Comment faire le Simhasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Simhasana et quels sont ses avantages

Sanscrit: सिंहासन; Simha – Lion, Asana – Pose; Prononcés As – sim-HAHS-anna

Le Simhasana est nommé afin qu’il ressemble à un lion rugissant dans sa pose finale. Cette asana exige que le corps et le visage de travailler à appeler rugissement d’un lion intense. Ceci est tout à fait asana confortable que tout le monde peut effectuer. Bien que ce n’est pas une pose familière, ses avantages sont très différents des autres asanas. Jetez un oeil à ce que ce asana a à offrir.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Cette asana doit être pratiqué avec les autres asanas de yoga tôt le matin. Mais au cas où vous ne pouvez pas réveiller ou avoir d’autres tâches à faire, ce asana peut être fait dans la soirée.

Assurez-vous de laisser un espace d’au moins quatre à six heures entre vos repas et votre pratique. Votre estomac et les intestins doivent être vides quand vous faites cela asana.

Niveau: Basic
Style: Hatha Yoga
Durée: 30 secondes
Répétition: Une fois sur chaque jambe
Étirements: muscles gorge
Renforce: la gorge, les poumons, la voix

Comment faire le Simhasana (Lion Pose)

  1. Pour commencer l’asana, se mettre à genoux sur le sol. Croisez les chevilles de telle sorte que l’avant de la cheville droite traverse sur le dos de la cheville gauche. Les pieds doivent pointer sur les deux côtés. Le périnée doit appuyer sur des talons
  2. Placez vos mains sur les genoux. Etalez vos paumes, de sorte que vos doigts sont évasées dehors. les presser fermement contre chaque genou.
  3. Inspirez par le nez, et comme vous le faites, ouvrez votre bouche et étirer votre langue. Curl sa pointe vers le menton. Vos yeux doivent être ouverts, et les muscles à l’avant de la gorge contractée. Expirez par la bouche que vous produisez un son distinct « ha ». Vous devez vous assurer que le souffle passe au-dessus du fond de la gorge.
  4. Alors que certaines écoles de pensée suggèrent que vous devez définir votre regard entre les sourcils, d’autres vous demander de regarder le bout de votre nez.
  5. Rugir à quelques reprises. Changer la croix de la jambe et répétez l’asana.

Précautions et contre-indications

Cet asana est très sûr à la pratique et n’a pas de véritables mesures de prévention. Si vous avez une blessure au genou, vous pouvez vous asseoir sur une chaise et faire la pose.

Conseil du débutant

Lorsque vous commencez, vous pourriez ne pas se rendre compte que les omoplates et les mains sont sympathiquement connectés. Alors, lorsque vous placez vos paumes sur vos genoux, sentir les omoplates répartis sur le dos. Augmenter la pression que vous le sentez profondément ancré dans votre dos. Cela contribuera à lever votre cœur.

Pose avancée modifications

Pour augmenter l’étirement, vous devez vous asseoir dans le Mandukasana tout en faisant le Simhasana. Pour ce faire, se mettre à genoux, assis sur vos genoux, et mettre vos fesses sur les arches des pieds. Cela formera une sorte de selle. Ensuite, toucher vos gros orteils et étaler vos genoux. Ils doivent être aussi larges que les hanches extérieures. Pencher vers l’avant et placez vos paumes fermement entre vos jambes. Vos doigts doivent être refoulées de telle sorte qu’ils font face à votre bassin. Gardez vos coudes droite. Continuez à faire les asanas comme d’habitude.

Avantages du Lion (Pose Simhasana)

Ce sont des avantages étonnants de Lion posent.

  • Il aide à réduire le stress et la tension sur la poitrine et le visage.
  • Il stimule le muscle peaucier (un muscle mince, plate, rectangulaire qui se trouve sur le devant de la gorge). Il maintient cette entreprise musculaire que nous continuons à l’âge.
  • Des textes anciens disent que cette asana détruit les maladies et active les trois grands bandhas – Mula, Jalandhara et Uddiyana.
  • Ce sont les parties ce avantages asana – le visage, les yeux, la langue, de la gorge, cordes vocales, l’abdomen, les voies respiratoires, le diaphragme, la poitrine, les mains et les doigts.
  • Il aide à se débarrasser de toute infection qui affecte les voies respiratoires.
  • Il aide à exercer la langue en raison de l’étirement complet en dehors de la bouche.
  • Il aide à se débarrasser de la mauvaise haleine.
  • Il guérit bégayer, grincements de dents, les mâchoires serrées, et les maux de dos.
  • Il aide à éliminer les rides et retarde le vieillissement.
  • Il soulage les yeux brûlants.
  • Il se détend également les muscles du cou.
  • Cette asana contribue à améliorer le ton et la texture de la voix.

La science derrière la Simhasana

Cette asana vous encourage à mettre en valeur votre côté féroce. Il facilite les serrures d’énergie à l’intérieur du corps et contribue également à dégager le passage de la gorge. Cette posture est considéré comme l’un des meilleurs exercices de visage. Il aide à faire circuler le sang dans le visage, et réduit également les pattes d’oie et les rides. La peau du visage est tendue, et par conséquent, il reste ferme. Cette asana conserve également la platysma forte. Il est un asana amusant qui vous tient ravivé et heureux.

Maintenant que vous savez comment faire Simhasana, qu’est-ce que vous attendez? Cette asana animée et expressif est facile et amusant et a beaucoup d’avantages aussi bien. La pratique de cette asana pourrait être le secret de votre peau jeune et éclatante. Oh! Et une belle voix aussi!

 

Comment faire le Pincha Mayurasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Pincha Mayurasana et quels sont ses avantages

Pincha – Plume, Mayura – Peacock, Asana – Pose; Prononcés As – pin-cha my-votre-AHS-anna

Le Pincha Mayurasana est un support d’avant-bras et est aussi appelé Peacock Pose Feathered. Tout comme un paon qui couvre ses plumes, ce asana est une belle pose voyantes, qui a besoin à la fois des compétences et de la patience parfaite.

Le stand de l’avant-bras qui vous rend plus stable que la raison handstand de la fondation plus grande que les avant-bras donnent. Cependant, les conditions préalables sont la force et l’ouverture, et celles-ci peuvent être assez difficile. Prenez votre temps pour Décélération dans cette pose, peu importe le temps qu’il faut.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Vous devez vous assurer de garder votre estomac et des intestins vides avant de pratiquer cette asana. Prenez vos repas au moins quatre à six heures avant de faire l’asana afin que votre nourriture se digère et pour vous il est assez d’énergie à dépenser pendant la pratique.

Il est préférable de pratiquer le yoga première chose le matin. Mais dans le cas où vous ne pouvez pas travailler le matin, il est bien de pratiquer dans la soirée.

Niveau: Intermédiaire / Avancé
Style: Ashtanga Yoga
Durée: 1 à 5 minutes
Répétition: Aucun
Étirements: épaules, Thorax, cou, Nombril
Renforce: bras, épaules, dos

Comment faire le Pincha Mayurasana

  1. Allongez-vous sur le ventre, face au mur.
  1. Pliez doucement vos coudes tels qu’ils sont directement sous vos épaules, et amenez vos paumes ensemble dans le mudra Anjali.
  1. Soulevez vos hanches. Marcher vers vos bras aussi près que vous pouvez obtenir.
  1. Levez la jambe droite autant que vous le pouvez, et lancer l’autre jambe sur le sol. Cette action va pousser le bas du corps sur le sol, et permettre à vos pieds de toucher le mur.
  1. Restez dans cette position pendant quelques secondes.
  1. Gardez votre tête sur le sol, et assurez-vous que vos épaules sont loin de vos oreilles.
  1. Touchez vos pouces à votre troisième œil pendant que vos paumes sont encore dans le mudra Anjali que vous soulevez votre regard.
  1. Vos pieds peuvent toucher le mur ou rester perpendiculaire au sol.
  1. Respirez lentement et profondément, et de rester dans la pose jusqu’à ce que vous êtes à l’aise. Relâchez la pose dans le même ordre que vous avez en elle.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de le faire asana.

  1. Il est préférable d’éviter ce asana si vous avez une maladie cardiaque ou qui souffrent d’hypertension artérielle.
  1. Évitez de pratiquer cet asana si vous avez un mal de tête, ou l’épaule, le cou ou blessure au dos.
  1. Les femmes enceintes et en période de menstruation doivent éviter de cette asana.

