Comment le yoga peut améliorer votre vie sexuelle

 Comment le yoga peut améliorer votre vie sexuelle
Si votre vie sexuelle est un peu terne de la fin, faire du yoga régulièrement peut être juste la chose à apporter un nouveau souffle à la chambre (ou ailleurs). Le yoga peut améliorer votre vie sexuelle sur deux niveaux: mental et physique. Yoga contrecarre le stress, la fatigue et la mauvaise image de soi, qui peuvent tous supprimer votre libido. Vous pourrez également profiter de l’augmentation de votre condition physique, en particulier la force, la flexibilité et le contrôle musculaire.

Réduire le stress et la fatigue

Rien ne vous met « hors de l’humeur », comme se sentir stressé et fatigué. Faire du yoga est régulièrement prouvé pour réduire le stress et, comme toute forme d’exercice, vous donnera plus d’énergie.

Améliorer votre image corporelle

De vous sentir bien et à l’aise dans votre corps est la clé d’une vie sexuelle saine et satisfaisante. Lorsque vous faites du yoga, vous devenez très familier avec votre corps et ce qu’il peut faire. Vous apprendrez également à accepter et être sensible à votre corps tel qu’il est aujourd’hui (et non il y a 15 ans quand vous étiez au lycée ou après vous perdez le poids du bébé et de se remettre dans votre jean slim). En même temps, vous développerez le tonus musculaire et la force, de sorte que vous pourrez également regarder et se sentir mieux.

Être dans le présent

Le yoga nous encourage à être dans le moment présent, améliorer la concentration et la sensibilisation. Si vous avez déjà trouvé vous – même penser à vos courses ou loi et l’ ordre pendant les rapports sexuels, vous apprendrez des techniques, telles que la respiration se concentrant, pour vous ramener à nos jours .

Accroître votre conscience du corps

Le yoga vous demande de déplacer votre corps de façon très spécifique. Par exemple, pour améliorer votre alignement, vous apprendrez à isoler les moitiés du bassin en se déplaçant d’un côté du bassin tout en gardant l’autre encore. Finalement, vous apprenez à sentir l’alignement correct dans votre corps et vous adapter. Cette sensibilité extrême à la mécanique du corps se développe la connexion corps-esprit, vous rendant plus en harmonie avec votre propre corps.

Augmenter votre flexibilité, la sensibilité et le contrôle

La flexibilité est accrue grâce à des poses comme ouvre de la hanche, qui permettent une plus large gamme de mouvement. En supposant que ces types de positions, qui neutralisent les heures chaque jour vous passez assis dans la voiture ou à un terminal d’ordinateur, peut également améliorer la circulation et la circulation sanguine à travers le bassin, la sensibilité croissante. L’instruction de Mula bandha (le verrou de la racine), qui est le dessin et place du plancher pelvien, comme un Kegel, peut sensibiliser et le contrôle de ce domaine ainsi que renforcer ces muscles nouvelle.

Notes sur le yoga et le sexe

  • Si votre partenaire fait le yoga ou est ouvert à l’essayer, vous pouvez trouver une étincelle en pratiquant ensemble. Partenaires des livres et des cours de yoga sont facilement disponibles pour ceux qui veulent explorer cette avenue.
  • Gardez à l’esprit qu’il ya des cas où par un médecin ou un thérapeute doit être traité d’une dysfonction sexuelle.

Yoga prénatal dans le troisième trimestre

 Yoga prénatal dans le troisième trimestre
Comme le troisième trimestre progresse, le yoga prénatal peut devenir plus difficile (comme monter les escaliers, lacer vos propres chaussures, et tourner dans son lit). La taille de votre ventre devient un facteur réel, tout comme la fatigue générale et la lourdeur de sentiment. Si vous étiez en mesure de pratiquer le yoga avec une certaine vigueur au deuxième trimestre, vous donner la marge de manœuvre pour alléger maintenant. Toutes les poses qui compriment le ventre doit être évitée maintenant. Adopter une approche de plus en plus prudente que votre date d’échéance se rapproche, mais il n’y a aucune raison d’arrêter de pratiquer le yoga prénatal aussi longtemps que vous vous sentez à la hauteur. Comme toujours, vous devriez examiner dos de yoga prénatal et à ne pas faire.

nouveaux yogis

Certaines femmes trouvent qu’ils ont seulement le temps de commencer à faire du yoga prénatal quand ils prennent leur congé de maternité. Si tel est le cas, vous pouvez toujours obtenir un certain avantage de faire des étirements de yoga et pratique douce. Assurez-vous que votre professeur connaît votre situation et vous assure de prendre facilement; c’est pas le temps de trop.

Expérimentés yogis et praticiens à domicile

A présent, vous êtes habitué à l’écoute de votre corps et dans le respect ce qu’il vous dit de faire. Continuez à le faire et vous récolterez les avantages d’une pratique de yoga en toute sécurité jusqu’à la fin de votre grossesse. soleil prénatal saluts peut se faire aussi tard que vous vous sentez capable de les faire.

Préparation à la naissance

Plus encore que physiquement vous préparer, le yoga vous aidera à se préparer mentalement à la naissance de votre bébé en vous apprenant à écouter votre corps et être dans l’instant sans anticipation. La meilleure façon de le faire est de se concentrer sur la respiration, à l’aide de longues inhale par le nez et exhale par la bouche. Ce pranayama est appelé souffle et il peut l’accouchement être juste la chose qui vous fait dans votre travail.

