga peut faire qu’ils ne peuvent pas.

Yoga se distingue parmi tous comme le seul moyen d’augmenter la taille de votre poitrine naturellement et sans effets secondaires. Maintenant, c’est une combinaison que vous devez essayer.

Et, nous allons vous dire exactement comment. Rester sur place et à lire.

Comment peut-Yoga Agrandir seins?

Saviez-vous que selon la recherche presque toutes les femmes sont conscientes de leur taille du sein? Cela ne semble pas bon, non? Eh bien, Dieu merci pour le yoga vous ne devez pas avoir recours à des méthodes chimiques induites par l’élargissement du sein qui causent des effets secondaires nocifs.

Certaines poses de yoga vous aider à augmenter votre taille du sein en augmentant la graisse et le tissu glandulaire dans vos seins. Quelques autres poses de yoga tonifier les muscles qui soutiennent vos seins et les rendre plus forts.

En bref, la pratique du yoga rend vos seins plus ferme, plus forte et plus galbés. Ainsi, la pratique régulière de yoga asanas, vous pouvez augmenter la taille de vos seins sur une période.

Découvrons qui asanas yoga vous aider à le faire.

L’augmentation mammaire Yoga Poses

1. Gomukhasana (vache Pose)

A propos de La Pose- Gomukhasana ou la vache est un Posture asana dans lequel votre corps ressemble au visage d’une vache. Il est un niveau débutant Vinyasa yoga asana. Pratiquez le matin ou le soir sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant 30 à 60 secondes.

Avantages – Gomukhasana étire bien vos seins. Il construit vos muscles du sein et améliore la flexibilité globale de votre torse. Il augmente également l’élasticité de vos seins.

2. Bhujangasana (Cobra Pose)

A propos du Pose- Bhujangasana ou la pose Cobra est un asana qui ressemble le capot soulevé d’un serpent. Il est un salto énergisant. La pose est un niveau débutant Ashtanga yoga asana. Pratiquez le matin ou le soir sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant 15 à 30 secondes.

Avantages – Bhujangasana étend votre zone de buste et renforce vos muscles du sein. Il tonifie également votre estomac et vos fesses entreprises.

3. Dhanurasana (Bow Pose)

A propos du Pose- Dhanurasana ou l’arc est un asana Pose qui ressemble à un arc à cordes. Il est un excellent exercice qui remonte. La pose est un niveau débutant Vinyasa yoga asana. Pratiquez le matin ou le soir sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant 15 à 30 secondes.

Avantages – Dhanurasana augmente le flux sanguin vers la zone du sein. Elle renforce aussi les seins. La pose des massages vos glandes thyroïde et renforce vos épaules.

4. Ustrasana (Camel Pose)

A propos du Pose- Ustrasana ou le chameau est appelé ainsi Pose que la pose ressemble à la position d’un chameau. La pose est un niveau débutant Vinyasa yoga asana. Pratiquez le matin ou le soir sur un estomac vide et des intestins propres et tenir la pose pendant 30 à 60 secondes.

Avantages – Ustrasana étire les tissus musculaires autour de vos seins. La pose aide à augmenter le flux sanguin vers vos seins. Il fonctionne sur la partie inférieure de vos seins augmentant leur rondeur.

5. Vrikshasana (Posture de l’arbre)

A propos du Pose- Vrikshasana ou la pose d’ arbre est un asana qui ressemble à la position douce d’un arbre. Vous devez garder vos yeux ouverts dans cette pose. Il est un niveau débutant Hatha yoga asana. Pratiquez le matin ou le soir sur un estomac vide et entrailles propres. Tenez la pose pendant une minute sur chaque jambe.

Avantages – Vrikshasana étire les tissus du côté de vos seins aidant à augmenter leur taille. La pose augmente la flexibilité de vos muscles de la poitrine. Il augmente l’ estime de soi et la confiance.

Maintenant, nous allons répondre à certaines questions courantes sur le yoga pour l’élargissement du sein.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

À quelle fréquence dois-je pratique le yoga pour l’élargissement du sein?

La pratique du yoga tous les jours au moins une fois par jour et pendant environ une demi-heure. Lentement, augmenter la pratique deux fois par jour et essayer de passer plus de demi-heure à chaque séance.

Est-ce que je vois un changement radical dans ma taille du sein avec la pratique du yoga?