Conseils pour débutants

Comme les débutants, il pourrait être difficile d’arrêter vos coudes de glisser l’un de l’autre lorsque vous assumez cette pose. Glissez une sangle sur vos bras, il verrouillage juste au-dessus des coudes. Ensuite, étirer les bras en avant de telle sorte qu’elles sont la largeur des épaules. Réglez la sangle de telle sorte qu’il épouse parfaitement la partie extérieure des bras. Maintenant que votre posture est définie, utilisez la sangle pour vous aider à la pose. Poussez les bras légèrement à l’écart de la sangle au lieu de les laisser bomber dans la sangle.

Variations avancée Pose

Ceci est une avancée pose en elle-même. Donc, avec la pratique, que vous commencez à être à l’aise dans cette pose, essayez de lâcher des accessoires, et de se éloigner du mur. Ce sera une avancée de pose en soi.

Les avantages du paon Feathered Posture

Ce sont là quelques avantages étonnants Pincha Mayurasana.

  1. Il fait le dos, les épaules et les bras forts.
  1. Il donne le cou, les épaules, la poitrine et le ventre un bon étirement.
  1. Il améliore l’équilibre et la concentration.
  1. Le cerveau est calmée, et le stress et la dépression légère sont réduits.

La science derrière la Pincha Mayurasana

Cette asana prend des années à maîtriser. Vous deviendrez humble et laisser aller votre ego que vous aspirez à atteindre cette pose. Pour faciliter, vous pouvez entrer dans cette pose en faisant une jambe de division ou en pliant vos genoux. Votre objectif doit être de se diriger vers la ligne médiane et rechercher l’axe vertical que vous êtes dans la posture. Rappelez-vous de répandre vos épaules, ferme vos cuisses, engager votre colonne vertébrale, et de garder vos orteils pointés. Votre corps doit être tiré dans une ligne droite à travers le canal central. La clé est de soulever de sorte que vous ne réduisez pas dans le bas du dos. Préparez-vous comme vous réchauffer avec les poses préparatoires, et de trouver votre équilibre lorsque vous entrez enfin la pose.

Poses préparatoires

Adho Mukha Vrikshasana
Adho Mukha Svanasana
Gomukhasana
Prasarita Padottanasana
Supta Virasana
Uttanasana

Suivi Poses

Adho Mukha Vrikshasana
Adho Mukha Svanasana
Gomukhasana
Sirsasana

Maintenant que vous savez comment faire Pincha Mayurasana, qu’est-ce que vous attendez? Il peut sembler impossible, il peut sembler difficile, mais il est surprenant que lorsque vous luttez pour faire la paix avec cette asana, vous trouverez la paix en vous-même.

Comment faire le Sukhasana et quels sont ses avantages

Comment faire le Sukhasana et quels sont ses avantages

Sukhasana, Pose facile, Posture décent ou pauser agréable est un asana pratiqué dans le yoga. Sanscrit: सुखासन; Sukh – Plaisir, Asana – Pose; Prononcés As – soo-kah-sah-nah.

Cette pose est le mieux adapté à la méditation pour les débutants et les praticiens avancés. Sukhasana vient du mot sanscrit qui signifie Sukham facile, le plaisir, le confort et le plaisir. Les gens de tous âges peuvent faire asana.

Ce que vous devez savoir avant de faire le Asana

Ce asana est une pose méditative, il est donc préférable si vous pratiquez cette pose le matin.

Il n’est pas obligatoire que ce asana doit se faire sur un estomac vide. Mais si vous précédant ou suivant ce avec asanas de yoga, il est préférable que vous avez vos repas au moins quatre à six heures avant de le faire asana. Aussi, assurez-vous que vos intestins sont propres.

Niveau: Basic
Style: Vinyasa
Durée: Tant que vous êtes à l’ aise
Répétition: Aucun
Étirements: Genoux, Chevilles
Renforce: Retour

Comment faire Sukhasana

  1. Tenez-vous droit, avec vos pieds tendus devant vous.
  1. Maintenant, croisez vos jambes de telle sorte que vos genoux sont larges, les tibias sont croisés, et chaque pied est placé sous le genou. Vos genoux doivent être pliés et vos jambes doivent donc être mis dans votre torse.
  1. Vos pieds doivent être assouplies, et les bords extérieurs doivent reposer sur le sol tandis que les bords intérieurs doivent arc sur vos tibias. Lorsque vous regardez vers le bas sur vos jambes, vous devez voir un triangle formé par vos tibias qui croisaient et les deux cuisses.
  1. Assurez-vous un espace confortable entre le bassin et les pieds. Votre bassin doit être en position neutre.
  1. Votre dos doit être équilibrée de telle sorte que le coccyx et l’os du pubis sont à égale distance du sol.
  1. Maintenant que vos pieds sont à leur place, vous pouvez placer vos paumes empilés sur vos genoux. Ou vous pouvez aussi les poser sur vos genoux paumes vers le haut ou paumes vers le bas.
  1. Allonger votre coccyx et raffermir vos épaules. Mais assurez-vous que le bas du dos est cambré pas telle qu’elle pousse les côtes inférieures avant.
  1. Dans le yoga, ils disent que si vous pouvez vous asseoir dans une pose pendant deux heures et trente-deux minutes, vous avez maîtrisé. Vous pouvez vous asseoir dans cette pose aussi longtemps que vous êtes à l’aise.
  1. Assurez-vous que vous alternez le croisement des jambes. Vous pouvez garder votre jambe droite sur votre gauche les jours même, et la gauche sur la droite les jours impairs.

Précautions et contre-indications

Ce sont quelques points de prudence que vous devez garder à l’esprit avant de pratiquer cette asana.

  1. Évitez ce asana si vous avez des blessures de la hanche et du genou, ou si elles sont à la fois enflammée.
  1. Pratiquez prudence si vous avez un problème de hernie discale. Vous pouvez utiliser un amorti pour faire la pose confortable.

La pose Débutant

En tant que débutant, il peut être difficile de rester assis debout sur le sol pendant une longue période. Vous pouvez utiliser des blocs et rembourrage pour obtenir la bonne posture. Vous pouvez également appuyer contre le mur pour garder votre dos droit.

Pose avancée modifications

Cette asana peut paraître extrêmement facile, mais il est pas aussi facile qu’il n’y paraît. Une fois que vous obtenez à l’aise dans la pose, vous devez définir une forte intention et se pencher dans un état méditatif. Avec la pratique, vous ferez l’expérience une grande joie et le bonheur de remplir votre cœur.

Les avantages de Sukhasana

Ce sont là quelques avantages étonnants du Sukhasana.

  1. Il se répand un sentiment de calme et de la paix dans l’esprit et le corps.
  1. Il détend votre cerveau.
  1. Vous vous sentirez tout l’épuisement, le stress et l’anxiété laisser votre être.
  1. Vos os de la poitrine et le col sont élargies.
  1. Votre alignement du corps est améliorée.
  1. La pratique de cette asana aide votre colonne vertébrale allongée.
  1. Votre dos devient plus forte et plus stable.
  1. Cette asana donne à vos genoux et les chevilles un bon étirement.

La science derrière la Pose facile

Si vous tenez le droit de la posture, que vous pratiquez la Sukhasana, vous créez une ambiance détendue pour votre corps et l’esprit. Vous devez vous assurer que le poids de votre corps est réparti uniformément sur vos os assis lorsque vous prenez la position. Cela garantira que vos épaules sont dans la même ligne que vos hanches et que votre tête est placé dans le centre de la colonne vertébrale. Il peut être tout un défi pour se détendre vos jambes que vous êtes assis dans cette pose. Mais une fois que vous maîtrisez, vous deviendrez un pro à ce asana. Pour tout cela, vous avez besoin de votre cœur d’être forte. Lorsque vous faites cela asana régulièrement, votre torse tout se tonifiée. Lorsque tout cela étend la colonne vertébrale, vous déplacerez votre attention sur votre cœur. Lorsque cela se produit, vous obtiendrez à l’aise dans la pose, et gagner à la fois l’équilibre physique et mental.

Quand votre corps est stable, et votre respiration est synchronisé et étendu, vous trouverez la joie extrême. Ensuite, vous vous rendez compte que votre esprit, le souffle et le corps sont unis, et votre cœur est libéré de toutes les charges.

Poses préparatoires

Dandasana

Suivi Poses

Anulom-Vilom
Kapalbhati
Vajrasana
Uttanasana
Balasana
Dhanurasana

Le yoga est tout d’être connecté à vous tout en mettant dans l’effort pour corriger les asanas. Cela apporte la paix, la joie et la facilité. Si vous parvenez à tisser cette asana dans votre vie, vous déplacer à travers sans aucune crainte ou de panique.