Adaptations troisième trimestre

A environ 36 semaines, il est généralement conseillé de diminuer le nombre d’inversions que vous faites. Le bébé s’installe dans la position de la naissance à ce moment, de sorte que vous ne voulez pas faire des poses qui pourrait modifier sa position de manière négative. Vous devez également arrêter de faire les jambes le mur et le pont pose à moins que votre bébé est le siège, auquel cas ces poses peuvent l’aider à tourner. Poses fait à quatre pattes comme stretch vache chat sont aussi bons pour tourner un bébé de culasse. Vous devez également diminuer le nombre de chiens face vers le bas que vous faites depuis chien vers le bas est une inversion légère, en remplaçant les mains et les genoux posent. Squats continuent d’être appropriées à la fin de la grossesse, sauf si vous êtes à risque de travail prématuré.

Parlez-en à votre médecin ou votre sage-femme

Pose comme Jambes Inversion le mur, Pont Pose, orientée vers le bas pour chien ou chat-vache étirement peut forcer un bébé de culasse à tourner, mais devrait être réduite au minimum si votre bébé s’installe dans le canal de naissance tête première.

En outre, cesser de faire une pose qui devient inconfortable. Donnez-vous la permission d’accepter que vous ne pouvez pas être en mesure de faire des choses que vous avez toujours fait. La grossesse a probablement été un gros ajustement à votre vie, mais il est rien en comparaison d’avoir un nouveau bébé. Toute la flexibilité (plus que physique, mental), vous pouvez maintenant cultiver ne vous fera rien, mais bien quand votre bébé arrive.

Yoga prénatal Au cours du deuxième trimestre

Yoga prénatal Au cours du deuxième trimestre
Le deuxième trimestre est les jours de gloire pour le yoga prénatal. Votre maladie du matin a probablement diminué (ou le fera bientôt) et pendant que votre ventre est de plus en plus, il n’a pas encore commencé à entraver votre capacité de se déplacer librement. Ceci est le temps d’entrer dans un rythme d’assister régulièrement aux cours de yoga prénatal.

En plus de vous faire physiquement plus à l’aise dans les mois à venir, des cours de yoga prénatal sont souvent votre forum pour rencontrer d’autres femmes enceintes. Le sens de la communauté et de soutenir cette favorise est un avantage majeur du yoga prénatal, qui est au moins aussi important que les aspects physiques.

Ci-dessous, vous trouverez des conseils sur les questions qui sont les plus susceptibles de se produire pour les femmes qui font du yoga au cours de leur deuxième trimestre. Si vous débutez avec le yoga pendant la grossesse, lisez ces dos de yoga prénatal et à ne pas faire d’abord pour des informations importantes.

nouveaux yogis

Si vous ne l’avez jamais fait de yoga, le deuxième trimestre est le moment idéal pour commencer. Assurez-vous de trouver une classe de yoga prénatal avec un professeur expérimenté. Beaucoup de femmes explorent le yoga pour la première fois pendant la grossesse, alors ne vous inquiétez pas que vous serez la seule nouvelle yogi en classe.

expérimentés yogis

Vous pouvez commencer à trouver que vos classes régulières de yoga sont un peu trop intense et toutes les classes prénatales qui semblaient auparavant trop doux se sentent plus votre vitesse. Bien sûr, il n’y a aucune raison de renoncer à vos classes régulières si vous vous sentez encore fort et êtes en mesure d’intégrer vos propres adaptations à des poses qui ne sont pas appropriés au rythme de votre ventre. Une chose merveilleuse que vous pouvez obtenir d’assister à des cours de yoga prénatal, cependant, est la chance de rencontrer et de comparer leurs notes avec d’autres femmes enceintes. Cela peut se révéler une source inestimable de soutien et d’information.

Accueil praticiens

De même, même si vous êtes un fervent praticien de la maison, vous pouvez essayer assister à un cours de yoga prénatal une semaine une ou deux fois pour l’esprit de camaraderie et le sens de la communauté d’accueil de ces classes. Lorsque vous faites la pratique à la maison, assurez-vous d’inclure le soleil prénatal saluts.

Les nausées matinales

Si tout va bien, toute maladie du matin vous avez vécu au cours du premier trimestre est terminé et vous vous sentez beaucoup mieux physiquement. Si votre nausée est longue, continuer à prendre facilement sur vous-même.

public à l’épargne

Par le deuxième trimestre, la plupart des femmes se sentent à l’aise de partager le fait qu’elles sont enceintes. Si vous essayez toujours de le garder calme et ne pas commencé à montrer, il est toujours important de dire des professeurs de yoga que vous avez que vous êtes enceinte et où vous en êtes afin qu’ils puissent adapter les types de variations et les ajustements qu’ils vous offrent .

Deuxième Adaptations Trimestre

De nombreuses adaptations prénatales sont conçues pour accueillir un gros ventre et prévenir la compression de l’utérus. La taille de votre ventre peut varier considérablement au cours du deuxième trimestre, mais les chances sont que vous commencez à montrer, ce qui signifie que l’utérus n’est plus protégé par le bassin, alors vous allez vouloir commencer à adapter vos poses en conséquence, ce qui évite peut-être poses où vous vous allongez sur votre estomac et se tord de profondeur.

