Yoga prénatal dans le troisième trimestre

Home » Review » Health » Yoga prénatal dans le troisième trimestre

 Yoga prénatal dans le troisième trimestre
Comme le troisième trimestre progresse, le yoga prénatal peut devenir plus difficile (comme monter les escaliers, lacer vos propres chaussures, et tourner dans son lit). La taille de votre ventre devient un facteur réel, tout comme la fatigue générale et la lourdeur de sentiment. Si vous étiez en mesure de pratiquer le yoga avec une certaine vigueur au deuxième trimestre, vous donner la marge de manœuvre pour alléger maintenant. Toutes les poses qui compriment le ventre doit être évitée maintenant. Adopter une approche de plus en plus prudente que votre date d’échéance se rapproche, mais il n’y a aucune raison d’arrêter de pratiquer le yoga prénatal aussi longtemps que vous vous sentez à la hauteur. Comme toujours, vous devriez examiner dos de yoga prénatal et à ne pas faire.

nouveaux yogis

Certaines femmes trouvent qu’ils ont seulement le temps de commencer à faire du yoga prénatal quand ils prennent leur congé de maternité. Si tel est le cas, vous pouvez toujours obtenir un certain avantage de faire des étirements de yoga et pratique douce. Assurez-vous que votre professeur connaît votre situation et vous assure de prendre facilement; c’est pas le temps de trop.

Expérimentés yogis et praticiens à domicile

A présent, vous êtes habitué à l’écoute de votre corps et dans le respect ce qu’il vous dit de faire. Continuez à le faire et vous récolterez les avantages d’une pratique de yoga en toute sécurité jusqu’à la fin de votre grossesse. soleil prénatal saluts peut se faire aussi tard que vous vous sentez capable de les faire.

Préparation à la naissance

Plus encore que physiquement vous préparer, le yoga vous aidera à se préparer mentalement à la naissance de votre bébé en vous apprenant à écouter votre corps et être dans l’instant sans anticipation. La meilleure façon de le faire est de se concentrer sur la respiration, à l’aide de longues inhale par le nez et exhale par la bouche. Ce pranayama est appelé souffle et il peut l’accouchement être juste la chose qui vous fait dans votre travail.

Adaptations troisième trimestre

A environ 36 semaines, il est généralement conseillé de diminuer le nombre d’inversions que vous faites. Le bébé s’installe dans la position de la naissance à ce moment, de sorte que vous ne voulez pas faire des poses qui pourrait modifier sa position de manière négative. Vous devez également arrêter de faire les jambes le mur et le pont pose à moins que votre bébé est le siège, auquel cas ces poses peuvent l’aider à tourner. Poses fait à quatre pattes comme stretch vache chat sont aussi bons pour tourner un bébé de culasse. Vous devez également diminuer le nombre de chiens face vers le bas que vous faites depuis chien vers le bas est une inversion légère, en remplaçant les mains et les genoux posent. Squats continuent d’être appropriées à la fin de la grossesse, sauf si vous êtes à risque de travail prématuré.

Parlez-en à votre médecin ou votre sage-femme

Pose comme Jambes Inversion le mur, Pont Pose, orientée vers le bas pour chien ou chat-vache étirement peut forcer un bébé de culasse à tourner, mais devrait être réduite au minimum si votre bébé s’installe dans le canal de naissance tête première.

En outre, cesser de faire une pose qui devient inconfortable. Donnez-vous la permission d’accepter que vous ne pouvez pas être en mesure de faire des choses que vous avez toujours fait. La grossesse a probablement été un gros ajustement à votre vie, mais il est rien en comparaison d’avoir un nouveau bébé. Toute la flexibilité (plus que physique, mental), vous pouvez maintenant cultiver ne vous fera rien, mais bien quand votre bébé arrive.