Sivananda Yoga – Tous les asanas et leurs avantages

Sivananda Yoga - Tous les asanas et leurs avantages

Savez-vous? Le yoga est la seule technique où vous pouvez trouver la sérénité mentale ainsi que l’énergie physique. Il y a des milliers de asanas de yoga dans les livres traditionnels. Il est évident qu’une personne ne peut pas pratiquer tous les asanas en un jour. Mais la pratique et la maîtrise d’un peu de gens peuvent vous aider à gagner de la force, devenir soi confiant et énergique.

Yoga Sivananda Ashram Vendanta Dhanwantari et ses moyens ont acquis une immense popularité au fil des ans. Cette forme de yoga est une traditionnelle, la méditation et un processus lent. yoga Swara par Swani Sivananda comprend pranayama (Exercices de respiration), Sun et 12 saluts asanas.

pranayama:

Tout en faisant pranayama, suivez ces étapes simples:

Prenez une grande respiration Fermez votre narine droite et inspirez avec la narine gauche. Ensuite , fermez immédiatement la narine gauche et expirez avec la narine droite. De cette façon , essayer de respirer rapidement en changeant les narines. Toujours inspirez lentement. Cela aide à dégager le passage nasal. Ceux qui ont des problèmes respiratoires doivent consulter un médecin avant de pratiquer cela.

Sun Je salue  sont également un élément important du yoga Sivananda. Tout ce que vous devez faire est de suivre ces étapes simples pour commencer:

Étape 1:  Tenez -vous en position droite et amenez vos mains dans une position de prière. Ici , vous devez expirez.

Étape 2:  Maintenant , inspirez et levez vos mains vers le haut, en gardant vos paumes ensemble.

 Étape 3: Expirez puis se pencher en avant pour toucher vos pieds avec vos doigts.

Étape 4:  Encore une fois inspirez et étape la jambe droite en arrière, votre dos et cambrer soulevez votre menton.

Étape 5:  Maintenant expirez et reculez votre jambe gauche. Maintenant , les deux jambes sont dans une même position de planche. Étirez autant que vous le pouvez. Ici, votre poids corporel est complètement sur vos mains et vos pieds.

Étape 6:   Maintenant , réduire vos genoux, la poitrine et le front et toucher le sol.

Etape 7:  Inhale, étirer vers l’ avant et vers l’ arrière du coude. Gardez vos bras droit. Cette position est également connue sous le nom Sarpasana ou la position de serpent.

Etape 8:  Dans cette étape, vous devez expirez et soulevez votre corps, les hanches et ensuite essayer d’étirer autant que vous le pouvez. Le poids du corps est bien équilibrée sur les mains et les jambes.

Etape 9:  Inspirez et l’ étape de votre jambe droite en avant avec le haut de votre pied allongé sur le sol. Encore une fois soulever votre menton et regarder droit.

Étape 10:  Encore une fois, plier vers le bas pour toucher vos pieds avec vos doigts.

Étape 11:  Inspirez et étirer vos bras vers l’ arrière de dessus de votre tête.

Étape 12:  Expirez et venir doucement à la première position.

Après avoir maîtrisé namaskara surya, il faut apprendre les 12 postures ou asanas qui sont inclus dans le yoga Sivananda. Les 12 asanas fondamentaux de cette forme de yoga sont:

shirshasana:

Tout en faisant cela asana, vous devez d’abord vous asseoir sur le sol en position Vajrasana. Maintenant, placez vos mains sur le sol de telle sorte que vous serez en mesure de tenir votre bras gauche avec la main droite et le bras droit avec la main gauche. Maintenant, essayez de placer la couronne de votre tête entre vos paumes. Ensuite, essayez de prendre vos jambes légèrement vers le haut. Ceci est connu comme Ardha Shirshasana. Essayez équilibrer cette façon. Après avoir appris avec succès l’équilibre, puis essayez de déplacer vos jambes vers le haut dans une ligne droite avec votre corps. Restez dans cette position pendant 30 secondes et relâchez. Rappelez-vous toujours, la bonne façon de sortir de toute asana est la façon dont vous entrez dedans.

sarvangasana:

Ceci est également connu comme support d’épaule. Ici, vous devez d’abord se coucher sur un tapis et reposer votre dos sur le sol. Ensuite, vous devez essayer de soulever vos jambes vers le haut. Vous pouvez même prendre le soutien de vos mains pour le même. Essayez de vous reposer vos mains vous sur le dos afin qu’ils puissent vous aider à rester stable dans la position. Une fois que vos jambes sont en l’air, essayez de les mettre en alignement droit avec votre corps et étirer autant que vous le pouvez. Restez dans cette position pendant 30 secondes puis relâchez.

halasana:

Lorsque vous êtes dans la constante Sarvangasana pose, essayer de mettre vos jambes vers le bas de dessus de votre tête. Encore une fois, voici reposer la paume de vos mains sur le dos afin de soutenir votre position.

Matsyasana:

Allongez-vous sur votre dos sur le sol avec vos genoux pliés, les pieds sur le sol. Inspirez et soulevez le haut du corps légèrement sur le sol et faites glisser vos mains sous vos fesses. Puis reposez vos fesses sur le dos de vos mains. Rester stable pendant 15 secondes et relâchez.

Paschimotthanasana:

Asseyez-vous sur le sol avec les deux jambes étendues vers l’avant devant vous. Étirez vos bras et corps vers l’avant et essayer de toucher vos orteils. Pliez vos genoux autant que vous le pouvez et essayez d’atteindre vos orteils.

Bhujangasana:

Dans cette pose, vous devez vous placer dans une pose courbe qui ressemble à un serpent. Dormir sur le sol de telle sorte que votre front touche le sol. Maintenant, placez vos paumes sous vos épaules d’une manière qu’il se niché près de votre corps. Vous dégourdir les jambes d’une manière que le haut de vos pieds enfonce dans le tapis. Maintenant, inspirez lentement et appuyez sur vos mains pour étirer vos bras, en envoyant vers le haut de votre poitrine. Cette pose ressemble à un serpent et il est donc appelé la pose cobra ou pose le serpent.

Shalbasana:

Allongez-vous sur votre ventre avec vos mains au repos en dessous de vos cuisses et le front reposant sur le sol. Maintenant, essayez de lever la jambe gauche jusqu’à 10 pouces. Après cela, essayez de faire la même chose avec la jambe droite aussi. A la dernière étape, faire avec les deux jambes.

Dhanurasana:

Ceci est également connu sous le nom Bow pose. Tout ce que vous avez à faire ici est de se coucher sur le sol avec votre ventre toucher le sol. Gardez vos mains en dehors de votre poitrine. Maintenant, prenez une grande respiration et soulevez vos jambes et les cuisses vers le haut. En même temps, il faut essayer d’attraper vos jambes avec vos mains. Restez dans cette position pendant 30 secondes et relâchez.

Ardha Matsyendrasana:

Asseyez-vous sur le sol avec vos jambes droites en face de vous. Pliez vos genoux, mettez vos pieds sur le sol, puis faites glisser votre pied gauche sous la jambe droite. Poser l’extérieur de la jambe gauche sur le sol. Étape le pied droit sur la jambe gauche et la placer sur le sol. Appuyez sur la main droite sur le sol juste derrière la fesse droite et régler votre bras gauche à l’extérieur de votre cuisse droite près du genou. Le genou droit pointera directement vers le plafond. Ici, vous avez à expirez et se tourner vers la face interne de la cuisse droite. Restez dans cette position pendant environ 30 secondes, puis relâchez. Essayez de faire cela dans l’autre sens.

Kaksana:

Placez vos mains sur le sol devant vos pieds avec les paumes vers le bas. Pliez vos coudes et placez vos genoux sur la partie supérieure de vos bras au-dessus des coudes. décaler légèrement votre poids vers l’avant sur vos mains jusqu’à ce que vos pieds sont progressivement sur le sol. Ne pas sauter en position. Gardez toujours regarder le sol devant vos mains tout en maintenant cette position. Maintenez la position pendant 10 secondes puis relâchez.

Padahastasana:

Tenez-vous droit avec vos pieds se touchent. Maintenant, expirez et plier vers le bas de vos hanches pour toucher vos pieds avec vos doigts. Gardez vos bras tendus dans le processus. Maintenant, remonter lentement vers le haut et revenir à la première position.

Trikonasana:

Tenez-vous droit, séparez vos pieds écartés. Maintenant, tournez votre pied droit à 90 degrés et pied gauche à 15 degrés. Assurez-vous que est équilibré également sur les deux pieds du poids de votre corps. Maintenant, pliez votre corps sur le côté droit, vers le bas à partir des hanches. Maintient votre taille droite, permettant ainsi la main gauche pour venir en l’air et votre main droite descend et touche le sol. Essayez de garder les deux bras en ligne droite. Répétez de l’autre côté.