Quand commencer le yoga prénatal dans le premier trimestre

 Quand commencer le yoga prénatal dans le premier trimestre
Les trois premiers mois de la grossesse est une période de changements majeurs dans votre corps. Bien avant toute manifestation extérieure commence à obtenir de la manière de faire des poses, les choses se sentent différents à l’intérieur. Tel est le défi du yoga au premier trimestre. Mais cela est aussi le défi qui est au cœur de toute pratique du yoga: l’écoute de votre corps. Vous pouvez penser que vous vous connaître et ce que votre corps peut faire, mais un jour donné vous avez vraiment l’écoute et respecter les signaux que votre corps vous donne. En prenant l’attitude que votre corps connaît le mieux et vous guidera également la meilleure façon de se préparer à l’accouchement.

Assurez-vous de discuter de vos plans pour faire du yoga avec votre fournisseur de soins de santé prénatale avant de commencer, et apprendre dos de yoga prénatal et à ne pas faire pour des conseils généraux.

À partir Yoga Au cours de votre premier trimestre

  • Matin maladie : Si vous éprouvez des nausées au cours du premier trimestre, ceci est votre corps vous dit de prendre facilement. Si vous avez assistez à un cours de yoga régulièrement, donnez – vous la permission de manquer des cours ou prendre une classe moins vigoureuse si vous ne vous sentez pas bien.
  • Public à l’ épargne : Vous ne pouvez pas sentir à l’ aise de discuter de votre grossesse avec beaucoup de gens au cours du premier trimestre. Mais il est important de dire tout professeur de yoga que vous êtes enceinte afin qu’il puisse vous aider avec des modifications. Demandez à l’enseignant d’être discret si vous n’êtes pas encore prêt à rendre public.
  • Nouveaux yogis : Beaucoup de femmes enceintes recherchent des formes à faible impact de l’ exercice et peuvent prendre le yoga pour la première fois. La meilleure chose à faire dans cette situation est de trouver une classe de yoga prénatal à votre studio de yoga local. Vous pouvez commencer à assister à des cours prénataux en début de grossesse que vous le souhaitez. Toutefois, si vous ne vous sentez pas bien, il peut être préférable d’attendre pour commencer un régime de yoga jusqu’à ce que votre maladie du matin est passé, ce qui est généralement au deuxième trimestre.
  • Expérimentés yogis : Même si vous ne rencontrez pas les nausées matinales, vous pouvez constater que vos classes régulières se sentent un peu trop intense. En même temps, les cours prénataux semblent un peu trop douce. Une solution est de décider quelle classe de prendre un jour donné selon la façon dont vous vous sentez ce jour – là. Vous pouvez également commencer à intégrer des adaptations prénatales dans votre pratique régulière. Assurez – vous de dire à votre maître ce que vous faites, et pensez à votre grossesse que votre bulletin de permission de faire la pratique qui est bon pour vous ce jour – là. À mesure que votre grossesse progresse, vous pouvez commencer à trouver que les cours prénataux vous assistez sont de plus en plus adapté à votre corps changer.
  • Accueil praticiens : Si vous utilisez des vidéos de yoga, obtenir un prénatal. Si vous planifiez vos propres séquences, commencer à intégrer les adaptations. En outre, commencer à faire soleil prénatal saluts.
  • Premier trimestre Adaptations : De nombreuses adaptations prénatales sont conçues pour accueillir un gros ventre et prévenir la compression de l’utérus. Au cours du premier trimestre, l’utérus reste assez petit et est protégé par le bassin, donc la compression est pas vraiment un problème. Toutefois, si vous ressentez une gêne, même dans le premier trimestre, vous devriez toujours pécher par excès de prudence. Et surtout, rappelez – vous que ce n’est pas un temps pour tenter de faire avancer votre pratique, mais plutôt un temps de devenir plus en harmonie avec votre corps et d’ écouter vraiment ce qu’il veut faire.

Postures de yoga pour les mamans qui allaitent

Si vous êtes une mère qui allaite, votre corps se sent le plus dans votre cou, les épaules et le dos. Il y a beaucoup de choses merveilleuses sur les soins infirmiers de votre bébé, mais un dos endolori n’est pas un d’entre eux. Ces poses de yoga contrer ce sentiment recroquevillée en mettant l’accent sur le déplacement de vos épaules vers le bas et le dos et la réouverture de votre poitrine. Si vous avez récemment donné naissance, prenez facile et arrêter si quoi que ce soit provoque la douleur.

Plan Cat-Cow (Chakravakasana)


Lorsque vous allaitez beaucoup, il peut se sentir comme vous êtes coincé dans cette position recroquevillée sur même lorsque vous n’êtes pas nourrir le bébé. Faire quelques étirements-vache chat aide à faire la mobilité de nouveau dans la colonne vertébrale, décollant efficacement. Essayez exagérant la position arrondie (chat) par bombement votre dos en haut. Cela rendra la position arquée (vache) se sentent encore mieux.

Sphinx Pose


pose Sphinx offre une belle manière douce d’introduire une petite ouverture de coeur. Vous pouvez même le faire pose couché sur votre lit si vous n’avez pas le temps de sortir un tapis. Ou, profiter de l’occasion pour montrer votre bébé ce que le ventre est tout au sujet. Assurez-vous de garder vos épaules vers le bas de vos oreilles. En appuyant fermement dans vos paumes et les avant-bras est une bonne façon de le faire.