Les résultats de la pratique du sein agrandissant poses de yoga varient d’une personne à personne, et vous devez continuer à vérifier de temps en temps. Sois patient. Parfois, les résultats ne sont pas immédiats, mais ils ne manqueront pas de venir.

La façon dont vous regardez est l’une de vos préoccupations maximum. Est-il pas? Les seins pour les femmes sont un signe de la féminité et de la sexualité. normes de beauté populaires dépeignent une belle femme comme quelqu’un avec seins arrondis. Et les petits seins sont trop belles à leur manière. Mais pour ceux qui désirent gros seins, vous ne devez pas essayer quelque chose de nocif pour atteindre ceux où une méthode sûre comme le yoga peut vous aider à élargir vos seins. Alors, essayez et être à l’aise dans votre peau.

Quel est le bon moment pour la pratique du yoga?

Quel est le bon moment pour la pratique du yoga?

On parle tellement de yoga, mais souvent ne discutons pas le meilleur moment pour pratiquer. Je ne sais pas si vous le savez, mais il y a toute une science qui parle quand et où la pratique du yoga.

Intriguant, est-ce pas? Et pendant tout ce temps, nous pratiquons le yoga sans connaître tout cela.

Aussi, avez-vous déjà demandé pourquoi les programmes de yoga sont généralement installés dans les fentes du matin à la télévision? Il doit être sûr pour une raison, et il y a. Trouvons ci-dessous.

Quand pratiquer le yoga?

La journée est divisée en quatre parties dans la science yogique. Ils sont Brahma Muhurta, Lever du soleil, midi, et coucher du soleil.

Si vous voulez pratiquer le yoga comme un moyen d’élever votre être spirituel, Brahma Muhurta est le moment idéal pour la pratique. Mais, si vous cherchez seulement à bien-être physique, le temps de lever ou coucher du soleil fera.

Midi n’est pas recommandé car il est temps de repas et votre corps a besoin d’un espace d’au moins 4 à 6 heures après avoir mangé à la pratique du yoga afin que la nourriture se digère alors et dépense de l’énergie. , Vous transpirez aussi beaucoup dans le midi à cause de la chaleur, ce qui déshydrate votre corps.

Donc, idéalement, Brahma Muhurta serait le meilleur moment pour pratiquer le yoga, mais il est préférable de choisir un moment qui vous convient plutôt que d’être rigide. Ce qui est plus important est de se procurer le meilleur de chaque séance de yoga et essayer différentes techniques pour améliorer votre expérience.

Asanas peuvent être pratiquées soit le matin ou le soir sur un estomac vide, mais assurez-vous que vous ne pratiquez pas asanas difficiles qui vous câbler juste avant le coucher. Cependant, le matin, vous pouvez les pratiquer tous unstiffen et dynamiser votre corps.

Pranayama aussi, comme asanas, peut être pratiquée le matin ou le soir, mais assurez-vous qu’il est pas dans les deux à quatre heures après un repas. Il est une méthode idéale pour maintenir la tension et la fatigue à distance.

Alors, vous pouvez pratiquer la méditation à tout moment de la journée aussi longtemps que vous n’êtes pas endormi, en état d’ébriété, ou hyper. Un état de veille et d’esprit détendu est une excellente occasion de méditer. De plus, attendez deux heures après un repas à méditer pour éviter de se sentir terne et somnolent.

Yoga Nidra peut être pratiqué à tout moment de la journée, même immédiatement après les repas aussi longtemps que vous ne tombez pas endormi pendant que vous y êtes.

Maintenant que nous savons quand et quand ne pas pratiquer le yoga, nous allons découvrir le meilleur moment pour pratiquer.

Quel est le meilleur moment pour la pratique du yoga?

L’aube est le meilleur moment pour pratiquer le yoga. Brahma Muhurta, qui est 03h40, n’est pas une option pratique pour beaucoup d’entre nous. Par conséquent, selon les experts, du lever du soleil est idéal et pratique.

Semblable à la façon dont vous commencez votre journée avec un café ou un thé, faites-le avec le yoga. L’air frais du matin est idéal et vous aide à préparer à relever les défis de la journée à venir. Et ce qui est encore mieux est le regain d’énergie que vous obtenez de la séance de yoga, qui ne le café ou le thé peuvent battre.

Alors que les poses que vous activez et vous faire flexible pour la journée, la respiration yogique stimule, efface et dynamise votre esprit. Il vous permet de rester aussi fraîche et rajeunie. La pratique du yoga le matin vous garder l’équilibre et ne pas laisser des questions comme les embouteillages, les horaires de travail occupés, ou les tâches ménagères vous dérange pas.