Bhakti Yoga – Qu’est-ce et quels sont ses avantages?

Bhakti Yoga - Qu'est-ce et quels sont ses avantages?

L’amour et la dévotion rendent le monde meilleur. Ne trouvez-vous pas? La richesse, la célébrité et une carrière professionnelle en spirale vous continuez à aller, mais dans quelle mesure? À un certain moment, vous voulez réaliser le but de tout ce que vous faites et l’expérience pur bonheur. Si vous êtes un tel individu, vous êtes au bon endroit. Ici, on parle de yoga Bhakti et la façon dont il a le potentiel de changer le monde. Continuez à lire pour le découvrir.

Bhakti Yoga et son histoire

Bhakti Yoga a été parlé dans la Bhagavad Gita que la dévotion, le dévouement, et la remise au concept de dieu ou un aspect fort que le praticien croit profusément et souhaite atteindre le salut à travers. Cette idée a été prise par la tradition hindoue et développé diverses sectes telles que Vaishnavism, Shaivism et shaktisme. Chaque secte a une divinité que le praticien croit et se consacre à atteindre les royaumes supérieurs de la conscience. Bhakti Yoga est une pratique qui va vous faire réaliser que vous n’êtes pas différent de l’énergie universelle.

Un livre intitulé Bhagavata Purana a également expliqué le concept à travers des parcelles intéressantes et des histoires. Bhakti Yoga est passé à être interprété de diverses manières, en gardant le noyau intact. Il y a une forme de yoga appelé Panchayatana Puja qui vénère plusieurs divinités, mais croit que tous sont différentes manifestations d’une grande puissance.

La singularité de l’Bhakti Yoga dans sa confrontation avec le système rigide des castes et le casser vers le bas pour atteindre tout le monde. La baisse des femmes de caste, qui sont habituellement placés au plus bas des couches sociales, faisaient partie des traditions Bhakti aussi, ce qui en fait une voie révolutionnaire.

Quand Bhakti Yoga a voyagé à l’Ouest, le masque de la religion hindoue qu’il portait a été enlevé, et les embrassa indépendamment de leur foi et les croyances. Il est devenu une pratique où l’on embrasse ce que leur coeur désire pour ou une idée ou le sentiment qu’ils sont attachés. Ainsi, Bhakti Yoga est devenu un phénomène mondial, améliorer la vie des gens.

Les Bhakti Yoga praticiens

Il y a 4 types de Bhakti praticiens de yoga que la Bhagavad Gita mentionne. Elles sont:

  1. Ceux qui souffrent d’anxiété et de stress et sont à la recherche de secours.
  2. Type 2 sont ceux qui sont curieux au sujet de Dieu ou une énergie spirituelle supérieure et voudrait savoir ce qu’il est.
  3. La troisième catégorie se compose de ceux qui attendent des récompenses pour suivre la pratique dans cette vie ou la vie après la mort.
  4. Le quatrième sont ceux qui souhaitent faire l’expérience que l’union de soi avec Dieu et sans rien attendre d’autre de la pratique.

Les différentes nuances de Bhakti

Le niveau et l’émotion d’exprimer vos sentiments ou l’amour à un concept ou d’une divinité et varient suivant quelques différents types:

1. Shanta – Ici, le dévot n’est pas très loquace au sujet de son dévouement. Il est calme et heureux et reste dans la pensée de Dieu sans l’exprimer à bien.

2. Dasya – Le dévot donne en tout à la divinité et lui sert avec le plus grand soin et d’attention. Semblable à Hanuman servir le Seigneur Rama.

3. Vatsalya – Sous cette forme, le dévot aime inconditionnellement la divinité semblable à l’amour d’un parent aurait à leur enfant.

4. Sakhya – Le croyant considère la divinité comme son ami et partage toutes ses joies et ses peines avec lui sans inhibitions ou la peur. La relation est transparente et véridique.

5. Madhurya – Ici, le dévot est complètement trempé dans l’amour de Dieu et le considère comme son / sa bien-aimée. Le dévot devient un avec Dieu, qui est la manifestation ultime de Bhakti.

Comment pratiquer le yoga Bhakti

Il n’y a pas une seule façon. Depuis le moment de sa création, certains formats ont été aménagés pour obtenir une personne en mode Bhakti. Vous pouvez commencer par le culte des idoles de base et aller jusqu’à une prise de conscience de l’unité avec Dieu.

Il y a 11 facteurs fondamentaux que le Sri Ramanuja Disposées dans cet aspect. Elles sont:

  1. Abhyasa , qui est la pensée de Dieu continue.
  2. Viveka , qui est le recyclage de la discrimination envers qui que ce soit.
  3. Vimoka aspire à Dieu et nous libérer de tout le reste.
  4. Satyam est vérité avec vos sentiments et Bhakti.
  5. Arjavam est straightforwardness avec vos manières et le comportement.
  6. Kriya aide et de faire du bien aux autres de tout cœur.
  7. Kalyana est la santé et le bonheur souhaitant à tout le monde.
  8. Daya montre la compassion envers les misfortunate et les aider.
  9. Ahimsa est la non-violence et non des blessures envers les êtres vivants inutilement ou consciemment.
  10. Dana est la charité, donnant à ceux qui en ont besoin.
  11. Anavasada est positive et de bonne humeur étant et la diffusion de ces vibes.

Le Bhakta doit se rendre à Dieu en priant et l’adorer, chantant et chantant ses prières dans une discipline et la formation vers Dieu. dévotion aiguë et l’aide de l’abandon complet en se plonger en Dieu. Avoir un formulaire de Dieu à l’esprit devient plus facile pour le Bhakta de prier et de l’amour, au lieu d’un concept abstrait.

Dans votre routine quotidienne, planifiez un modèle de proférer des incantations, la lecture des Écritures, et regardant pensivement à la forme de Dieu dans une photo ou une idole. Augmentez votre amour envers lui jusqu’à ce que vous perdiez connaissance de votre corps et réalisez que vous êtes avec lui. Récitez son nom, chanter ses gloires, et assurez-vous que chacun de vos actes Bhakti résonne.

A la maison, garder le lieu de culte propre et décorer. Brûler de l’encens et allumer une lampe en présence de Dieu. Baignez, porter des vêtements propres, et asseyez-vous pour le prier de manière selon vous le désirez.

Avantages de Bhakti Yoga

  • Bhakti Yoga adoucit votre personnalité et vous éloigne des émotions négatives comme la colère, l’ego et l’arrogance.
  • Il vous donne la paix et de la connaissance.
  • Vous vous sentez joyeux et heureux à travers le yoga Bhakti.
  • Il enlève l’inquiétude, l’anxiété et la peur et vous permet de rester calme.
  • Bhakti Yoga réduit vos peines et douleurs.
  • Il vous donnera une expérience du divin.
  • Bhakti Yoga vous aide à contrôler vos sens et à gérer les situations difficiles avec aisance.

Maintenant, laissez-nous répondre à quelques doutes communs sur Bhakti Yoga.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Est-Bhakti Yoga religieux?

Pas nécessairement. On peut l’adapter à une pratique purement spirituelle qui peut être suivie par une personne de toute la foi ou la religion.

Est-ce que le concept de Dieu doivent être nécessairement sous une forme de divinité?

Non, seulement il devient plus facile si elle est sous une forme de divinité. Le dévot aura une référence stable et de se concentrer sur la méditation.

Tous les problèmes du monde peuvent être résolus avec amour et dévotion. Bhakti Yoga est un chemin qui prend les gens à travers elle. Il est une émotion de la pureté, l’amour inconditionnel, et la plus grande dévotion. Si chacun d’entre nous est rempli de ces sentiments, il n’y a pas de place pour la haine. Nous vous recommandons d’essayer Bhakti Yoga et devenir une partie de faire du monde un meilleur endroit.

Yoga aĆ©rien – Qu’est-ce et quels sont ses avantages?

Yoga aérien - Qu'est-ce et quels sont ses avantages?

Est-ce pas est fascinant de voler dans les airs? Sommes-nous pas tous dans la crainte des trapézistes dans les cirques qui tordent et tournent en suspension dans l’air? Ne serait-il pas agréable de faire quelque chose comme ça? Si votre réponse est oui, le yoga aérien est ce que vous devriez faire. Lumière et rajeunissant, il est tout bon. Jetez un oeil ci-dessous pour savoir ce que le yoga aérien est tout au sujet.

Qu’est-ce que le yoga aérien?