Ouverture de coeur avec un traversin ou bloc

Si vous avez seulement quelques minutes, faire de ce cœur ouvre-boîte votre go-to étirer. Vous allez avoir besoin d’un bloc (de préférence avec les coins arrondis) ou un traversin sous vos omoplates pour obtenir cependant le plein effet,. Il ne compte pas vraiment ce que vous faites avec vos jambes ici puisque nous nous concentrons sur le haut du corps. Vous pouvez les garder à plat sur le sol, ouvrir les genoux en position de déesse, ou tout simplement plier vos genoux et placez la plante de vos pieds sur le sol.

Pont Pose (Setu Bandha Sarvangasana)


Pour le pont pose lever les hanches, entrelacer vos mains sous votre corps, et rouler vos épaules sous un à la fois. Sentez-vous vos omoplates en toute sécurité sur votre dos. Ne vous inquiétez pas à quelle hauteur vous soulevez vos hanches. Si vous avez votre bloc à portée de main, vous pouvez essayer un pont pris en charge. Le bloc va sous votre sacrum.

La moitié Bateau Pose (Parsva Navasana)


bateau offre la chance demi de travailler sur l’ouverture de votre cœur et vos abdos en même temps. La chose à retenir ici est que peu importe à quelle hauteur vous pouvez apporter votre torse. Il est plus important de garder votre colonne vertébrale longue et droite. Branchez vos épaules dans les prises de courant, tirez vos omoplates ensemble et permettent à ces actions pour élargir votre poitrine. Si vous avez un recti diastasis, parlez-en à votre médecin avant de reprendre les exercices abdominaux.

Flexion avant avec les doigts entrelacée

Le penchez réelle est facultative dans cette pose. L’événement principal est de se lever haut, rouler vos épaules, vos doigts derrière entrelacer le dos, remontez vos mains vers le sol et gonfler votre poitrine. Pour un épanouissement supplémentaire, se pencher en avant sur vos jambes. Pliez vos genoux si c’est une variante plus confortable.

Pose Triangle de longue durée (Utthita Trikonasana)

utthita Trikonasana
Pour obtenir la meilleure partie de la poitrine sur le triangle pose, se concentrer sur l’empilage épaule dessus directement au-dessus de l’épaule en bas. Redressez votre bras supérieur et le mettre parallèle au sol. Branchez votre épaule dans la prise avant de soulever le bras sur toute la hauteur. Vous pouvez également garder votre main sur votre hanche si cela se sent mieux. Triangle est un grand étirement pour vos ischio-jambiers aussi.

Face à la baisse de chien (Adho Mukha Svanasana)


Vers le bas face à chien se sent bien à peu près tout le temps. Depuis que nous avons mis l’accent sur le cœur ouverture, vous pouvez vous sentir comme vous voulez pousser votre poitrine à travers et laissez votre hamac de la colonne vertébrale. Résister à cette tentation, dans le but à la place d’une omoplates arrière et larges et droites en roulant vers l’extérieur vos bras. Notre objectif est de ramener le corps en équilibre, ne pas frapper détraqué dans la direction opposée.

pensée finale

Utilisez ces étirements tout au long de vos mois d’allaitement pour soulager vos épaules et le dos endoloris. À mesure que votre bébé grandit, vous pouvez allaiter moins souvent, mais tenant un bébé plus lourd peut être tout aussi fatigant. Il est important de prendre soin de votre corps comme vous nourrissez votre bébé. En outre, explorer maman et cours de yoga bébé dans votre région pour plus de poses vers les nouvelles mères orientées.

Techniques de yoga pour les attaques de panique

 Techniques de yoga pour les attaques de panique
Qu’est-ce que vous vous sentez pris de panique? Parler en public? Espaces fermés? Foules? Voyage en avion? Examens? Élections présidentielles? Même si vous ne pouvez pas identifier la cause, vous êtes familier avec les symptômes: course d’esprit, pouls élevé, sécheresse de la bouche, difficulté à respirer, des nausées, des évanouissements.

Alors que de nombreux troubles de panique sont traités avec des médicaments d’ordonnance et de la thérapie, il est aussi utile d’avoir dans votre arsenal des techniques d’adaptation. Des choses comme la respiration profonde et bouger votre corps peut stimuler votre système nerveux parasympathique, qui aide votre corps à se calmer.

1. La respiration

En se concentrant sur votre respiration fonctionne aussi bien sur le plan mental et physique. Prendre inhale, plein de profondeur et exhale tout en se concentrant exclusivement sur cette tâche peut aider à soulager l’esprit de la cohue des pensées qui nourrit l’anxiété. Lorsque nous passons en mode panique, la respiration devient généralement des courses rapides et peu profondes et le cœur. Faire un effort conscient pour réguler la respiration a un effet calmant sur le corps physique, contrecarrant l’apparition de l’anxiété.

Que faire:  Inspirez et expirez par le nez, remplir vos poumons complètement sur inspirez chacun et les vider à chaque expiration. Mettre l’ accent sur la fraîcheur de votre souffle sur votre lèvre supérieure sur les inhale et la chaleur sur les exhale. Si vous esprit vagabonde de ce projet et veut revenir à sa frénésie autogénérés, essayez de le guider vers votre souffle. Ceci est en fait la graine d’une pratique de la méditation. Il devient plus facile si vous faites une habitude, afin de méditer régulièrement peut vous bénéficier grandement.

2. Mantra

La répétition d’un mot ou une phrase avec chaque inhale peut également aider à prendre votre esprit de votre anxiété. Les gens se sentent souvent intimidés par la technique du mantra parce qu’ils pensent qu’ils ont besoin d’utiliser des mots sanskrit ou un mantra qui est en quelque sorte « officiel ». Bien que ce soit une option si vous en connaissez un, un mantra peut être un mot ou une phrase qui apparaît dans votre tête au moment.