Une fois que vous vous réveillez, vider vos entrailles, nettoyer, et se mettre en pratique immédiatement. De cette façon, vous êtes moins susceptibles de sauter la pratique ou trop fatigués pour le faire.

Le soir, ces symptômes sont plus probablement parce que, après une longue journée de travail, vous préférez refroidissez et regarder la télévision au lieu de pratiquer le yoga. Alors, se fait et dépoussiéré avec elle le matin.

Les matinées sont quand vos muscles et les articulations sont les plus rigides. Étirements de yoga et ajoute de la flexibilité pour eux, vous aidant ainsi à être sur vos orteils tout au long de la journée sans aucune difficulté.

Pratiquer le yoga tôt le matin est un excellent moyen de rafraîchir l’esprit et de l’esprit et se préparer à relever les défis du jour. Il finira par vous réveiller et de vous faire embrasser le dynamisme de la journée.

En outre, la production de sueur est faible le matin, en gardant la déshydratation du corps beaucoup plus faible. Vos vêtements ne seront pas trop grasse et se gluant.

Avec tant d’avantages attachés à lui, pas étonnant que beaucoup de traditions considèrent le temps du matin comme sacré.

Maintenant, nous allons apprendre les aspects qui fonctionnent le mieux pour une expérience de yoga saine et holistique.

Manière de pratique de yoga pour les meilleurs résultats

1. Calendrier

Comme nous l’avons, le matin sont les meilleurs. l’heure du lever est particulièrement recommandé. Dans le cas contraire, à tout moment entre 5 h et 7h, le matin ferait. Ceci est quand vous vous sentez actif, et l’air est frais. La séance d’entraînement se révélera être agréable.

2. Lieu d’exercice

Choisissez un endroit qui est propre et paisible. Il pourrait être dans votre maison ou à l’extérieur, comme dans un parc, ou même un lieu de yoga. Assurez-vous que vous êtes à l’aise dans l’espace et peut se concentrer entièrement sur votre pratique.

Évitez de pratiquer le yoga en plein soleil, le vent froid, ou un endroit avec beaucoup d’insectes.

3. Accessoires de yoga

Accessoires rendront votre pratique douce et plus confortable. Procurez-vous un beau tapis de yoga. Un tapis qui vous permet de pratiquer des poses ainsi que méditez confortablement.

Quelques autres équipements comme des blocs, des ceintures, des coussins et des couvertures vous aider à l’aise dans les poses mieux. Ceux-ci sont utiles pour les débutants, les personnes âgées et les personnes ayant des problèmes physiques.

4. Vêtements

Assurez-vous que vous portez en forme moyenne et des vêtements confortables qui ne limitent pas vos mouvements et vous aider à tordre et tourner facilement.

Retirez tous les accessoires de votre corps comme des lunettes, des montres et des bijoux lourds et les garder de côté.

5. Ordre Séquence

Commencez par asanas. Suivez-le avec pranayama puis méditer. L’ordre est de préparer votre corps scientifique pour bien méditer. Asanas vous faire en bonne forme physique et votre esprit pranayama prépare pour la méditation. La prise de conscience à chaque étape augmente, vous aidant à mieux méditer.

Mises en garde

En fonction de l’âge et la capacité du praticien, la pratique du yoga individuel doit être conçu. Suite à un format standard de yoga n’est pas recommandé sans consultation.

Ne pas pratiquer le yoga sous l’influence de l’alcool, de drogues ou de tout autre matériau enivrant.

Ceux qui ont des problèmes physiques ou mentaux ou maladies doivent d’abord consulter leur médecin et de travailler avec un instructeur de yoga pour éviter toute complication.

Répondons maintenant à certaines questions courantes sur le yoga.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Combien de temps dois-je pratique le yoga?

Idéalement, une heure ou une heure et demie sont bons. Sinon, passer au moins 20 minutes dans la pratique.

À quelle fréquence dois-je pratique le yoga?

La pratique du yoga tous les jours si possible, ou au moins trois fois par semaine.

Être capable de pratiquer le yoga chaque jour est sans effort la meilleure chose que vous pouvez faire pour vous-même. Mais comment? Quelques conseils et des techniques simples vous aideront, et ceux mentionnés ci-dessus seront utiles. Apporter des changements à votre pratique en conséquence et tirer le meilleur parti de celui-ci. Fonce!