Yoga aérienne ou le yoga anti-gravité est une combinaison de yoga asanas traditionnels, acrobaties et mouvements de danse fait en suspension dans l’air à l’aide d’un hamac. Il a été conceptualisée il y a environ une dizaine d’années par les praticiens de fitness à New York pour faire des séances d’exercice plus agréable. En outre, certains yoga difficiles poses qui sont difficiles à assumer sur le terrain sont beaucoup plus faciles à pratiquer lorsque vous êtes suspendu dans l’air. Vous pouvez essayer toutes les poses de yoga en suspension dans l’air, avec certains sont particulièrement adaptés pour le yoga aérien.

Yoga et Yoga Air Antigravity sont quelques-uns des autres noms du yoga aérien. Pour pratiquer le yoga aérien, vous avez besoin d’un hamac suspendu au plafond par des chaînes de support de 2 à 3 pieds du sol ou selon votre convenance. Ne vous inquiétez pas au sujet de la déchirure hamac avec le poids de votre corps et la pression vous poussée sur elle lors de l’exercice car il peut prendre du poids jusqu’à 300 kilos. Le hamac ajouter de la variété à votre séance de yoga, et le plaisir de faire asanas dans l’air est insurpassable.

Comment faire du yoga aérienne (Yoga anti-gravité)

1. procédure

Prenez un hamac en matériau en nylon haute densité et de le suspendre au plafond à un niveau pratique pour votre taille. Vous pouvez attacher soit à vos hanches ou vos bras. Obtenez votre tapis aussi, comme vous pouvez le placer sur le sol en dessous de votre suspension et placez vos pieds sur chaque fois que vous touchez le sol entre les poses ou dans des poses où une partie de votre corps est en contact avec le sol.

La suspension du hamac atténue la pression sur votre corps, crée un espace dans vos articulations, décompresse votre colonne vertébrale, et vous rend plus mobile. Maintenant, cela est une situation idéale où vous mettrez en pratique toutes les asanas que vous avez trouvé sur un terrain difficile pratiquant. Inverse pose comme Sirsasana et Halasana deviennent beaucoup plus facile dans l’air. sur la tête et la colonne vertébrale Il n’y aura pas de pression, empêchant ainsi les douleurs du cou et du dos. Vous serez en mesure de circuler à travers une série de yoga traditionnel pose facilement, comme Tadasana, Adho Mukha Svanasana, Gomukhasana, etc., avec le plaisir supplémentaire de le faire suspendu dans l’air.

Tout en faisant ces poses, assurez-vous de connecter votre souffle à vos mouvements, aller plus loin dans la pose et le maintenir pendant plus longtemps. Comme, il y aura moins de douleur et de la pression sur votre corps pendant que vous êtes suspendu, tenant la pose pendant un temps plus long devient plus facile, en assurant une meilleure compréhension des poses de yoga qui peuvent être mises en œuvre sur le terrain.

2. sécurité

Yoga aérien est sûr aussi longtemps que vous apprendre et de pratiquer sous la supervision d’un instructeur certifié de yoga. L’instructeur vous aidera à effectuer la pose de la bonne manière, vous permettant d’économiser des blessures. Assurez-vous que vous ne vous suspendez pas trop élevé du sol pour éviter de tomber et de se blesser. Vous devriez vous méfier de la quantité de temps que vous passez la tête en bas comme il peut entraîner des complications.

3. Conseils

  • Assurez-vous que vous êtes pieds nus et de porter des vêtements amples en coton pour faciliter les manœuvres à travers le matelas.
  • Prenez un repas léger et boire beaucoup d’eau avant la pratique de se préparer à une séance d’entraînement intense.
  • Évitez l’alcool et le tabagisme ou la consommation de toute drogue avant une classe de yoga aérien.
  • Ne pas appliquer une lotion à vos mains car il pourrait diminuer votre emprise sur le hamac.
  • Rappelez-vous de retirer tous vos accessoires et couper vos ongles avant la session afin d’éviter tout dommage au hamac.

4. Précautions

Il est préférable d’éviter le yoga aérienne si vous êtes enceinte, ont des maladies oculaires, a récemment subi une intervention chirurgicale, ont des problèmes cardiaques, des problèmes osseux, la pression artérielle élevée ou faible, les hanches, prothèses et blocage du passage nasal. Si vous souffrez d’arthrite ou d’un glaucome, il est préférable d’éviter l’exercice.

En outre, si vous souffrez de conditions de l’oreille interne, vertiges, blessure à la tête, l’obésité, ou des blessures ou ont tendance à défaillir, ou si vous prenez des médicaments qui peuvent provoquer des étourdissements, il est préférable d’éviter la pratique.

5. Avantages de yoga aériennes

  • Yoga aérienne va vous rendre plus flexible et augmenter votre attention
  • Il permettra de renforcer vos muscles et soulager le stress
  • Il donne l’expérience d’un exercice salutaire en engageant tous vos muscles
  • La méthode est grande pour votre dos, et il soulage la tension dans les articulations de la colonne vertébrale et de la hanche
  • L’exercice est anti-vieillissement et retarde l’apparition de problèmes cardiaques
  • Il améliore la circulation sanguine et détoxifie votre système
  • étirements de yoga aérien et renforce votre corps
  • Il renforcera la force et la mobilité dans votre corps
  • Il détend votre corps et vos esprits lève
  • La pratique aligne votre corps et votre esprit centres
  • Il construit votre cœur et la force du haut du corps
  • Il équilibre votre être et renouvelle votre énergie
  • La méthode apporte l’harmonie et la paix à votre esprit

Maintenant que nous savons ce que le yoga aérien implique, nous allons jeter un oeil à quelques-unes des questions les plus fréquemment posées au sujet de la pratique.

Réponses de l’expert pour les questions des lecteurs

Vais-je être capable de faire du yoga aérien dans la première classe?

Oui, avec un bon instructeur, vous serez en mesure de choisir la méthode dans votre première classe et la pratique avec succès.

Que dois-je porter le long de ma classe de yoga aérienne?

Prenez une bouteille d’eau, une serviette de sueur, et un esprit ouvert pour apprendre et pratiquer bien.

Comment vous sentez-vous après une séance de yoga aérienne?

Vous vous sentirez plus léger et rafraîchi après une séance de yoga aérien.

Que faire si je peur de la hauteur?

Dans le yoga aérien, vous n’êtes pas plus de 3 pouces du sol. Et la plupart du temps, votre poids est réparti entre le hamac et le plancher.

Ai-je besoin d’être un pratiquant du yoga pour faire du yoga aérien?

Vous ne devez pas nécessairement être un pratiquant du yoga pour faire du yoga aérien. Tout ce que vous avez besoin est une volonté d’apprendre et la pratique.

Yoga aérien est une excellente façon de comprendre la dynamique de votre corps avec le sol et quand en suspension dans l’air. Il est une séance d’entraînement amusant qui vous donne une expérience jamais de voler. Joignez-vous à une classe de yoga aérien et l’expérience de la magie qui va se dérouler.

Qu’est-ce que Kukkutasana Yoga et quels sont ses avantages?

Qu'est-ce que Kukkutasana Yoga et quels sont ses avantages?

Sanscrit: कुक्कुटासन; Kukkut – Coq / Cock, Asana – Pose; Prononcés comme – Précuits KETA-sana

Ce asana est appelé ainsi parce qu’il ressemble à un coq. Cette asana a été mentionné dans les écritures antiques de yoga comme le Hatha Yoga Pradeepika et le Gheranda Samhita. Il est une posture complexe qui a besoin de force de bras pour effectuer bien.

Ce que vous devez savoir avant de faire ce Asana

Comme les autres asanas de yoga, il est essentiel que votre estomac et les intestins sont vides quand vous pratiquez ce asana. Assurez-vous qu’il ya un écart d’au moins quatre à six heures entre votre repas et la pratique. Cela vous donnera assez de temps pour digérer votre nourriture et produire de l’énergie pour votre pratique.

De plus, les matins sont idéales pour la pratique du yoga. Mais, dans le cas où vous ne pouvez pas pratiquer le yoga le matin, les soirées sont un bon moment aussi.

Niveau: Intermédiaire / Avancé
Style: Ashtanga Yoga
Durée: 1 à 5 minutes
Répétition: Aucun ou un peu que par commodité
Étire: Bras, Colonne vertébrale
Renforce: épaules, coudes, poignets, Joints

Comment faire le Kukkutasana

  1. Pour commencer cette asana, vous devez asseoir les jambes croisées dans le Padmasana.
  2. Montez vos bras entre l’écart des muscles de la cuisse et du mollet, et laissez vos paumes toucher le sol à travers cet espace.
  3. Etalez vos doigts, veillant à ce qu’ils pointent vers l’avant.
  4. Poussez vos paumes comme autant que vous pouvez. Ensuite, inspirez pendant que vous essayez d’élever votre corps tout entier. Vos paumes doivent supporter votre poids corporel. Avec la pratique, vous serez en mesure d’atteindre l’équilibre.
  5. Respirez normalement que vous restez dans la pose aussi longtemps que vous êtes à l’aise.
  6. Expirez et relâchez la pose. Retour au sol.