Que faire:  Si vous utilisez la technique de respiration ci – dessus, « air frais » est un mantra agréable. Il décrit simplement la sensation de l’ inhalation d’une manière apaisante, neutre qui maintient votre attention sur le moment présent. « Juste un » (en référence à la respiration) est un autre mantra pour essayer. Il vous aide à se déplacer progressivement vers la fin de la période pendant laquelle vous vous sentez pris de panique.

3. Étirements

L’anxiété vous fait verrouiller et serrer, maintenir la tension dans votre corps. Travailler à l’inverse, si vous pouvez enlever la réponse physique que la panique provoque, vous pouvez également soulager la panique elle-même. Si vous êtes dans une situation où vous pouvez vous déplacer, quelques étirements de base desserrera votre corps et vous empêcher de crisper.

Que faire: Faites du yoga série étend que vous pouvez faire à votre bureau porte sur les principaux domaines du corps qui maintiennent la tension, comme le cou et les épaules. Si vous vous sentez panique rampant, vous pouvez faire quelques – unes de ces étendues presque partout. Pour une approche plus simple, il suffit de rouler autour du cou et vos épaules jusqu’à vos oreilles puis votre dos. Flottements lèvres et Micheal sautes bras style Phelps sont aussi de bons moyens pour déplacer la tension de votre corps.

Apprenez les techniques de yoga pour traiter ou soulager l’insomnie

 Apprenez les techniques de yoga pour traiter ou soulager l'insomnie
Si vous avez du mal à dormir la nuit, incorporant le yoga dans votre vie peut aider, surtout si votre insomnie est liée au stress. Le yoga est avéré être un briseur de grand stress et peut vous offrir des techniques de relaxation, y compris des exercices de respiration et de méditation. Yoga Nidra est une méthode de relaxation profonde qui peut être particulièrement utile pour les personnes qui ont du mal à dormir.

Comment le yoga peut aider

Bien qu’il n’y ait pas une pose spécifique qui vous enverra automatiquement dans un profond sommeil, le yoga peut être une aide de sommeil efficace dans le cadre d’un mode de vie sain. À cette fin, il est une bonne idée d’établir une pratique régulière du yoga, même si elle est seulement quelques poses par jour. Étirement du corps aide régulièrement la tension libération.

Yoga vous encourage également à l’écoute au moment présent, souvent en se concentrant sur la respiration, ce qui vous permet d’arrêter se soucier de ce qui est arrivé dans le passé ou pourraient se produire à l’avenir. Si vous ne l’avez jamais fait de yoga, utilisez ce guide sur la façon de commencer.

Yoga à l’heure du coucher Rituel

Les experts du sommeil font souvent à l’efficacité de la création d’une routine de nuit standard afin de signaler votre corps qu’il est temps de se préparer pour le sommeil. Vous pouvez choisir d’inclure quelques exercices de respiration ou étirements en douceur dans votre rituel pour soulager les tensions et vous aider à vous détendre. souffle en trois parties, ce qui est très utile pour effacer l’esprit de l’encombrement de la journée, est un bon choix au moment du coucher.

Postures de yoga qui peut être fait en position couchée dans le lit comprennent bébé heureux (ananda balasana), qui libère le bas du dos et les hanches, vous laissant sentir plus souple et plus détendu. Déesse pose (Supta baddha konasana), qui ouvre les aines, est une autre option, comme les jambes le mur (viparita Karani).

Pose de cadavre (Savasana) se termine chaque classe de yoga, et il est une bonne façon de terminer votre journée aussi. Couché dans son lit, se concentrer sur chaque partie de votre corps et l’adoucir avant de passer. Commencez par les orteils, gravir les jambes et les bras, le torse au cou, le visage et la tête.

Ensuite, passer quelques minutes juste à respirer. Si vous trouvez votre esprit errant pendant ce temps, ne pas s’engager dans vos pensées; à la place, apportez votre attention sur votre respiration. Cela contribue à créer une pause dans votre esprit actif et vous permet de vous détendre pour dormir.

8 Yoga Contestation Poses qui va vous aider désintoxication corps et l’esprit

8 Yoga Contestation Poses qui va vous aider désintoxication corps et l'esprit

Compte tenu de nos stress, modes de vie malsains, il est si facile d’être vendu sur tout ce qui est étiqueté désintoxication. Et certainement, notre esprit et notre corps a besoin de la désintoxication, étant donné le traumatisme et les dégâts que nous les mettons à travers. Il y a un lien profond entre le yoga et la désintoxication. Alors nous allons entrer dans plus de détails.

Comment fonctionne Désintoxication travail?

Nos corps ont trois systèmes principaux qui sont essentiels à l’élimination des déchets. Ils sont le système circulatoire, le système lymphatique et le système digestif. Le système circulatoire est responsable de pomper le sang et le filtrage dans tout le corps, et ce faisant, il fournit de l’oxygène aux organes et recueille les déchets des cellules. Le système digestif et le système porte hépatique sont connus pour traiter les aliments que nous mangeons, et pendant qu’ils le font, ils séparent les déchets des nutriments qui se mis en circulation dans le sang et dans le foie, ce qui élimine ce que le corps n’a pas besoin tout de suite . Le système lymphatique recueille les fluides intracellulaires du corps et les transporte aux ganglions lymphatiques, en supprimant tout ce qui est nocif avant le retour du liquide lymphatique dans la circulation sanguine.

Les systèmes sont certainement robustes et font des merveilles sur leur propre. Mais pour aider le corps à suivre les exigences, et pour aider à soutenir la santé dans les modes de vie stressants, notre système de désintoxication naturelle a besoin d’un assistant. Le yoga est que parfait aide.

Yoga pour Detox –  Comment ça marche?

formes les plus actifs de l’exercice stimulent les trois systèmes d’élimination, aider votre désintoxication du corps et nettoyer lui-même. Mais le yoga se concentre méthodiquement sur l’étirement et la compression chaque partie du corps, et est donc plus approprié. Il contribue à une meilleure élimination des déchets.

Quand une routine de yoga est bien fait, chaque partie du corps est tiré, poussé, et tordu, ce qui élimine le dioxyde de carbone, l’acide lactique, et le liquide lymphatique du plus profond de, où d’autres formes de séances d’entraînement ne parviennent pas à atteindre.

la respiration yogique joue également un rôle essentiel dans la stimulation de désintoxication. En raison d’une mauvaise posture assise et un stress excessif, nos poumons ne fonctionnent pas à leur pleine capacité. Cela signifie que nous ne parvenons pas à prendre autant d’oxygène que nous devrions, ou supprimer idéalement autant de dioxyde de carbone que nous le pouvons.

La respiration que nous faisons, ainsi que les exercices de yoga, aide à éliminer le dioxyde de carbone et stimule les organes, en particulier ceux qui sont impliqués dans la digestion. Avec le temps et la pratique, la respiration aidera aussi à laisser le mouvement de la membrane librement.

Yoga non seulement facilite la désintoxication physique, mais il aide à la désintoxication mentale. Nous sommes tous victimes de la peur, le stress et la dépression. yoga Pratiquer ces purges pensées toxiques. Votre esprit apprend à diriger la prise de conscience, loin du chaos. Vous êtes formés à être dans le moment présent.

Avec une pratique régulière du yoga, vous serez en mesure d’éliminer les toxines tangibles et intangibles qui vous empêchent de sentir et d’être à votre meilleur.

8 asanas Pour vous aider à Detox et vous reposer

1. Garudasana (aigle pose)

Le Garudasana ou l’aigle est un asana Posture incroyablement puissant. Il donne les mollets, les chevilles, les genoux, les hanches, les cuisses, haut du dos et les épaules un bon étirement. Lorsque vous appuyez sur vos cuisses fermement ensemble, la circulation sanguine est améliorée, ce qui contribue à éliminer les toxines dans la lymphe et du sang.

2. Adho Mukha Svanasana (orientée vers le bas chien Pose)

Le Adho Mukha Svanasana ou Stretch Downward Dog est un asana où votre coeur est placé plus haut que votre tête. Il y a une traction inverse de gravité qui se produit lorsque vous faites cela, et cela aide à la bonne circulation de la lymphe et du sang. L’abdomen est aussi tonique et stimulé, et par conséquent, la digestion est améliorée.

3. Ardha Matsyendrasana (Half Spinal Twist Pose)

Twist sont des agents de désintoxication incroyable, et la Ardha Matsyendrasana est une torsion parfaite. Il stimule la digestion et aide à éliminer les impuretés du corps. Les reins, le foie et l’abdomen sont pressés et stimulés. Comme vous relâchez la touche, le sang pénètre dans ces organes.

4. Viparita Karani (Jambes le mur pose)

Cette asana est aussi appelé Jambes sur le mur. Il améliore la circulation de la lymphe et du sang dans les pieds et les jambes. L’abdomen reçoit aussi une nouvelle provision de sang, ce qui améliore la digestion. Le système nerveux est également calmée, si le stress est réduit et désintoxication mentale est induite.

5. Pincha Mayurasana (plume de paon Pose)

Ce asana est un défi, et si vous parvenez à entrer dans cette asana, vos organes reproducteurs et le fonctionnement sexuel sont améliorées et est donc votre fonctionnement digestif. Cet asana aide à une intense physique ainsi que la désintoxication mentale.

6. Salamba Sarvangasana (Shoulderstand)

4. Salamba Sarvangasana (Stand épaule)

Cet asana est une inversion, où l’épaulement porte le poids du corps. Il aide à drainer l’accumulation des fluides lymphatiques dans le corps supérieur et les jambes. Il est étonnant de pratiquer asana à la fin d’une séance de yoga de sorte que toutes les toxines qui sont libérées sont vidées au cœur afin qu’il puisse être nettoyé et oxygénées.

7. Salamba Sirsasana (prise en charge Headstand)

5. Salamba Sirsasana (tête stand)

Headstands sont incroyables pour renforcer et améliorer le fonctionnement du système cardio-vasculaire. Ils réduisent la pression sur le coeur. Cet asana aide ceux qui sont déprimés et aide aussi à se débarrasser des allergies. Il augmente le feu digestif et la chaleur du corps ainsi. Cette asana améliore également le fonctionnement des glandes pituitaire et pinéale. Tout comme le Sarvangasana, ce asana aide aussi extraire les toxines de partout dans le corps, conduisant à l’élimination réussie des déchets.

8. Chakrasana (Urdva Dhanurasana)

Le Chakrasana est l’une des meilleures poses de yoga pour la désintoxication et est pratiquée à la fin de la séance de yoga. Il est un ouvreur de poitrine et aide à la congestion de la libération et de la stagnation dans le corps. Cette asana aide également activer le métabolisme. Il ouvre les poumons et contribue à améliorer la respiration. Elle stimule également les organes abdominaux, ainsi, améliorer la digestion.