Précautions et contre-indications

Ce asana est un pays avancé. Si vous avez des problèmes cardiaques et pulmonaires, une splénomégalie, ou des ulcères gastriques, éviter de le faire asana.

Si vous êtes novice, vous devez pratiquer sous la supervision d’un formateur de yoga expérimenté.

Conseils pour débutants

En tant que débutant, il pourrait être difficile d’obtenir ce droit asana. Ces pointeurs vous aideront à maintenir la pose avec facilité.

  1. Tournez votre regard vers un certain point focal à distance et se concentrer sur elle. Cela devrait vous aider à maintenir l’équilibre.
  2. Assurez-vous que votre dos est droit. Ne pas en reste pendant que vous êtes dans cette asana.
  3. Si vous trouvez qu’il est difficile de glisser vos bras dans l’espace entre vos jambes pliées, vous pouvez l’huile de vos membres pour le rendre plus facile.

Avancée Pose Altération

Ceci est une pose avancée qui vient du Padmasana de base. Il n’y a pas pose avancée pour cette asana. Cependant, il y a des variations à cette pose.

  1. Urdhva Kukkutasana
  2. Parsva Kukkutasana

Les avantages du Coq Posture

Ce sont là quelques avantages étonnants du Kukkutasana.

  1. Ce asana fait les muscles dans les bras et les épaules solides.
  2. Il contribue également à rendre la poitrine plus large.
  3. Les jambes sont assouplissent.
  4. Cet asana renforce l’équilibre et la stabilité et vous aide également à se concentrer.
  5. Les contrats périnée au cours de cette asana, par conséquent, les muscles sont renforcés.
  6. Cette asana active et régule le chakra Muladhara.
  7. Il stimule le système digestif.
  8. Il aide à soulager l’inconfort menstruel et la douleur de la hanche.

La science derrière la Kukkutasana

Vous avez non seulement besoin de force et de souplesse pour faire cette posture, mais vous avez aussi besoin de beaucoup de volonté. Pour cela, vous devez maîtriser le Padmasana premier. Une fois que vos hanches sont ouvertes et flexibles, vous devez avoir les bras solides pour être en mesure de maintenir votre poids corporel pendant que vous équilibrez l’air. Vous devez également pouvoir dans l’abdomen, la poitrine et les épaules pour traverser cette pose. Mais une fois que tout cela est en place, vous devez obtenir votre esprit à se concentrer. Ceci est la partie la plus difficile. Vous devez vous concentrer en permanence sur l’énergie de la vie. Pour ce faire, vous avez besoin d’un contrôle approprié sur votre respiration. Vous devez activer votre attention vers l’intérieur et se concentrer sur Dharana et Dhyana. Cette asana est la preuve de la façon dont la pratique physique peut aider la méditation. Non seulement cette tonalité asana votre corps, mais physiquement il forme aussi l’esprit.

Poses préparatoires

Surya Namaskars
Ujjayi pranayama
Mula Bandha
Uddiyana Bandha

Suivi Poses

Gupta Padmasana
Urdhva Padmasana dans Sarvangasana
Sirsasana II
Urdhva Kukkutasana (avec la tête sur le sol)

Cette asana a besoin des années de formation, une grande force physique et la discipline mentale pour la perfectionner. Mais le voyage à maîtriser va vous apprendre beaucoup sur vous-même et vous faire plus calme, plus forte et plus heureuse personne.

Pranayama – yogique Breath Control

Pranayama - yogique Breath Control

Pranayama est la science yogique du contrôle de la respiration. Le yoga enseigne que la respiration peut être réglementé et contrôlé pour la santé et divers avantages spirituels.

L’homme et exhale inhale au moment où il est né jusqu’à sa mort. La respiration fournit l’énergie vitale nécessaire à la subsistance du corps. Parfois, le souffle est peu profonde et parfois il est profond. Parfois, le souffle s’arrête un instant ou si. Tous ces se faire naturellement, même pendant notre sommeil. Il est une activité inconsciente, contrôlée par notre système nerveux central.

Pranayama se compose de techniques yogiques, non seulement pour vous faire prendre conscience de ce processus de la respiration, mais aussi de le contrôler. L’inhalation (appelé Puraka), exhalation (appelé Rechaka) et l’arrêt de la respiration (appelé Kumbhaka) sont pratiquées consciemment dans les différentes techniques de pranayama. Grâce à ces techniques, on peut éventuellement contrôler le prana sous-jacente, qui est l’énergie subtile responsable de la vie elle-même.

Le contrôle de Prana est comme essayer de contrôler un éléphant sauvage. Il semble impossible au début. Mais avec la pratique constante, le prana, comme l’éléphant, peut être mis sous contrôle. Tel est l’objectif de pranayama.

Prana et l’esprit ont une relation étroite. L’esprit et les sens ont besoin Prana pour fonctionner. L’esprit peut cesser d’être pendant le sommeil profond, mais le Prana est toujours actif jusqu’à ce que l’on quitte le corps. Par conséquent, dans les Upanishads, Prana est déclarée comme même supérieure à l’esprit et les sens. Lorsque le prana est contrôlé, l’esprit devient naturellement contrôlé.

Les anciens reconnu que la vitesse de souffle avait une corrélation avec la longévité. Les animaux qui respirent ont rapidement la durée de vie plus courte. Par exemple, les chiens respirent à un rythme de 20-30 fois par minute et peut vivre pendant 10-20 ans. La tortue géante respire à un rythme de 4 fois par minute et vit jusqu’à 150 ans. Baisser le taux de respiration, plus la durée de vie. Les humains respirent à un rythme d’environ 15 fois par minute. Dans les yogis avancés, la fréquence respiratoire moyenne est beaucoup plus faible, ce qui contribue à leur longue durée de vie. Réduction du taux de respiration réduit la charge sur le cœur et le garde va pendant plus d’années.

Dans Patanjali Yoga Sutras, Pranayama est mentionné comme la quatrième étape ou d’un membre du Yoga. Il se fait généralement après asanas ou postures. Elle conduit le praticien à l’étape suivante appelé Pratyahara ou internaliing de l’esprit. Les techniques de pranayama ont été développées en prélude à la méditation. L’esprit est constamment inondé de schémas de pensée ou « vrittis » qui semblent incontrôlables. La pratique de pranayama apporte lentement et régulièrement ces modifications sous contrôle. La méditation exige un esprit tout à fait et pranayama est une excellente façon d’atteindre cette immobilité.

Il existe différents types de pranayama, mais le plus important est le Anulom Vilom pranayama. Il se compose d’inhalation (puraka), la rétention de la respiration (kumbaka) et expiratoire (Rechaka). Ceci est mentionné dans divers textes, y compris les Upanishads, Puranas, Hatha Yoga Pradeepika, Siva Samhita, Uddhava Gita, Tirumandiram, etc pour ne citer que quelques-uns. La plupart des textes recommandent un rapport de 1: 4: 2 pour l’inhalation, la tenue de la respiration et l’exhalation. La respiration se fait alternativement, d’abord par la narine gauche, puis par la narine droite, qui est compté comme un tour de pranayama. Le nombre de tours et la durée de chaque tour définissent les différents niveaux de pratique de pranayama. Ce processus fait lentement sur le contrôle de la respiration. La respiration devient plus profonde et plus lente en augmentant l’efficacité de vos poumons et diminue la pression sur le système cardiaque.

De bons athlètes ont un taux de battement cardiaque de base d’environ 60, tandis que le cœur humain moyen ne 72 battements par minute. Il est un signe d’un système cardiaque fort et efficace, ce qui est nécessaire pour une meilleure performance. Avec la pratique de pranayama, nous voyons des résultats similaires dans le rythme cardiaque que votre système fonctionne plus efficacement.

Le Hatha Yoga Pradeepika mentionne d’autres types de pranayama ainsi, chacun avec un avantage spécifique. Ils sont Surya Bheda, Ujjayi, Sitali, Bhastrika, Bhramari, Murcha et Plavini. Kapalabhati est répertorié sous Shad karmas plutôt que sous pranayama, même si aujourd’hui il est enseigné comme une forme de pranayama.

Ainsi, nous voyons que pranayama a un effet direct sur le corps ainsi que l’esprit. Elle améliore la santé, donne la longévité, donne un esprit serein ajustement pour la méditation et la contemplation et crée un sentiment de bien-être. Voilà pourquoi pranayama est tout aussi populaire parmi les amateurs de fitness ainsi que des chercheurs spirituels.

Comment tenir l’alignement Chaturanga appropriĆ©

 Comment tenir l'alignement Chaturanga approprié

Il y a quelques années je me suis blessé le muscle de la coiffe des rotateurs dans une vinyasa classe. En conséquence, j’ai complètement omis Dandasana de chaturanga de ma pratique, le choix au lieu de tenir la planche pose pendant quelques secondes pendant que mes collègues yogis ont continué à travers le reste de Surya Namaskara .

Lorsque j’ai récemment décidé qu’il était temps de réintégrer chaturanga , je fus surpris de découvrir que je suis tout à fait hors de l’ alignement. Pire encore, mon cerveau semblait avoir oublié ce que devrait regarder et se sentir comme un bon chaturanga! J’ai été informé par un professeur de yoga qui chaturanga est pas un pushup! (Maintenant , vous savez aussi.) Que pouvais – je manque?

Chaturanga Dandasana, aussi appelé le personnel de quatre ébranchés posent, est traditionnellement une asana de transition entre la planche et pose chien dirigée vers le haut. Il est une pose fondamentale dans les deux Ashtanga yoga et une classe de flux de vinyasa qui prépare le corps pour inversions et les soldes de bras, et il est une pose extrêmement difficile. Chaturanga renforce la partie supérieure du corps, de base et quadriceps pas comme les autres asana. C’est une yogis pose l’amour à la haine. Beaucoup d’entre nous ont développé la tendance à se précipiter à travers elle afin que nous puissions passer à plus facile asanas. Mais breezing par chaturanga peut conduire à un mauvais alignement, et éventuellement, des blessures à la ceinture scapulaire et bas du dos. Blessures courantes qui résultent d’un mauvais alignement dans chaturanga sont une tendinite Biceps, déchirures de la coiffe des rotateurs (eh oui, que moi), une luxation de l’épaule, ligaments déchirés et traumatismes liés au stress répétitif. Pour mieux comprendre l’alignement de chaturanga, nous avons besoin de savoir un peu plus sur l’anatomie de l’épaule d’abord.

L’anatomie de Chaturanga Dandasana

Épaules

La ceinture d’épaule, ou d’un complexe de l’épaule, est le foyer de l’articulation de l’épaule. L’articulation de l’épaule, aussi appelé l’articulation scapulo-humérale, est un joint à rotule qui est similaire à l’articulation de la hanche en apparence et dans son fonctionnement. La tête du bras supérieur est appelé l’humérus, (ce qui est considéré comme la partie de bille de l’articulation de l’épaule) et l’humérus se trouve en surface dans sa prise de l’omoplate, en se fondant essentiellement sur les ligaments environnants et les muscles de la dentelé et rhomboïdes à le maintenir en place. Cela rend l’articulation de l’épaule intrinsèquement instable et il est relativement facile pour elle de sortir de celui-ci est prise. De toutes les articulations de votre corps, l’articulation de l’épaule n’est pas un endroit où vous voulez vider votre poids dans. Maintenant que nous comprenons certaines des bases de l’anatomie de l’épaule, explorons désalignements les plus courantes et leurs corrections.

Les problèmes d’alignement les plus courants qui se produisent dans Dandasana de chaturanga laissent les épaules se déplacent en dessous des coudes, ayant les épaules vont dans l’extension ou une combinaison des deux. Garder toute la ceinture scapulaire intégré prend la force du haut du corps, et quand les omoplates sortent de l’arrière et en avant tour, tout notre poids est rejeté dans ces articulations peu profondes instables. Il est donc particulièrement important de tirer les épaules sur le dos avant d’entrer en chaturanga. Le meilleur endroit pour mettre en place l’alignement des épaules est dans la pose planche. Ici, vous aurez envie de se retirer et ensemble les épaules tout en ouvrant à travers la poitrine. Vous pouvez imaginer que vous essayez de presser le jus d’un clémentine que vous tenez entre vos omoplates.

Tête

Où vous définissez votre attention, l’esprit suivra. La même règle s’applique à notre regard, ou drishti . Vos drishti devraient être sur le sol deux à trois pouces devant votre nez. Laissez tomber doucement le menton vers le cou. Gardez la couronne de votre tête extension et active. Ne laissez pas tomber votre tête vers le bas vers votre tapis ou élever votre regard vers le ciel comme chez le chien vers le haut. Les lobes de vos oreilles doivent être en ligne avec les têtes de vos épaules, les hanches et les talons. Imaginez l’ énergie de force de vie étant canalisé des conseils de vos orteils à travers votre colonne vertébrale et épanouissant de la couronne de votre tête, dans une brillante fleur de lotus or petaled.

Mains

En planche pose, vos mains doivent être directement sous la tête de vos épaules. Une fois que vous vous déplacez dans chaturanga, la tête des articulations de l’épaule viendra devant les mains. Assurez-vous que vos paumes sont pressés fermement dans votre tapis de yoga. Je vois souvent doigts de préhension du tapis. Cela pincer les nerfs dans vos poignets, alors gardez vos doigts écartés large et plat comme celle d’un gecko. Tapisser les plis de vos poignets parallèles au dessus du tapis et pointer vos doigts du milieu vers le haut et vers le bas.

Coudes

coudes évasés sont un signe certain que votre chaturanga est mal aligné. Toujours en planche pose, rouler à l’intérieur des coudes en avant vers l’avant du tapis. Maintenant, imaginez coller vos coudes dans vos côtes afin qu’ils restent en ligne avec votre taille. Lorsque vous entrez dans chaturanga, il devrait y avoir un angle droit de 90 degrés entre votre bras et avant-bras. La tête de l’articulation de l’épaule et du coude doit être dans le même plan. Souvent, je vois yogis tomber les épaules plus bas que leurs coudes. Lorsque cela se produit, le poids du poids du corps est poussé dans les articulations des épaules, portant sur les ligaments et les muscles qui entourent fatigantes.

Coeur

Une fois fait correctement, chaturanga Dandasana est un exercice de base incroyable. Pour engager votre coeur, tirez votre ventre vers votre nombril, engager Mula bandha et lancez les quadriceps. Engager fermement les jambes aide à activer le noyau. Si elle aide, imaginez porter un corset qui vient tout le long de votre os pubien. Maintenant, visualisez lacer ce corset de l’os pubien sur place, tirant les lacets serrés que vous allez.

Déposez votre coccyx légèrement et respirer. Si vous êtes nouveau chaturanga, vous pouvez commencer à se sentir un léger tremblement dans votre ventre. Ceci est un bon signe et signifie que vous travaillez les muscles abdominaux.

Les hanches

En chaturanga, les hanches doivent être à la même hauteur que la tête des épaules. Les deux désalignements les plus courants qui se produisent sont soit en baisse les hanches ou de les maintenir élevés dans une position carpée. Ni le travail. Lorsque vous déposez vos hanches, vous mettez beaucoup de pression sur votre bas du dos et à l’aine. Il bat tout le but de développer la force du corps de base et supérieure. Levage votre fond, d’autre part, semble être une alternative tentante, mais cela va mettre une pression supplémentaire sur les articulations de l’épaule. Alors, dompter les hanches et les garder sur le même plan que la tête, les épaules et les talons. Rappelez-vous, engager votre coeur fera ce beaucoup plus facile.

Saisie et tenue Chaturanga Dandasana

Commencez par venir dans la table pose sur votre tapis de yoga. Jetez un oeil à vos mains et confirment qu’ils sont directement sous vos épaules. Etaler les doigts uniformément, avec le majeur dirigé vers le haut droite et parallèle au bord extérieur de votre tapis. Vos plis du poignet doivent être parallèles au sommet de votre tapis. Tournez les yeux des coudes et en avant. Remontant vos talons, soulevez les genoux du tapis pour venir en pose planche. Engagez votre coeur que vous déposez votre coccyx et prolongez à travers la couronne de la tête.

A l’exception des bras, l’ alignement planche est analogue à tadasana . Tenir la planche pour plusieurs respirations pour développer la force et de l’ état de l’âme. Comme vous le faites, visualiser mentalement votre alignement avant de passer à chaturanga. De la planche, déplacer votre corps vers l’ avant afin que vous êtes sur le bout de vos orteils et vos épaules sont en face de vos mains. Activer les jambes, en particulier les quadriceps et continuer de soutenir activement atteindre à travers vos talons. Collez vos coudes vers vos côtes et pliez lentement vos coudes à un angle de 90 degrés, en gardant la tête de l’ épaule au- dessus des coudes. Vos bras doivent être parallèles au sol. Placez vos Drishti plusieurs pouces devant votre tapis , tout en maintenant une ligne droite à travers vos hanches et lobes des oreilles, des talons.