Ceci est tout au sujet  du yoga pour la désintoxication! Dépuratif votre système est essentiel, et le yoga , il fait exactement le chemin. Vous livrez dans cette belle pratique dans l’espoir d’élaborer et tonifier. Mais sans votre conscience, votre esprit et le corps sont soigneusement nettoyés.

Quand (et ce) manger avant Yoga

Quand (et ce) manger avant Yoga

Chaque Yoga FAQ sur la planète est d’accord sur ce seul point: vous ne devriez pas manger quelque chose de lourd dans les deux heures avant que vous prévoyez de faire du yoga. Si vous avez déjà ignoré ce conseil, vous avez découvert la raison de cette sagesse conventionnelle. Comme vous sautez vers l’avant de votre tapis et à l’arrière, la torsion et se pencher en avant, il est mal à l’aise, et peut-être même nauséabonde, d’avoir trop dans votre ventre. Mais vous ne voulez aller en classe avec une bonne quantité d’énergie et sans la distraction de la faim qui ronge le ventre. Avec juste un peu de planification, vous pouvez gérer votre planning de collation afin que vous frappez cet endroit entre le plein et mourir de faim juste à droite.

Certaines traditions, en particulier celles qui préconisent la pratique précoce du matin, comme Ashtanga, conseiller que vous faites vos asanas sur un estomac complètement vide (et après le bain et le déplacement de vos entrailles, en passant). BKS Iyengar, dans son livre classique,  Lumière sur le Yoga , écrit que si cela est difficile pour vous, vous pouvez avoir du café, du cacao ou du lait avant le yoga, qui, au moins dans le cas des deux plus tard, probablement ne semble pas trop attrayant. Comme avec la plupart des choses yogique, vous savez que votre corps mieux que vous devez décider quelle collation pré-yoga fonctionne pour vous.

Quand manger

Manger quelque chose de très léger une heure avant la classe fonctionne habituellement bien (votre corps peut varier, bien sûr). Si vous êtes en cours d’exécution à la classe après le travail ou sur un calendrier serré et se rendre compte que vous avez juste à manger quelque chose, vous pouvez le couper un peu plus si vous prenez quelques gorgées de quelque chose. Après la classe, vous pouvez manger quand vous avez faim, mais vous pouvez remarquer que l’attention que vous avez donné à votre corps pendant la classe vous encourage à garder la lumière et en bonne santé, qui est l’une des façons de yoga peut vous aider à perdre du poids.

Ce qu’il faut manger

amuse-gueules à base de plantes saines sont la voie à suivre. Suivez les règles que vous utiliseriez pour une collation pré-séance d’entraînement, à quelques exceptions près. Les torsions profondes et se penche en avant que vous faites dans le yoga sont particulièrement susceptibles de forcer des rots et de gaz, de sorte que vous voulez éviter les choses qui induisent celles-ci. Vous n’avez pas besoin de carb charge exactement de la même manière que vous le faites pour un tour de course ou à vélo. Il est plus de trouver quelque chose qui va rester bien et vous mener à votre session.

  1. Fruit + Protéines : Un morceau de fruit riche en fibres ainsi que de protéines, comme une pomme avec du beurre de noix, est un bon go-to. Un bol de baies avec un peu de yaourt est une autre option. Une banane est aussi un excellent choix.
  2. Noix : Une poignée d’amandes est un aliment de base ou remplacer vos noix préférées.
  3. Bar : La haute teneur en fibres, riche en protéines, faible barre de sucre de votre choix.
  4. Grains : grains d’avoine ou d’ autres cuits ont également tendance à travailler bien.

Qu’est-ce que ne pas manger

  1. Tout ce que gras ou frits : Vous regretterez si vous optez pour un hamburger et des frites avant la classe lorsque vous commencez à bouger.
  2. Les oeufs durs : bonne pour les protéines, mauvais pour rots.
  3. Aliments aillée : Même principe que ci – dessus. Si vous pouvez tolérer, les aliments lacées l’ ail comme houmous sont ok , mais vous ne pourrez profiter du goût autant la deuxième fois.
  4. Smoothies : Cela peut être controversé parce que certaines personnes aiment leurs smoothies pré-yoga. S’ils travaillent pour vous, grand, mais ils peuvent aussi trempent autour de l’ estomac, en particulier dans des poses où il y a une pression sur votre abdomen comme salabhasana. Il vaut mieux sauver le smoothie pour un traitement après la classe.

Asanas simples qui vous aideront à se débarrasser de maux de tête

Beaucoup d’entre nous ne sont pas désireux de se diriger vers l’armoire à pharmacie avec l’apparition d’un mal de tête. Dans de tels cas, il est préférable de la tête de votre tapis de yoga à la place.

Lorsqu’une approche des maux de tête, votre énergie draine, tant que vous ne parvenez pas à se concentrer sur la tâche à accomplir. Tout ce que vous voulez faire est de se débarrasser de celui-ci. Certains maux de tête apporter la pression et la fatigue des yeux, le cou, les épaules et le dos. Tout cela peut être assez fastidieux. Vous pourriez probablement pop une pilule, ce qui est en bonne santé, ou rouler dans le lit pour une sieste prématurée, qui ne perturber votre routine.

Quelles sont les causes Les Maux de tête?

Il y a beaucoup de raisons pour lesquelles vous pourriez avoir un mal de tête. La principale raison, cependant, est le stress et la tension. Lorsque vous êtes surchargé de travail, vous avez tendance à obtenir un mal de tête.

Une séance d’entraînement intense, les déséquilibres hormonaux, la baisse des oestrogènes, aversion pour certains aliments (chocolat, café, fromage, etc.), les migraines, hypermétropie courte et longue – tous ces éléments sont des causes fréquentes de cette douleur dans la tête.

Comment peut-Yoga aider à guérir un mal de tête?

Quand un mal de tête est, tout ce que vous voulez faire est de soulager ce stress. Si vous avez terminé avec sauter trop de pilules, la pratique du yoga est une excellente option. Quelques tours apaisantes, ainsi que des exercices de respiration, fonctionneront parfaitement bien pour aider à soulager la douleur.

Le yoga a cette capacité innée à soulager instantanément la tension. Il apaise aussi l’esprit et améliore la circulation du sang. Il est vraiment un remède naturel puissant pour des maux de tête.

Lorsque des maux de tête sont causés en raison de la tension dans vos épaules, le cou et le dos, le yoga étire doucement ces parties et ouvre les blocs, ce qui permet la libre circulation du sang et de l’oxygène à votre tête.

Le yoga donne également à votre corps une chance de ralentir et se détendre, donc soulager l’anxiété et à la tension qui peut être les principales causes d’un mal de tête. Une fois que votre corps se calme, votre mal de tête disparaître doucement.

Le yoga fait en sorte qu’il ya suffisamment de circulation du sang et de l’oxygène à votre cerveau. La force de gravité assure que vous ne descendiez tout le temps, de sorte que le sang est mise en commun à vos pieds. Avec le yoga, vous permettez au flux d’aller dans une direction opposée, vers le cerveau, et qui est extrêmement bénéfique pour votre corps de temps en temps.

8 asanas efficaces dans le yoga pour des maux de tête Relief

1. Padangusthasana

Le Padangusthasana est l’un des premiers et asanas de yoga les plus élémentaires que vous apprendrez. Il est, tout simplement, un virage debout vers l’avant, ce qui vous oblige à attraper votre gros orteil avec vos mains. Lorsque vous pencher vers l’avant, le sang dévale à votre tête, favorisant la circulation ainsi que suffisamment d’oxygène. Votre mal de tête descendra presque instantanément.

2. Ardha Pincha Mayurasana

Le Ardha Pincha Mayurasana, ou la pose Dolphin, est tout à fait similaire à la Adho Mukha Svanasana (vous pouvez aussi pratiquer cet asana pour se débarrasser de vos maux de tête). Mais au lieu de reposer votre poids corporel sur vos paumes, elle repose sur les coudes. Cette asana donne à votre dos et le cou un bon étirement et permet également la circulation sanguine dans le cerveau. L’étirement et de détente avec déroulement cette pompe d’oxygène supplémentaire est tout ce qu’il faut pour soulager un mal de tête.

3. Prasarita Padottanasana

Cette asana est également debout se pencher en avant. Tout comme le Padangusthasana, ou Uttanasana (également utile pour soulager les maux de tête), cette pose implique un pli complet à l’abdomen, ce qui permet à votre dos, le cou, les épaules et la tête de bénéficier du sang jaillissant en raison du virage anti-gravité . Cela soulage un mal de tête presque instantanément.

4. Supta Virasana

Quand un mal de tête est liée au stress, vous devez vous assurer que vous desserrez et étirer le dos et les épaules pour libérer le stress pris au piège. Cette asana prévoit que le stress soulageant étirement satisfaisant, tout en soulageant presque instantanément vos maux de tête. Le héros Reclining pose est sûrement le héros du jour où vous avez un mal de tête.

5. Viparita Karani

Ce asana semble compliqué, mais il est, en fait, constituent une restauratrice. Il insuffle un sentiment de calme tout au long de votre corps et l’esprit. Tout ce que vous avez besoin est un mur et un tronçon. Et se éteint le mal de tête!

6. Paschimottanasana

Le Paschimottanasana est un coude assis en avant incroyable. Il est l’un des meilleurs asanas de yoga pour le soulagement des maux de tête et aussi une pose facile qui a une foule d’avantages. Cette asana apaise le cerveau et soulage le stress. Ces deux sont les principaux déclencheurs en matière de maux de tête. Vous devez essayer la prochaine fois que vous souffrez d’un mal de tête terrible.

7. Ananda Balasana

Si cette douleur lombaire irradiant votre colonne vertébrale est la principale cause de vos maux de tête, vous devez un pas en arrière et se détendre. Le Happy Baby ou Anand Pose Balasana est le asana parfait pour vous aider à le faire.

8. Shavasana

Enfin, vient le Shavasana. Il est l’ultime décontractant qui vous donne un regain d’énergie en quelques minutes. Que ce soit le stress, les maux et les douleurs, ou tout autre problème, la Shavasana est une excellente solution pour tout. Donc, la prochaine fois que vous avez un mal de tête et se sentir totalement vidangée, prendre à cette asana.

Avez-vous déjà considéré comme le yoga pour le soulagement des maux de tête? Le yoga est une pratique étonnante, surtout si vous avez un mal de tête. Il guérit le problème de ses racines et fait en sorte qu’il ne récidive pas. En outre, si vous pratiquez le yoga régulièrement, vous pourriez ne jamais obtenir un mal de tête du tout! Prévenir vaut mieux que guérir.