Chaturanga est une pose dynamique, alors soyez prêt, vous pourriez commencer à trembler. Dans un premier temps, vous ne pourrez peut-être tenir chaturanga pendant quelques secondes. Lorsque vous avez terminé, venez tout simplement tout le long de votre tapis ou en chien tourné vers le haut.

Modifications utiles et accessoires pour l’alignement Chaturanga

Entrée en une modification n’est pas quelque chose à avoir honte. Les modifications et les accessoires sont là pour nous aider à prévenir les blessures, renforcer nos muscles et parfois même d’augmenter l’intensité d’une pose. Heureusement pour nous, chaturanga a plusieurs modifications.

Laissez tomber vos genoux

Apporter vos genoux vers le bas à votre tapis aide à éliminer certains des porteurs de poids hors du haut du corps. Si vous choisissez cette option, rappelez-vous que votre ligne de fil à plomb se terminera à vos genoux. Si vous avez des genoux sensibles, vous pouvez utiliser une couverture pour amortir les genouillères. Vous pouvez choisir de garder vos orteils sous recourbés sur votre tapis ou soulevez vos pieds sur le sol, en les croisant dans l’air derrière vous.

Utilisez le mur

Avant de vous lancer dans chaturanga, configurez votre planche avec la plante de vos pieds et talons pression dans un mur. Cela aidera à garder vos jambes et les muscles de base engagés comme vous descendez dans chaturanga.

Utilisez un bloc de yoga

Vous pouvez utiliser un traversin ou un bloc de yoga sur le réglage le plus large, juste sous vos hanches, pour vous donner un point de référence physique à l’endroit où devrait être votre poitrine et les hanches. Rappelez-vous de planer au-dessus du bloc ou renforcer; il n’est pas un endroit pour libérer votre poids dans. Je trouve cette modification à être assez difficile.

Utilisez un bracelet Yoga

Boucle une sangle de yoga autour de vos bras, juste au-dessus des coudes. Utilisez-le pour garder vos coudes de évasement loin de votre taille. La sangle vous donnera un sentiment de sécurité, car il vous tient littéralement dans l’alignement.

La pratique rend parfait

Dans une classe de Vinyasa typique, chaturanga Dandasana est effectué en moyenne 20 à 30 fois. Dans une classe de yoga Ashtanga, ce nombre est encore plus élevé. Vous pouvez voir pourquoi il est si important d’obtenir notre droit d’alignement. Le yoga est autant d’apprendre à écouter notre corps comme il est de perfectionner nos asanas. Alors, prenez le temps de creuser et de comprendre le bon alignement de chaturanga. Non seulement vous protégez votre corps contre les blessures, vous apprendrez à pratiquer la patience avec vous-même.

Pigeon Posture: 6 Variations de Posture Hip-populaire d’ouverture de Yoga

Pigeon Posture: 6 Variations de Posture Hip-populaire d'ouverture de Yoga

Pigeon pose a tendance à être un amour ou la haine pose pour la plupart des yogis. Ceux qui ont des hanches ouvertes qui tournent facilement à l’extérieur se fondre avec bonheur dans pigeon et peut même se demander ce que tout le remue-ménage. Cependant, les yogis qui favorisent la rotation interne à l’extérieur de leurs hanches, ceux qui font beaucoup de course, le cyclisme ou assis (tous qui ont tendance à serrer les muscles des hanches), peut trouver pigeon pose profondément mal à l’aise.

Heureusement, les variations de pigeon posent signifie qu’il ya une modification pour tout le monde. Si vous voulez les moyens de rendre cette asana plus accessible, ou trouver des moyens de le pimenter et aller plus loin, avoir un aller à ces six variations de pigeon pose pour vous aider à démarrer. Ne pas oublier de les répéter tous les deux côtés!

1. Classique Pigeon Pose

Pigeon pose classique, également connu sous son nom sanscrit, Kapotasana , est parfait si vous voulez travailler la pose verticale pigeon de base, obtenir un délicieux étirement dans les hanches et en libérant le bas du dos.

Comment faire: De chien vers le bas face à trois pieds, soulevez la jambe droite, ce qui porte le genou droit à l’arrière de votre main droite. Ajuster le pied droit de sorte que le tibia soit parallèle au bord avant du tapis. Alternativement, vous pouvez garder le talon plus près de votre aine si vos hanches se sentent particulièrement serré. Installez-vous dans la pose en abaissant la jambe gauche il se prolonge vers l’arrière et tourner doucement la hanche gauche vers l’avant et vers le bas. Laissez vos paumes ou du bout des doigts reposent sur le sol et allongent votre colonne vertébrale.

2. Pigeon sur un perchoir

Pigeon sur un perchoir est également connu comme le pigeon supporté pose ou salamba Kapotasana . Cette variation maintient l’os assis de votre jambe pliée avant soulevée du sol que vous venez dans pigeon pose classique. L’avantage de cette modification est qu’elle soulève les hanches du sol, ce qui permet un étirement plus douce dans la cuisse et du genou.

Comment faire: Placez un bloc de yoga, une couverture ou un tapis de yoga plié sous votre os sit élevé. Cela fonctionne pour amener le sol à vous. Une fois que vos hanches sont pris en charge, il est beaucoup plus facile de se détendre dans la pose et permettre à tous les muscles tendus de libérer. De plus, le pigeon sur une perche est une base solide à partir de laquelle vous pouvez effectuer toutes les autres variations de pigeon.

3. Repos Pigeon Pose

Reposant pigeon, ou étendu pigeon unijambiste pose, est grand si vous voulez un plus profond, plus la variation de yin de votre pigeon pose.

Comment faire: De pigeon pose classique, allonger votre colonne vertébrale puis pliez vers l’avant sur la jambe avant. Ici, vous pouvez apporter votre front tout le chemin vers le bas sur le tapis ou le lieu des blocs ou des coussins pour elle pour se reposer. Vos mains repos par votre tête, ou atteindre en tête, étirant vos bras sur le tapis.

4. Pigeon Revolved Pose

pose de pigeon apporte une touche Revolved dans la colonne vertébrale, parfait pour libérer les muscles du corps en arrière et lâcher prise de tension.

Comment faire: De pose pigeon classique avec la jambe droite en avant, placez votre main gauche vers le centre de votre tapis devant votre tibia droit. À partir des hanches, tournez votre torse vers la droite, enveloppant le bras droit autour de votre dos pour tenir le côté de votre taille, la hanche ou le gros orteil droit. Inspirez pour allonger votre colonne vertébrale, expirez de tordre un peu plus profond.

5. Reclined Pigeon Pose

Pigeon est parfois affectueusement Reclined connu sous le nom « pigeon mort pose. » Il est également connu sous le nom Supta Kapotasana . Cette variation est idéale pour les yogis avec les genoux sensibles. Il permet encore un tronçon hip-ouverture tout en gardant les genoux protégés.

Comment faire: Allongez-vous sur votre dos. Placez votre cheville droite sur votre cuisse gauche près du genou. Extérieurement tourner la cuisse droite, puis mettre les deux genoux vers votre poitrine. Enfilez votre bras gauche dans l’écart entre vos jambes et d’atteindre votre bras droit autour de l’extérieur de vos jambes pour serrer les mains, soit autour de votre tibia gauche ou à l’arrière de la cuisse gauche. Réduisez votre tête et les épaules vers le sol et se détendre dans la posture. Dessinez vos genoux près de votre poitrine pour augmenter l’étirement.

6. unijambiste Pigeon King Pose

Unijambiste pigeon roi est la pleine expression de pigeon pose. Il est la variation de pigeon le plus difficile et ouvre l’ensemble de l’avant de votre corps, fléchisseurs de la hanche et les épaules.

Comment faire: De pigeon pose classique avec la jambe droite en avant, pliez votre jambe gauche, ce qui porte votre pied vers votre colonne vertébrale. Atteindre un ou les deux bras au- dessus de votre tête, puis pliez les coudes, atteignant en arrière pour prendre la main sur votre pied. Soulevez votre drishti (regard) vers le ciel.

Patience avec votre pratique de Pigeon

L’amour ou la haine, ne renonce pas à poser votre pigeon! Il y a tellement de variations bénéfiques de pigeon qu’il y aura toujours quelque chose de nouveau à jouer avec. Soyez gentil avec votre corps et ne pas oublier de protéger vos genoux dans toutes les variantes de pigeon. Permettez à vos hanches pour ouvrir dans leur temps et ils vont vous récompenser de votre patience. posing pigeon heureux!